Depuis 2009, je vous explique ici comment optimiser la gestion de votre patrimoine, comment investir, ce qu’il faut faire, ce qu’il ne faut pas faire (surtout ce qu’il ne faut pas faire), et le tout, parfois avec un ton péremptoire et  de sachant : J’ai le savoir, écoutez moi.
Malheureusement, le plus souvent, se construire un patrimoine, bien investir c’est prendre des décisions à contre-courant, c’est prendre des décisions d’investissement qui peuvent sembler totalement irrationnelles pour la majorité, mais qui s’avéreront des choix extraordinaires.
Celui qui souhaite se constituer un patrimoine supérieur à la moyenne (et surtout supérieur à ce que ses moyens financiers pourraient lui laisser espérer) devra se comporter comme un entrepreneur. Entreprendre, c’est analyser un marché, prendre des risques, c’est à dire parfois investir sommes (et du temps) qui peuvent paraître importantes alors que personne ne comprend l’utilité et la rentabilité patrimoniale.
Les meilleurs investissements ne sont jamais réalisés par la masse des investisseurs, seuls les premiers et les précurseurs s’enrichissent, les autres font des placements de moins en moins rentables au fur et à mesure de la diffusion de l’opportunité d’investissement. L’investissement devient alors un placement.
L’entrepreneur défriche un marché et investi à contre-courant pour finalement obtenir des rentabilités incroyables (ou tout perdre, c’est le revers de la médaille de la prise de risque), l’épargnant se contente de placer son argent et d’attendre un revenu.
 

Investir et se construire un patrimoine, c’est ce comporter comme un entrepreneur

Lorsque je discute avec mes clients, j’aime échanger avec eux sur leur histoire, sur le comment du pourquoi. Je me souviens par exemple, d’un couple propriétaire d’une maison incroyablement bien placée sur une côte sauvage. Le genre d’emplacement qui aujourd’hui attire les millions d’épargnants à la recherche de la valeur refuge.
Ces fameux clients (qui doivent me lire et reconnaîtront alors toute ma sympathie), m’expliquent qu’il y a 40 ans, deux enfants en bas âge, 30 ans, ils dépensent toutes leurs économies, font un crédit au delà du raisonnable, mangent des « pommes de terre » et se serrent la ceinture, pour acheter un bout de terrain, au milieu de nul part.
De la folie pure ! Aujourd’hui, ces personnes sont à la tête d’un patrimoine (et surtout d’une qualité de vie – car on parle ici de leur résidence principale) très nettement supérieur à ce que leurs revenus pouvaient leur laisser espérer.
Ils auraient pu se contenter d’un livret A et du fonds euros de leur contrat d’assurance vie et même de prendre des risques en investissant en unité de compte, mais non, ils se sont comporter en entrepreneur, fait des choix irrationnels qui aujourd’hui semblent évident mais qui à l’époque pouvaient paraître fou. 
Aujourd’hui, cette façade maritime est urbanisée, et leurs voisins sont tous des épargnants qui viennent chercher la valeur refuge et payent cash des millions d’euros ce qu’ils ont payé une bouchée de pain (mais très cher pour leur budget de l’époque). Ces nouveaux voisins pensent investir, mais en fait ils ne font qu’un placement dont la rentabilité sera probablement négative. 
 
 

Au final, ne m’écoutez donc pas trop, prenez vos décisions et assumez les ! Soyez entrepreneur de votre patrimoine.

Vous comprenez ainsi pourquoi je suis souvent dans le « ne faites pas ça » ; « n’investissez pas ici, ca va baisser » et que trop rarement dans « Cet investissement est un investissement d’avenir ».
J’essaie au quotidien de vous mettre en garde contre les investissements qui ont fait la fortune des initiés et des entrepreneurs du patrimoine, mais qui ne sont aujourd’hui que des placements pour épargnants. L’immobilier en package et les investissements en loi Pinel en sont le premier exemple. Vous n’en ferez jamais rien ! Ce ne sera jamais l’investissement du siècle, au mieux un placement qui vous générera un taux de rendement supérieur à votre contrat d’assurance vie.
Les véritables investissements ne peuvent être divulgués en masse car ils sont par nature à contre-courant et seul un petit nombre s’avérera véritablement rentable. Investir, ce n’est pas placer son argent dans une action, un livret ou une unité de compte. Investir, c’est prendre des risques, c’est anticiper un changement de société, c’est comprendre la société dans laquelle on est, et anticiper ses évolutions pour devenir propriétaire (d’une entreprise, d’un bien immobilier, d’une terre, …) de l’actif dont demain tout le monde aura besoin ou envie d’avoir. 
C’est acheter aujourd’hui, l’actif que les épargnants voudront avoir pour placer leur argent. 
Un seul conseil, vous voulez être riche ? : Prenez des initiatives, comportez vous comme un véritable entrepreneur ! Au final, je crois que l’épargne est une hérésie et ne vous permettra jamais de vous enrichir.  L’épargne, n’est au final qu’un revenu différé (non consommé), épargné puis générateur d’un taux d’intérêt.
Et surtout, n’écoutez pas ceux qui savent, car dans ce domaine, personne ne sait ! (si je connaissais le placement miracle qui vaudra des millions demain, je ne serais probablement pas là).
Contrairement à ce que votre banquier peut vous dire (et moi aussi parfois), être riche ce n’est pas avoir beaucoup d’épargne, être riche c’est être un entrepreneur et investir, l’épargne n’est que la résultante de vos bons investissements.
Investir, ce n’est pas donné à tout le monde, mais parfois, il suffit de vivre, faire des choix, sortir de sa zone de confort… et encore une fois, n’écoutez personne! Ce qui peut paraître fou aujourd’hui, pourrait bien être la norme demain!
 
 

Et vous, expliquez nous quelles comment vous vous êtes constitué votre patrimoine ?

Vous êtes vous comporté en entrepreneur de votre patrimoine ?

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Gestion conseillée
Livres et formation 
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :