Un Edito écrit par Julien Bonnetouche, notre lecteur passionné de la matière patrimoniale – Un édito écrit sous la forme d’un optimisme provocateur – Il ne s’agit pas tant de réaliser une prospective boursière hasardeuse que de dessiner une certaine vision du monde qui pourrait s’ouvrir devant nous – Il ne s’agit en aucun cas d’un conseil d’investissement.

Le Monde économique a changé ses lunettes depuis la Covid.

Sa façon de concevoir les notion d’inflation, de taux, ainsi que la vision nouvelle de la croissance basée très majoritairement sur la nouvelle économie, celle de la connaissance, du numérique, de l’intelligence artificielle, de l’énergie renouvelable et de l’écologie, remisent au râtelier des vieilleries, les interprétations classiques des mouvements de macro-économie.

Il existe encore de ci de là quelques voix du passé, se plaignant des excès de la financiarisation de la Covid, de son incidence sur l’inflation future, et prônant des mesures empruntées au siècle dernier, telles que austérité, hausse des taux, respect des équilibre des financiers … mais on sent bien qu’ils ne sont pas très audibles.

Si j’ai préféré me projeter à 2025, c’est parce que la durée offre une vision plus claire, que la période de sortie de la  pandémie qui peut encore connaître des soubresauts, particulièrement dans les pays peu ou mal vaccinés

( il serait logique de penser que le variant omicron,  de par son extrême contagiosité et sa faible nocivité sera le, ou l’avant dernier de la famille Covid, avant son passage naturel à la chronicité).

Le monde d’après ne sera pas le monde d’avant.

Comme après toute grande crise, nous assisterons à une modification et une libération des esprits, un bond en avant des technologies qui auront gagné quelques années,  avec la perception que l’utilisation de l’argent des banques centrales qui paraissait utopique auparavant, est apparu comme une possibilité de financement sans limites.

J’entends déjà s‘élever des voix prédisant l’explosion du système financier si l’on continue à ce rythme.

Peut être (ou pas).

Mais que ce soit la transformation énergétique verte, ou le développement de la 3eme, puis 4eme révolution industrielle au galop maintenant, tout cela nécessitera de toutes façons énormément  d’argent.

La transformation verte, coûte très cher et rapporte peu, mais est indispensable pour tous.

La nouvelle économie coûte très cher également mais rapporte infiniment plus, et croîtra sans pause aucune.

Et puis comme je l’ai déjà dit par ailleurs, tous les hommes politiques du monde adorent distribuer de l’argent public. On peut compter sur eux !!

Par conséquent, le monde entier continuera à faire fonctionner la pompe à finance pendant des années encore,  y compris quand la pandémie sera derrière nous.

Ce sera tout simplement indispensable. Nous n’avons pas d’autre choix que celui d’une forte croissance pour les prochaines années.

Nous devrons nous habituer à la valse des zéros au bout des nombres.

Les entreprises technologiques pures, et celles qui savent accompagner le changement  technologique, vont voir leurs bénéfices croître comme c’était déjà le cas les quelques années passées. Mais encore plus vite.

Leurs cours vont monter ; pour qu’il en soit autrement il faudrait un cataclysme.

Mais … (car la vie n’est jamais une ligne droite).

J’aimerais maintenant apporter quelques nuances à ce tableau optimiste, et déborder un peu  du strict domaine financier.

Du côté des marchés en 2022, deux facteurs plaident pour, sinon une correction, du moins une pause :

  • Ils sont au plus haut et ont beaucoup augmentés en peu de temps ;
  • L’inflation est de retour, et pourrait momentanément semer le doute dans les esprits jusqu’à ce qu’elle se calme d‘elle même ou que l’on y apporte les bonnes réponses. Il en  restera probablement quelque chose cependant.

Lorsque l’on regarde la courbe des indices boursiers avec un œil graphique, on peut se dire qu’une correction serait bienvenue. Tout à fait momentanément, et ce serait une opportunité. Il y aura forcément des baisses un jour ou l’autre à l’occasion d’événements imprévus – 10% ; -20% ; -30%. Personne ne le sait, mais ce serait un comportement de marché tout à fait logique.

Rien n’est certain malgré tout, les indicateurs sont au vert, l’optimisme est de rigueur, et nous pouvons avoir quand même une année 2022 régulièrement haussière.

Je rappelle que dans les années 80 sous Reagan, il y a eu une hausse ininterrompue des indices pendant plusieurs années jusqu’en 1987 (premier crack)

Mais quoi qu’il arrive, cela ne change rien à la tendance générale sur les 3 ans à venir.

Si parmi les habitués du blog-patrimoine se trouvaient quelques jeunes lecteurs (ou  leurs parents et grands parents) j’aimerais leur suggérer d’accompagner le mouvement, d’orienter leurs carrières vers les matières scientifiques de pointe, plus particulièrement les mathématiques, l’informatique, l’ingénierie, l’intelligence artificielle, et autres biotechnologies en visant le plus haut possible, parce qu’un écart grandissant se creusera demain entre ceux qui possèdent ce savoir et ceux qui restent dans l’ancien monde.

Parler l’anglais dès le plus jeune âge, car la concurrence dans ces domaines, n’est pas franco-française mais mondiale. Et pour ceux qui maîtrisent bien leurs compétences, les grands groupes mondiaux proposent d’ores et déjà des postes avec des salaires élevés, 100 %  en télétravail.

Les applications sont vastes et de nouveaux champs d’action s’ouvrent en permanence.

Je leur suggère donc aussi de se positionner mentalement le plus jeune possible pour bien se connaître, certains défauts pouvant se révéler des qualités, afin de  devenir entrepreneurs  dans ces domaines, car si ils ont de bonnes idées, ils trouveront l’argent  pour les réaliser plus facilement que par le passé,  pour leur plus grand avantage et celui du pays.

Bonne année 2022 !

Et vous, comment jugez vous cette vision pour les années 2022 et suivantes ?

ps : N’oubliez pas de cliquer sur « valider mon vote » pour enregistrer votre choix.

comment jugez vous cette vision pours les années 2022 et suivantes ?
comment jugez vous cette vision pours les années 2022 et suivantes ?

Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Gestion conseillée
Conférences patrimoniales
Livres & formations 
Investir dans l'immobilier
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Optimiser sa Succession
Epargne et placement 
Plan Epargne Retraite (PER)
SCPI
Groupement forestier & viticole
Assurance-vie
Immobilier locatif 
Assurance emprunteur
Crédit immobilier
Expert-comptable Location meublée et SCI

43 commentaires

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :