Alors que tout va bien dans le meilleur des mondes, que les banques centrales continuent d’inonder le monde de leurs liquidités inutiles pour relancer la croissance économique, que les bourses restent en totale déconnexion avec l’économie réelle et que nos gouvernants continuent de faire croire au retour de la croissance pour bientôt, Moody’s vient une nouvelle fois de dégrader la note de la France. Le AAA est bien loin. Nous sommes maintenant noté de manière identique par les trois principales agences de notation. Dans son communiqué de presse Moody’s écrit sobrement :

« la faiblesse continue des perspectives de croissance française qui devraient perdurer jusqu’à la fin de la décennie. Le défi que la faible croissance couplée à des contraintes institutionnelles et politiques représentent pour la réduction significative de l’important fardeau de la dette »

Au moment de l’éclatement de la crise de 2008, les experts ont accusé de laxisme les agences de notation qui avaient manifestement négligées les risques liés aux subprimes. Il faudra trouver d’autres coupables pour la prochaine crise, car le message est pour le coup très clair ! 

Conseil personnalisé 
Assistance patrimoniale
Bilan patrimonial
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine

6 commentaires