Les ETF sont à la mode. Tous le monde semble découvrir les vertus de l’investissement passif en action. Ainsi, au lieu de spéculer à court terme selon l’humeur d’un marché pour essayer, en vain, de valoriser votre capital, l’investissement passif consiste simplement à acheter les actions des entreprises qui composent le CAC40 et de les conserver à long terme.
Rien de plus, rien de moins. L’investisseur en action aura pour seule gestion le réinvestissement annuel des dividendes versés par les entreprises dont il est actionnaire.
Bref, l’investissement passif, c’est la définition originelle de l’investissement en action ! et c’est effectivement, une solution efficace pour profiter de la capacité des entreprises à générer des bénéfices à long terme. C’est la méthode simpliste utilisée par les boursiers des années 70 avant que la bourse ne deviennent aussi hasardeuse qu’un casino.
L’investissement passif en action, c’est le véritable investissement en action. Il ne s’agit plus de spéculer à court terme sur l’évolution d’un marché, il s’agit d’investir à très long terme dans le capital d’une entreprise.
Comme nous vous l’expliquions dans cet article « Ne pas confondre spéculer en bourse et investir dans le capital d’une entreprise« , la phrase « investir sur le marché action » n’a aucun sens ! On n’investit pas sur un marché, on profite du marché action pour acheter des actions d’une entreprise. Le marché action n’est que le lieu de confrontation entre l’offre et la demande d’action, entre ceux qui veulent acheter des actions et ceux qui veulent en vendre. Il faut savoir faire la différence entre le cours d’une action sur un marché, et sa valeur intrinsèque.
Nous en revenons toujours au même sujet de la différence entre le prix (fixé selon l’humeur du marché), et la valeur d’une entreprise, c’est à dire sa capacité à créer de la valeur à long terme et à adapter son modèle économique aux besoins de ses clients.
Ainsi, l’investissement passif dans le capital d’une entreprise est une stratégie sur laquelle vous devez travailler. Il s’agit, à mon humble avis, de la meilleure manière d’investir votre épargne dans l’économie productive, et cela sans passer ses journées derrière son ordinateur pour essayer de faire des plus-values à court terme.
Investir dans le capital d’une entreprise, comme nous vous l’expliquions déjà dans cet article « Pour le faire, il vous suffit de relire le mode d’emploi que nous vous avons déjà proposé dans cet article « Faut il profiter des baisses sur le marché action pour investir à très long terme ? Notre mode d’emploi« , c’est :

– 1- Sélectionner de très grande entreprises leader dont le modèle économique ne sera pas bouleversé dans les années à venir et qui font preuve d’une grande capacité de résistance ;

– 2- Y investir votre épargne de manière progressive en profitant des situations de baisse de marché pour vous renforcer ;

-3- Percevoir les dividendes et les réinvestir annuellement dans l’achat de ces mêmes entreprises dans lesquelles vous avez confiance ;

-4- Faire confiance au modèle économique de l’entreprise pour générer de la valeur sur les 10 à 20 ans de votre investissement ;

-5- Et puis c’est tout. Attendre et lire annuellement les rapport annuels de l’entreprise pour vérifier que le modèle économique est pérenne au regard de votre vision de l’évolution du monde et de la société.

 
Mais quel est le rapport avec les ETF ? Les ETF sont une solution pour répliquer la performance d’un indice, sans aucune autre prétention.
Les ETF sont une solution de fainéant pour investir dans le capital des entreprises.
Au lieu de vous investir dans la sélection des entreprises dont vous jugerez le modèle économique pertinent à long terme, vous investissez, les yeux fermés dans toutes les entreprises, les bonnes, comme les mauvaises afin de ne pas prendre le risque de vous tromper, mais aussi de gagner plus que la tendance.
Proche de l’investissement passif, les ETF doivent permettre d’obtenir des performances relativement proche de l’investissement en action avec le risque d’intermédiation en plus. Lorsque vous placez votre argent dans un ETF, vous n’êtes pas propriétaire des actions d’une entreprise, vous êtes simplement propriétaire d’une part d’ETF dont la variation doit suivre la variation des actions qui la compose.
Est ce que l’intermédiaire est suffisamment solvable ? Détient il vraiment les actions des entreprises dont il réplique le cours ? Et puis surtout, pourquoi payer un intermédiaire pour ne rien faire ? Pourquoi ne pas simplement investir passivement directement dans le capital des entreprises du CAC40 ou autre ?
Les ETF c’est formidable, mais c’est surtout un produit financier plus ou moins complexe et surtout plus ou moins transparent. Bref, avec les ETF, on ne sait pas trop ce que l’on achète, notamment lorsqu’il s’agit d’ETF spécialisé qui autorise un investissement liquide sur un marché illiquide et étroit !
Bref, quitte à investir passivement dans le capital des entreprises, autant le faire directement et éviter de prendre le risque inutile qu’est l’intermédiation de l’ETF (cf »Faut il se méfier des ETF par simple principe de précaution et suivre son intuition de bon sens ? ».
Mais attention, surtout à la fausse gestion passive via les ETF. L’investissement passif ne rapporte rien aux intermédiaires ! C’est la raison pour laquelle personne ne vous en propose réellement, sauf par l’intermédiaire de gestion sous mandat qui réintègre de la gestion active onéreuse dans une gestion qui se veut passive (exemple : Yomoni, Wesave et compagnie qui facture des frais de mandat et insèrent de la gestion active dans la gestion passive).

Bref, oubliez les ETF, ouvrez un PEA, investissez progressivement à long terme dans le capital d’entreprises dans lesquelles vous avez confiance, réinvestissez les dividendes et rendez vous dans 20 ans pour comparer nos performances !

Je crois que ce n’est pas plus compliqué que cela ! (et le pire c’est que ça marche, mais comme aucun vendeur ou intermédiaire ne gagne sa vie avec ce conseil, personne ne vous le donne)
ps : Et si vous ne trouvez pas d’entreprises dans lesquelles vous avez confiance à long terme … investissez dans l’immobilier 😉

Conseil personnalisé 
Assistance patrimoniale
Bilan patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine

93 commentaires