L’entreprise Danone continuera t’elle de vendre des yaourts dans 20 ans ? Michelin continuera t’elle de fabriquer des pneus ? Ces entreprises sauront elles adapter leur modèle économique pour continuer à générer toujours plus de bénéfices à long terme ?
Nous vivons un moment d’intense spéculation. Les cours de bourse varient de manière extrêmement violente sans que personne ne soit capable de comprendre pourquoi. Le CAC40 chute de plus de 30% depuis le 01/01/2020, mais vous continuez de manger des yaourts et vous allez probablement devoir changer les pneus de votre voiture lorsqu’ils seront usés.
Cette spéculation folle ne reflète pas la vie réelle. Elle possède une dynamique interne qu’il est quasi impossible de comprendre et d’anticiper pour nous, petit épargnant particulier ; C’est un marché de spéculateur. Il n’y a aucune rationalité à trouver. Sérieusement, croyez vous vraiment que la valeur de long terme d’une entreprise varie de – + 30% en 3 mois ? Non. Évidemment.
Comme je vous le répète depuis des mois maintenant, vous devez réussir à faire la différence entre le prix et la valeur. La valeur, c’est la capacité de l’entreprise à continuer à faire toujours plus de bénéfices à long terme. Le prix, c’est la somme d’argent que vous devez dépenser pour acheter une action de cette entreprise.
Parfois, le prix est trop élevé par rapport à la valeur de long terme que vous avez identifié. Ce n’est évidemment pas le moment d’acheter des actions car même si la valeur de long terme est élevé, acheter trop cher, l’investissement ne sera jamais rentable.
Parfois, le prix est vraiment faible par rapport à la valeur de long terme de l’entreprise. C’est évidemment le moment d’acheter des actions. Un bon investissement se fait toujours à l’achat, c’est à dire lorsque le marché déprécie le prix de l’objet de vos désir.
Le marché n’est pas une finalité. Le CAC40 n’a aucune signification. Ce n’est que le lieu d’échange entre un acheteur et un vendeur. Lorsque tout le monde veut vendre et personne acheter, le prix baisse. Mais est ce que cela signifie que le modèle économique de long terme de l’entreprise est remis en cause ? Pas toujours.
La différence entre le prix et la valeur, c’est la liquidité. Celui qui a besoin d’argent alors que le marché est abandonné par les acheteurs n’a pas d’autres choix que de baisser son prix de vente pour vendre son action. Au contraire, celui qui a du temps devant lui et qui n’a pas besoin d’argent, pourra attendre un fonctionnement normal de marché. (cf »Réussir son investissement c’est comprendre que la différence entre le prix et la valeur, c’est la liquidité« ).
Dans ces moments de marché, la liquidité a un coût énorme pour le vendeur … mais elle présente aussi une opportunité toute aussi énorme pour l’investisseur de long terme qui peut ainsi acheter des actions à un prix plus faible. 
Ces situations de stress de marché sont des situations idéales pour les investisseurs de long terme qui sauront utiliser les excès du marché pour investir à long terme dans le capital d’entreprises dont il identifie la forte valeur à long terme. Ces situations ne sont pas fréquentes. Il faut donc savoir s’en saisir, malgré l’ambiance de fin du monde qui entoure systématiquement ces moments.
L’investisseur de long terme doit réussir à se dégager de la folle spéculation du court terme afin d’utiliser les excès du marché pour investir à long terme dans des entreprises dont il juge le modèle économique pérenne.
Cela fait maintenant des mois que je multiplie les articles sur ces sujets ; Il s’agissait de vous préparer à la situation que nous vivons actuellement ; Le moment est peut être venu de passer de la théorie à la pratique. Vous devez essayer de saisir ces situations de marché extrêmes pour investir à long terme dans le capital d’entreprises capables de s’adapter et dont le modèle économique vous semble pérenne.
Voici quelques articles qui pourraient vous aider à agir :

 
Investir à long terme, cela suppose de réussir à se dégager émotionnellement du stress apporté par la spéculation et la variation à court terme des cours de bourse. L’investisseur de long terme s’intéresse aux capacités bénéficiaires d’une entreprise, à sa capacité d’adaptation et doit considérer la cotation en bourse et ses errements comme un moyen et non un but.
On n’investit pas en bourse ; On utilise la bourse pour investir à long terme dans le capital d’une entreprise.
 

Le CAC40 chute de plus de 30% depuis le 01/01/2020, selon vous, la baisse des cours est elle suffisante pour justifier d’acheter à nouveau des actions pour une détention à long terme ?

ps : N’oubliez pas de cliquer sur « valider mon vote » pour que votre choix soit enregistré.

Coming Soon
Selon vous, la baisse des cours est elle suffisante pour justifier d'acheter à nouveau des actions pour une détention à long terme ?
Selon vous, la baisse des cours est elle suffisante pour justifier d'acheter à nouveau des actions pour une détention à long terme ?
Selon vous, la baisse des cours est elle suffisante pour justifier d'acheter à nouveau des actions pour une détention à long terme ?
A suivre …

Conseil personnalisé 
Assistance patrimoniale
Bilan patrimonial
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine

26 commentaires