Avant hier soir à New York et hier en Europe, les marchés flambent parce que la banque centrale américaine (FED) ne prévoit pas de hausse de taux de O,75% lors des prochaines réunions de son comité monétaire.

Hier, changement d’ambiance. Les marchés actions plongent sur le NASDAQ. Les entreprises tech les plus fortement valorisées sont particulièrement pénalisées par la hausse des taux d’intérêt.

En cause, la décision de la FED qui a été de :

Augmenter les taux qu’elle facture aux banques pour leur financement court terme de 0,50 % pour les porter dans la fourchette de 0,75% à 1%  ET prévoir d’augmenter ce niveau de 0,50% au cours de chacune des prochaines réunions tant que cela sera nécessaire pour juguler la poussée inflationniste.Vendre les obligations achetées pendant les crises des dernières années pour soutenir le financement de l’économie au rythme de 47,5 Mds$ par mois puis de 95 Mds$ par mois à partir de septembre prochain.

Ces décisions auront des consé...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livres et formations 
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Optimiser sa Succession
Investir dans l'immobilier
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :