Vendredi soir l’AMF confirmait avoir demandé la suspension, tant pour la souscription que pour les rachats, des OPCVM gérés par la société de gestion H2o en évoquant des doutes sur la valorisation des titres non cotés.

Un véritable tsunami pour cette société de gestion adorée des conseillers en investissement financier. Depuis de nombreuses années, les fonds h2o étaient toujours parmi les fonds les plus vendus aux épargnants qui souscrivaient un contrat d’assurance-vie par l’intermédiaire d’un conseiller en investissement financier (CIF).

Malheureusement, les rendements miracles n’existent pas dans le monde des placements financiers. Celui qui vous explique qu’il peut vous proposer des meilleurs rendements que ses concurrents sans risque supplémentaire est probablement un menteur dont il ne faut pas suivre les conseils.

Depuis 10 ans que je tiens mes chroniques quotidiennes ici, c’est toujours la même histoire. Les CIF n’apprennent rien et font toujours l’erreur de croire les beaux discours.

Pour la sécurité des épargnants, il devient urgent de se poser la question de la compétence de certains intermédiaires qui font croire monts et merveilles à leur client pour empocher leur commission.

Comment ceux qui prétendent être des professionnels de la finance, peuvent-ils se faire avoir aussi souvent ? Cela devient vraiment inquiétant.

Souvenez-vous des débats passionnés et passionnants que nous avons eus ensemble ici à propos de :

Le processus est toujours le même:

  • 1 – Les CIF sont en adoration devant leur nouveau gourou capable de générer des rendements élevés sans risque ou à risques faibles et limités ;
  • 2- Sous l’influence du charisme de leur nouvelle idole, ils vendent massivement le produit en question avec tellement de conviction qu’il est impossible de ne pas leur faire confiance ;
  • 3- Les CIF en personnellement convaincus du talent de leur gourou. Parfois ils investissent personnellement ou font investir leur famille dans ces produits alors même qu’un esprit froid sait pourtant que la promesse n’est pas tenable.
  • 4- Dans un premier temps, les résultats sont à la hauteur des promesses ; Cela renforce encore la conviction du CIF. La diffusion du produit s’accélère devant ce miracle de la finance ;
  • 5- …et puis, ce qui devait arriver arriva. Le marché révèle la véritable nature du rendement et/ou du risque et c’est l’effondrement. Les épargnants sont rincés et ont l’impression de s’être fait avoir ;
  • 6- Les CIF vont à la recherche du nouveau placement miracle.

À chaque fois, ce sont les CIF qui sont responsables. Ces pseudos professionnels de la finance vendent ces placements miracles à leurs clients en faisant fi des fondamentaux économiques et financiers.

Il ne faut pourtant pas être un génie de la finance pour comprendre que le rendement sans risque n’existe pas !

La prochaine fois, lorsque votre CIF vous proposera d’investir dans tel ou tel placement miracle avec la promesse d’obtenir un excellent rendement sans risque ou avec un risque extrêmement limité, vous saurez ce qui vous attend.

Il y a fort à parier que ce rendement élevé sans risque est en réalité un rendement élevé avec un risque élevé ou alors un rendement faible avec un risque faible.

N’oubliez jamais que le rendement élevé sans risque n’existe pas. Celui qui affirme l’inverse est un menteur qui ne mérite pas de gérer votre épargne. Ce n’est pas possible.

La prochaine fois que vous investirez dans un placement que l’on vous annonce comme ayant des perspectives de rendement élevées dans un environnement de risque faible, vous devez vous inquiéter et vous dire que cela n’existe pas.

Lorsque l’on fait une forme d’introspection sur les produits financiers vendus, la promesse des SCPI, et notamment des plus spéculatives qui se vantent d’avoir trouvé la stratégie miracle de l’immobilier étranger pour générer des rendements élevés avec un risque limité, doit nous questionner.

Le rendement élevé sans risque n’existe pas ; Si vous ne voulez pas prendre de risque, vous devez accepter un rendement proche de 0% ; Et plus la promesse de rendement est élevé… plus le risque est important.

Les miracles n’existent pas durablement en gestion de patrimoine. Celui qui vous propose un rendement de 4%, 5% ou même plus, vous expose à un risque de perte en capital, même si l’histoire récente de ce placement est très attrayante.

Les performances passées ne sauraient préjuger des performances futures.

A suivre…

Leblogpatrimoine.com vous conseille dans la gestion de votre patrimoine
Bilan patrimonial
  • Conseil en gestion de patrimoine INDÉPENDANT
  • Un tarif unique de 89€ TTC, sans surprise
Découvrir le service
Assistance patrimoniale
  • Un abonnement pour un accompagnement patrimonial PREMIUM
  • Un tarif unique de 350€ / mois, sans surprise, sans engagement de durée
Découvrir le service
Livres et formations

3 livres pour vous former et apprendre à gérer votre patrimoine

Découvrir les livres

15 commentaires