Investir en action n’est vraiment pas compliqué. Il suffit d’acheter des actions lorsque les cours sont au plus bas pour ensuite se laisser porter par la capacité des entreprises à faire de la croissance économique à long terme.

C’est avec cette conviction naïve que je vous ai proposé un portefeuille modèle d’investissement en action au 31/03/2020. Il s’agissait alors de profiter de l’excès de pessimisme du marché actions pour investir à long terme dans le capital de grandes entreprises cotées sur le CAC40 puis de laisser les entreprises s’adapter à la conjoncture pour retrouver le chemin de la croissance économique lorsque la crise du coronavirus sera passée.

La bourse n’est qu’une succession d’excès.

  • Des excès de pessimisme qui dégradent le prix des actions faute d’acheteurs en quantité suffisante ou par excès de vendeurs ; Au mois de mars dernier, au cœur de la crise du coronavirus, nous étions clairement dans cette période d’excès de pessimisme. C’était le bon moment pour acheter des actions. Les prix étaient manifestement bradés au regard de la valeur de long terme des entreprises.
  • Des excès d’optimisme qui sur-valorisent le prix des actions du fait d’un nombre important d’acheteurs ou par insuffisance de vendeurs. Au moment où je rédige ces lignes, nous sommes au cœur d’une période d’excès d’optimisme à l’origine d’une fixation du prix des actions non raisonnable ; Les prix commencent à être élevés au regard de la valeur fondamentale des entreprises. Ce n’est plus le meilleur moment pour acheter des actions, même si cette période d’excès d’optimisme pourrait durer et les excès s’aggraver pendant de long mois encore. On se souvient par exemple de l’exubérance irrationnelle critiquée par Alan Greenspan en 1996, soit 4 années avant l’éclatement de la bulle de l’internet.

Bref, s’il est facile de savoir quand c’est le meilleur moment pour acheter des actions, c’est-à-dire juste après une forte baisse, il est impossible de savoir à quel moment les prix des actions sont au plus haut.

En réalité, l’investisseur de long terme est un acheteur d’actions. Il doit savoir acheter lorsque les actions sont à bas prix; Seul le vendeur a besoin de spéculer pour connaître le point haut du marché ;

L’acheteur structurel qu’est l’investisseur de long terme souhaite acheter le moins chère possible puis laisse les entreprises générer des bénéfices à long terme qui justifieront la valorisation future de son patrimoine.

L’investisseur de long terme n’est pas vendeur ; Il n’a donc pas besoin de spéculer sur les points hauts atteints par les cours.

En tant qu’investisseur de long terme, nous avons donc saisi cette période de pessimisme extrême pour acheter des actions. Depuis, nous observons la hausse des cours, mais ne faisons rien. Nous attendons seulement la prochaine baisse pour pouvoir à nouveau acheter des actions à prix dégradés.

Dans l’intervalle, le plus dur est de réussir à ne rien faire; Réussir à ne pas tomber dans le piège de la spéculation, d’essayer d’être plus fort que le hasard. Demain, les prix des actions vont surement baisser et ce sera l’occasion d’acheter à nouveau des actions de belles entreprises ; En attendant, il est plutôt satisfaisant d’avoir le sentiment d’avoir acheter des actions à bas prix au regard de la valeur de long terme des entreprises.

Depuis le 31/03/2020, le portefeuille modèle affiche une performance de 23.60% contre 28.24% pour le CAC40 dividendes réinvestis.

Voici la composition du portefeuille modèle construit comme expliqué dans cet article « Investir en bourse : Quel est le bon moment pour acheter les actions ? Quelles stratégies adopter ?« 

LibelléCoursVar./1er janv.PER N-1PER NDiv. NRendemt N-1Prix de revientPerf. en %
AIR LIQUIDE133.700+5.94%28.46627.2642.778+1.993%115.500+15.758%
AIR LIQUIDE*133.700+5.94%28.46627.2642.778+1.993%112.600+18.739%
BOUYGUES34.150-9.85%10.65623.1371.700+5.033%27.530+24.046%
DANONE52.500-28.96%13.61615.9822.100+4.006%57.120-8.088%
DASSAULT SYSTEMES158.250+7.98%42.42541.4800.720+0.452%132.900+19.074%
ENGIE12.410-13.82%11.75517.6920.5300.000%9.450+31.323%
ESSILORLUXOTTICA129.350-4.75%28.74473.9220.961+1.740%99.420+30.105%
L’OREAL303.800+15.08%39.08342.3153.937+1.405%246.300+23.346%
LEGRAND71.180-2.01%21.25725.6421.340+1.884%57.580+23.619%
ORANGE9.780-25.46%9.7149.6360.700+7.065%9.720+0.617%
ORANGE*9.780-25.46%9.7149.6360.700+7.065%11.210-12.756%
SAINT-GOBAIN38.640+5.86%10.98917.2401.330+3.558%21.450+80.140%
SANOFI75.910-15.30%13.10913.5503.210+4.012%80.510-5.714%
SCHNEIDER ELECTRIC116.300+27.10%21.55127.6942.550+2.224%79.220+46.806%
SODEXO72.420-31.45%11.74934.3710.000+4.702%63.120+14.734%
SODEXO72.420-31.45%11.74934.3710.000+4.702%59.480+21.755%
STMICROELECTRONICS30.170+25.87%27.95032.3240.165+0.747%19.400+55.515%
TOTAL36.430-24.49%9.27831.7892.515+7.382%33.570+8.520%
VEOLIA19.370-18.30%18.21024.0560.750+5.132%19.730-1.825%
VINCI84.940-11.62%14.53341.7431.265+3.606%71.880+18.169%
VINCI*84.940-11.62%14.53341.7431.265+3.606%73.000+16.356%

* Actions achetés avec les dividendes distribués.

A suivre… Il ne reste qu’à attendre le prochain excès de pessimisme pour investir à nouveau…

Conseil personnalisé 
Assistance patrimoniale
Bilan patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine

10 commentaires