De manière instantanée, vous comparez toutes les assurances de prêt et obtenez le nom de la moins onéreuse (et son coût). Vous allez faire de très fortes économies.

Néanmoins, si vous voulez bénéficier de ces offres tarifaires ou des conseils de GEOFFROY ROQUES, notre courtier spécialisé dans les situations spécifiques tels que les maladies ou les emprunteurs de plus de 60 ans, vous pouvez nous contacter au 04 67 64 00 17 

 

Comparateur assurance de prêt – gratuit et instantané –

Utilisez notre application ci dessous pour comparer les meilleurs contrats d’assurance de prêt et connaître le meilleur tarif.
A la fin du comparateur, vous aurez le nom de la compagnie la moins chère, le montant de votre assurance de prêt, le coût total. (et en plus c’est anonyme et gratuit)

 

 

Afin de fournir un contrat qui puisse être accepté par votre banque il convient de respecter les critères d’équivalences CCSF propres à chacune d’entre elles. Nous avons donc listé ci-dessous les options de garanties qui sont à rajouter lorsque vous souhaitez avoir un devis qui soit conforme.

De plus afin d’être de bon conseil et que vous puissiez connaître les principales caractéristiques du contrat de votre banque nous avons fait une analyse rapide du contrat qu’elle vous présente et les possibilités d’optimisation de couvertures lorsque vous souhaitez souscrire une délégation d’assurance.

Nous vous livrerons également les caractéristiques principales de chacun des produits présents sur le comparateur afin que vous puissiez éventuellement obtenir des options de garanties qui ne peuvent être prévu par un outil informatique

La mise en contact vous permettra quoi qu’il en soit d’obtenir les renseignements et conseils adéquats à toute souscription d’assurance emprunteur

Concernant la tarification 3 étapes seront nécessaires

 

ETAPE 1 : INFORMATIONS PERSONNELLES ET PROFESSIONNELLES

Cette étape a pour objet d’avoir une analyse précise du risque et ainsi de pouvoir délivrer par la suite une étude personnalisée en rapport avec votre âge et vos habitudes de vie

ETAPE 2 : LES OPTIONS DU PRET

Renseignez notamment l’objet du prêt (résidence principale, secondaire, investissement locatif)

La date d’effet correspond généralement la date prévisionnelle de signature de l’offre de prêt

ETAPE 3 : LES CARACTERISTIQUE DU PRET

Indiquez pour commencer le nombre de prêt à assurer. Ensuite le type de prêt (amortissable, à palier, prêt relai,….). Renseignez ensuite si il existe un différé, ceci notamment lorsque vous ne commencer pas à rembourser le prêt immédiatement après le déblocage de fond. Certaines banques parlent d’une période dite de préfinancement. En pratique vous ne payez pas les mensualités du prêt mais vous devez être couvert par l’assurance

La durée du prêt immobilier est également une donnée importante car elle modifiera le tarif. Plus le prêt est de courte durée plus le taux de l’assurance est faible.

ETAPE 4 : LE CHOIX DES GARANTIES DE L’ASSURANCE EMPRUNTEUR

Lorsque vous faites un prêt immobilier pour une résidence principale ou secondaire la banque demandera à ce que vous souscriviez la garantie décès PTIA IPT ITT ce qui signifie que vous serez couvert en cas de décès, d’invalidité totale et d’arrêt de travail suite à maladie ou accident

Si vous faites un investissement locatif la banque se satisfera la plupart du temps de la garantie DC PTIA. Ainsi vous serez couvert en cas de décès ou de perte totale et irréversible d’autonomie c’est-à-dire en cas d’invalidité totale nécessitant l’assistance d’une tierce personne pour les actes de la vie courante. Si vous souhaitez être mieux couvert, vous avez toute liberté de sélectionner les garanties spécifiques aux prêts de résidence principale.

Sélectionner ensuite la quotité c’est-à-dire la part de couverture de chacun des emprunteurs si vous empruntez en couple notamment. Pour vous aider cf Quelle part de votre crédit immobilier devez vous assurer. L’analyse de la quotité d’assurance de prêt.

La franchise correspond à la date de départ de l’indemnisation de l’assureur. Les banques demandes à ce qu’elle soit à 90 jours

Dernier point, deux options vous sont proposées :

  • L’invalidité permanente partielle (IPP 33%) : cette garantie permet une prise en charge de vos échéances d’emprunt pour des invalidités comprises entre 33 et 66%. La majorité des banques ne demandent pas cette option mais elle a toute sa place dans un contrat d’assurance emprunteur. Le comparateur d’assurance de prêt vous permettra de faire un devis avec ou sans garantie IPP
  • Option rachat DOS et PSY : cette option permet de supprimer du contrat les éventuelles restrictions qu’il peut exister sur les pathologies dorsales ou psychiques. Cette option est demandée par de plus en plus de banques (Crédit Agricole, BNP, Banque Postale, Crédit Mutuel,…). Le détail vous est donné ci-dessous. Pour vous aider et mieux comprendre vous pouvez consulter un article dédié à cette option (cf cet article « Assurance de prêt et définition de la couverture « psy et dos » (affections disco-vertébrales et du psychisme)

Comme promis la liste des banques dans laquelle vous pouvez effectuer votre prêt immobilier, leurs exigences en terme de garanties et d’assurance, l’analyse rapide de leur contrat groupe (maison) ainsi que les point d’améliorations.

Pour bien comprendre les commentaires par banque plusieurs articles peuvent vous apportez une meilleures compréhension sur les différentes prises en charge en fonction du contrat sélectionné.

 

Faire une délégation d’assurance emprunteur au Crédit Agricole

Généralement les taux de prêt immobilier au Crédit Agricole sont attractifs. Néanmoins cette banque est peu en clin à accepter les contrats d’assurances externe malgré les Lois en vigueur qui donne libre choix à l’emprunteur de son contrat.

Vous serez donc fortement incité à souscrire leur contrat CNP qui présente les caractéristiques suivante :

  • Un tarif élevé en comparaison avec les contrats externes
  • Une absence de restrictions sur les affections psychiques et dorsales
  • Un niveau d’exclusion faible
  • L’absence de couverture des invalidités partielles
  • Une définition de l’invalidité totale très restrictive qui limite les prises en charge
  • Une prise en charge des échéances au mois le mois en cas d’invalidité totale alors que certains contrats d’assurances soldent le prêt de manière définitive

Quelle option sélectionner dans le comparateur d’assurance de prêt immobilier ?

  • Le rachat DOS et PSY : OUI obligatoire sinon le crédit Agricole refusera la délégation d’assurance
  • La garantie invalidité partielle (IPP 33%) : NON cette garantie ne fait pas partie des exigences du CA car leur contrat CNP ne la couvre pas.

Quels sont les points d’amélioration en sélectionnant une délégation d’assurance au Crédit Agricole ?

Trois points essentiels peuvent être améliorés.

Le premier, l’étendue des garanties. En sélectionnant la garantie IPP vous bénéficiez d’une prise en charge en cas d’invalidité comprise entre 33 et 66%. Cette garantie présente tout son intérêt lorsque l’on comprend qu’à 66% la compagnie d’assurance paye la totalité des échéances du prêt alors qu’à 60% elle ne paye rien. Concrètement l’écart de taux est faible mais l’indemnisation passe de totale à nulle….

Le second, le mode de prestation en cas d’invalidité totale (IPT) : si vous sélectionnez un contrat d’assurance en délégation qui solde de prêt en cas d’invalidité totale vous limitez fortement les risques d’arrêt de prestations de la part de l’assureur dans le temps. De plus votre bien est payé de suite ce vous permet d’en racheter un autre plus adapté sans perdre de le droit à prestations comme ce serait le cas sur le contrat CNP du Crédit Agricole

Le dernier, le prix. Eléments non négligeable, dans le choix du contrat d’assurance, vous avez tout intérêt à vous attardez sur le coût total de l’assurance sur la durée du prêt car les écarts peuvent être très élevé. Même si le Crédit Agricole a possibilité de faire de belle remise commerciale il n’en reste pas moins que les écarts avec les contrats en délégation restent important. De plus, même à prix similaire certaines garanties ne pourront pas vous être proposées alors que vous pourriez les souhaiter impérativement dans votre contrat.

En dernier ressort vous pourrez toujours résilier l’assurance de prêt du Crédit Agricole mais attention tout de même mieux vaut tout valider avant de s’engager notamment lorsque vous avez souscrit leur prêt lisseur qui requiert certaines spécificités

 

 

Faire une délégation d’assurance de prêt immobilière  à la Caisse d’Epargne.

Même si les taux de prêt immobilier de la Caisse d’Epargne vous semblent intéressants, n’oubliez pas de vous attarder sur le coût total de l’assurance emprunteur. Celui-ci peut constituer une part non négligeable du coût global de votre prêt immobilier. Cette banque sera généralement prête à faire un bel effort sur votre taux de prêt immobilier mais lorsque vous prononcerez le mot délégation d’assurances la relation avec le conseiller bancaire risque de changer rapidement même si la Loi Lagarde vous permet de faire votre propre choix de contrat d’assurance.

La Caisse d’Epargne vous proposera donc de souscrire le contrat CNP qui présente les caractéristiques suivantes :

  • Un prix élevé en comparaison avec les contrats extérieurs
  • des restrictions sur les affections psychiques et dorsales (une condition d’opération ou d’hospitalisation de 15 jours est demandée suivant le cas pour être indemnisé)
  • les prestations IPT et ITT (invalidité et arrêt de travail) sont indemnitaires ce qui signifie que si dans cette situation vous n’avez pas de perte de salaire (maintien de salaire par l’employeur ou prévoyance entreprise) vous ne serez pas indemnisé.
  • Le contrat ne prévoit pas d’indemnisation pour les invalidités qui ne sont pas totale
  • La prestation en cas d’invalidité totale est une prise en charge des échéances du prêt immobilier alors que certains contrats soldent l’emprunt directement

Quelle option sélectionner dans le comparateur d’assurance de prêt immobilier ?

  • Le rachat DOS et PSY : NON la garantie n’est pas exigée par la Caisse d’Epargne
  • La garantie invalidité partielle (IPP 33%) : NON obligatoire car leur contrat CNP ne la couvre pas.

Quels pourraient être les points d’amélioration en sélectionnant une délégation d’assurance pour un prêt immobilier à la Caisse d’Epargne ?

Au moins 5 points peuvent être optimisés.

En premier point le fait d’avoir un contrat dont les prestations sont forfaitaires c’est-à-dire non limitées à la perte de revenus subie. Il n’est pas concevable de payer un contrat dont les prestations ne sont versées que dans une minorité de cas

En seconde position, la suppression des restrictions de garanties sur les affections dorsales ou psychiques. Sur les délégations d’assurances il existe la plupart du temps une option qui supprime les conditions d’opération ou hospitalisation pour que les garanties IPT et ITT fonctionnent si elles sont issues des dites pathologies.

Troisième point important, le mode de prestation en cas d’invalidité totale (IPT). En sélectionnant une délégation d’assurance  vous pourrez sur certains contrats disposer d’un paiement du solde de votre prêt en cas d’invalidité supérieure à 66%. Ce cas d’invalidité est suffisamment contraignant pour qu’il doive être correctement pris en charge

Quatrième point, rajouter une garantie d’invalidité permanente partielle (IPP). Elle existe dans 90% des contrats du marché externe aux banques. Ceci vous permettra d’être indemnisé pour une invalidité forte mais n’atteignant pas le fameux seuil  de 66%.

Cinquième et dernier point le prix. Là aussi cet élément a aussi sont importante. Il ne faut pas focaliser que sur cet éléments mais vous aurez la possibilité grâce au comparateur d’assurances emprunteur les écarts de coût qu’il peut exister sur la durée de votre emprunt.

Si la Caisse d’Epargne vous a fait subir une grosse pression commerciale sur le fait de prendre leur assurance CNP au risque d’augmenter votre taux de prêt immobilier, vous aurez toujours la possibilité de la changer sur la première année suivant la signature de votre offre mais prenez garde tout de même car mieux vaut tout valider avant de s’engager…

Attention aux périodes de préfinancement intégrée dans leur offre de prêt car suivant les cas elles doivent être assurées et viennent augmenter « fictivement » votre taux d’assurance emprunteur si le contrat est calculé sur le capital restant dû.

Egalement à prendre en compte depuis début 2017, leur nouveau système de facturation d’assurance avec une prime calculée sur le capital restant dû. Objectif conforter leur marge en début d’emprunt car ils savent que maintenant que grâce à) l’amendement Bourquin les clients peuvent les quitter tous les ans en résiliant l’assurance emprunteur (cf  » Assurance de prêt : L’amendement BOURQUIN pour résilier annuellement votre assurance emprunteur à partir du 01 Mars 2017 puis 2018.« )

 

 

Mette en place une délégation d’assurance prête immobilière à la Banque Postale

La Banque Postale est dans la pratique une des banques les plus respectueuses de Loi Lagarde vous permettant ainsi de choisir votre contrat d’assurance emprunteur. Néanmoins elle essayera aussi de vous inciter à sélectionner son contrat groupe CNP afin de dégager un peu plus de marge.

La Banque Postale présente le contrat Effinance qui a les caractéristiques suivantes :

  • Un prix élevé en comparaison avec les contrats extérieurs sauf pour les moins de 35 ans ou leur taux fait partie des meilleurs du marché (bancaire bien sûr)
  • Une absence de restrictions sur les pathologies dites psychique (dépression, burn out,…) ou disco vertébrales (dorsalgie, hernie discales,…)
  • Une absence d’indemnisation pour les invalidités qui ne sont pas totales (pour rappel impossibilité d’exercer toute profession)
  • La définition de l’invalidité totale correspond donc uniquement au cas les plus lourds uniquement
  • La prestation en cas d’invalidité totale revient à prendre en charge les échéances du prêt immobilier au mois le mois alors que certains contrats soldent l’emprunt directement

Quelle option sélectionner dans le comparateur d’assurance de prêt immobilier ?

  • Le rachat DOS et PSY : OUI elle est obligatoire au risque de voir le contrat délégué refusé par le service crédit
  • La garantie invalidité partielle (IPP 33%) : NON obligatoire car non incluse dans le contrat Effinance

Quels points allaient vous pouvoir améliorer en demandant une délégation d’assurance à la banque Postale ?

3 point sont essentiellement à améliorer pour bénéficiez d’une couverture optimale

En premier lieu le rajout de la garantie IPP (invalidité partielle comprise entre 33 et 66%). Cette garantie vous permettra d’être pris en charge dès lors que l’invalidité n’atteint pas 66% mais est supérieur à 33%. Garantie essentielle notamment lorsque votre profession a des caractéristiques spécifiques (travail manuel, déplacement, prestation intellectuelle dominante,…)

Deuxième point, une prise en charge en capital lorsque votre invalidité est totale. La prise en charge au mois le mois des échéances de votre emprunt devient obsolète bien que présente dans la majeure partie des contrats du marché. De plus elle est contraignante pour le client qui est totalement pied et point liée à un maintien de versement de l’assureur et ce pour une longue période.

Dernier point que vous n’aurez pas manqué d’étudier : le prix. Même si la banque Postale a fait un effort pour les plus jeunes, les taux d’assurances restent bien au dessus de ceux des contrats d’assurance en délégation.

Si vous avez été pris par le temps ou que la banque Postale n’a pas joué le jeu sur l’application de la Loi Lagarde, il ne vous restera plus qu’à résilier le contrat CNP grâce à la Loi Hamon mais attention tout de même à anticiper certains points notamment lorsque vous pratiquez des sports dit à risques ou que vous vous déplacez régulièrement à l’étranger dans le cadre de votre activité professionnelle.

Vous pourrez également à compter de 2018, résilier à échéance annuelle votre contrat et ceci grâce à l’amendement Bourquin

 

6 Comments

  1. Leslie LIARD says:

    Merci pour cet excellent comparateur

  2. Le comparateur ne fonctionne pas chez moi.
    Pouvez-vous remédier au problème ?

    Cordialement.

  3. Christelle says:

    Merci Guillaume pour vos articles et ce très bon comparateur gratuit.

  4. Dominique L says:

    Bonsoir Guillaume
    Le comparateur d’assurance de prêt ne fonctionne pas pour moi,erreur alors que j’ai copié le code correctement

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*