Vous le savez, je ne fais pas de politique, je n’ai aucun dogme, aucune certitude, j’essaie juste de réfléchir avec vous autour des sujets qui touchent votre patrimoine. Ici, entre nous, nous échangeons autour de l’investissement immobilier, des placements, de la fiscalité, de la retraite, des succession … bref, tout ce qui à trait à votre argent ou à votre patrimoine.
Néanmoins, je ne suis pas journaliste. Cela signifie que je ne suis pas objectif. Je ne vous propose pas un compte rendu froid et objectif d’une situation… je vous donne mon avis, mon analyse et surtout, je vous laisse critiquer mon propos afin que chacun puisse se faire une idée personnelle du sujet. Vous êtes sur un site d’opinion ! La mienne… et celle des commentateurs qui permet une libre d’expression de chacun, sans filtre.
D’ailleurs, je crois que vous devriez absolument lire cet article afin de mieux comprendre l’environnement du moment : [Réflexion] Bien gérer son patrimoine, c’est comprendre que la vérité n’existe pas ! Nous sommes narration
 

Depuis quelques mois, j’ai le sentiment de subir une pression grandissante avec le développement de la lutte contre les fakenews. 

Par exemple, la semaine dernière, je vous présentais l’avancée des réflexions de Jean Paul DELEVOYE autour de la réforme des pensions de réversion dans cet article « Réforme des retraites : Des pensions de réversion revues à la baisse pour les futurs veufs ou veuves ».
Dans cet article, je reprenais l’allocution dudit Jean Paul DELEVOYE, haut commissaire à la réforme des retraites, devant l’assemblée nationale.
Cette allocution ne me semblait laisser aucun doute sur l’objectif du gouvernement : Il s’agit de modifier le mode de calcul des pensions de réversion pour aboutir à une baisse qui pourrait être non négligeable selon l’exemple repris par Jean Paul DELEVOYE lui même.
Voici cette vidéo de cette allocution :

 
Malheureusement, cet article et cette vidéo semble avoir été repris massivement sur les réseaux sociaux. La polémique enfle, l’inquiétude monte en plein soulèvement #giletsjaunes.
L’honorable journal Le Monde, produit donc un article « Non, les pensions de réversion ne vont pas diminuer de 25 %« , partagé sur les réseaux sociaux par Monsieur DELEVOYE, dans lequel le journaliste explique :

« Plusieurs messages diffusés, notamment sur Facebook, affirment qu’une loi « qui vient de passer » va diviser par deux les pensions de réversion, les faisant passer de 50 % à 25 % du montant de la retraite du conjoint défunt. Celui-ci, diffusé sur la page d’extrême droite Droite nationale 3 a ainsi été partagé environ 60 000 fois en trois jours sur le réseau social « 

Contrairement à ce qu’affirment ceux qui colportent cette rumeur, aucune loi votée cette semaine, ni même cette année, ne modifie le niveau des pensions de réversion. [NDLR : Oui, c’est vrai, aucune loi n’est encore votée… mais les discussions autour du futur projet de loi vont en ce sens]

aucun texte voté récemment ne modifie les pensions de réversion, on trouve cependant d’autres cris d’alarme sur le même sujet. Dont celui poussé par le député Nicolas Dupont-Aignan le 19 novembre 2018, accusant le gouvernement d’avoir confirmé « qu’il détroussera[it] les veuves ».

En cause, une intervention du haut-commissaire chargé de la future réforme des retraites à l’Assemblée nationale, Jean-Luc Delevoye, le 14 novembre. Selon M. Dupont-Aignan, M. Delevoye aurait expliqué devant les députés que « si une personne percevait une retraite de 2 000 euros et que son conjoint défunt percevait une retraite de 4 000 euros, la pension de réversion ne sera plus de 2 000 euros mais de seulement 1 000 euros, soit une diminution de 50 % ! »

A en croire l’ancien candidat de la présidentielle et président de Debout la France, cette déclaration correspondrait à une annonce de ce qui a été décidé dans le cadre de la réforme des retraites. C’est faux.

Pour bien comprendre, il faut savoir que Jean-Paul Delevoye était auditionné à l’Assemblée nationale au sujet des discussions en cours sur la future réforme, qui doit en principe être votée aux alentours du milieu de l’année 2019.

Le passage de l’audition évoqué par Nicolas Dupont-Aignan est le suivant. Interrogé à plusieurs reprises sur les pensions de réversion, M. Delevoye répond qu’il « travaill[e] actuellement sur plusieurs pistes ». Parmi celles-ci, le haut-commissaire cite l’idée d’un « système de “splitting” » qui existe dans d’autres pays.

…]

 
 

Qui croire ? Fakenews ou pas fakenews ?

Faut il enterrer la communication autour des discussions qui entourent la prochaine réforme des retraites ? Ne pouvons nous plus essayer de comprendre la réalité des ambitions d’un texte de loi ?
Puisque cette idée de « spitling » est évoquée devant les parlementaires, est il une fakenews de l’analyser et d’expliquer qu’il s’agit de la proposition avancée pour la prochaine réforme des retraites ?
Est il utile de décrédibiliser l’information pourtant parfaitement juste ? Le haut commissaire ne doit il pas au contraire assumer ses idées, l’avancée de ses réflexions pour les présenter aux français ? La transparence et l’échange n’est il pas un procédé normal en démocratie ?
 
Cette affaire est d’autant plus désagréable pour moi, simple petit blogueur, que c’est la seconde fois qu’un de mes articles est considéré comme une fakenews. La première concernait la suppression de la taxe d’habitation et son absence de financement.
 
Il ne s’agit pas d’une anecdote ! Peut on parler de tentative d’atteinte à la liberté d’expression ? Je ne sais pas, mais je ne trouve pas la situation heureuse et à la hauteur des enjeux du 21ième siècle.

Leblogpatrimoine.com vous conseille dans la gestion de votre patrimoine
Bilan patrimonial
  • Conseil en gestion de patrimoine INDÉPENDANT
  • Un tarif unique de 89€ TTC, sans surprise
Découvrir le service
Assistance patrimoniale
  • Un abonnement pour un accompagnement patrimonial PREMIUM
  • Un tarif unique de 350€ / mois, sans surprise, sans engagement de durée
Découvrir le service
Livres et formations

3 livres pour vous former et apprendre à gérer votre patrimoine

Découvrir les livres

60 commentaires