– Un article prospectif volontairement à contre-courant de nos articles qui doit nous amener à réfléchir sur le niveau des taux d’intérêt et sur nos certitudes quant à leur impossible augmentation – Je sais que je ne sais rien ; Et je me lutte contre mes certitudes – 
 
Depuis quelques semaines, je lis de plus en plus d’articles qui attirent l’attention des lecteurs sur le prix du pétrole et la solidité de l’offre de pétrole de schiste venant du marché américain. Je ne comprends pas grand chose sur la question du prix du pétrole, mais lorsque des gens qui disent savoir vous expliquent que la situation est fragile, je crois qu’il faut essayer de comprendre ce qu’ils sont en train de nous expliquer.
Au cœur de cette inquiétude naissante, voici une analyse publiée par Ofi Am : Pétrole de schiste : y-a-t-il un marché pérenne ? dont la conclusions est la suivante :

« Il y a donc de nombreuses raisons de penser que le pétrole de schiste pourrait décevoir dans les mois et les années qui viennent, alors même qu’il est aujourd’hui la seule source de développement de la production internationale de pétrole.
Reste que, pour l’heure, les tenants de cette technologie peuvent arguer que la production de pétrole de schiste est à son plus haut historique et continue de progresser.
Mais les limites physiques et géographiques étant infranchissables, arrivera un moment où un tel développement ne sera plus possible. Pour mémoire, les réserves prouvées de pétrole dans le Bassin permien, sont actuellement d’un peu plus de 8 milliards de barils.
Au rythme actuel de production, ces réserves seront épuisées dans… moins de 6 ans !
Et pour l’ensemble des pétroles de schiste, les réserves étant de 20 milliards de barils et la production frôlant les 6,5 millions de barils par jour, les réserves seront épuisées courant… 2027 ! (lire ici et ici). à noter aussi qu’avec une consommation mondiale de 100 millions de barils par jour et une demande américaine proche des 20 millions de barils par jour, les réserves de schiste représentent aujourd’hui 200 jours de consommation mondiale et un peu moins de 3 ans de la consommation américaine…
Les progrès technologiques seront donc vitaux… D’autant plus si on prend en compte le manque d’investissement dans le pétrole conventionnel qui fait du pétrole de schiste notre planche de salut face à l’augmentation de la consommation. Et ce, même si ce pétrole ne répond pas forcément parfaitement à nos besoins… Espérons qu’à Houston, tout se finira aussi bien que pour la Mission Apollo ! »

 
Cette question autour de la pérennité du pétrole de schiste est d’autant plus délicate qu’il semble que la production conventionnelle de pétrole ait atteint son pic en 2008 et que depuis, c’est ce pétrole de schiste qui permet de répondre à la demande et donc de maintenir des prix du pétrole à un niveau relativement bas par rapport aux niveaux de 2008.
 


 
Et comme le confirme cette étude de Patrick ARTUS en Mai 2019 : Qu’a changé l’apparition du pétrole et du gaz de schiste aux Etats-Unis ?

 

Une hausse du prix du pétrole, un risque qu’il ne faut pas sous-estimer ?

Avec la hausse du prix du pétrole, ce serait toute l’analyse du moment qui devrait être remise en question comme le démontre parfaitement une nouvelle étude de Patrick ARTUS sous le titre « Zone euro : si le prix du pétrole remonte fortement, que va-t-il se passer ? : 

Il n’est pas impossible que le prix du pétrole remonte fortement dans le futur, avec la croissance rapide de la demande mondiale de pétrole, avec le plafonnement de la production de pétrole schiste aux Etats-Unis et avec les difficultés de plusieurs pays producteurs de pétrole.

Pour la zone euro, cela signifierait :

    • le retour de l’inflation, mais aussi de l’inflation sous-jacente qui est corrélée au prix du pétrole ;
    • un fort recul de la croissance, en raison de la faible indexation des salaires aux prix et des difficultés sociales ;
    • un dilemme pour la BCE : croissance en recul, inflation sous-jacente en hausse, risque de crise de la dette si les taux d’intérêt montent trop.

A suivre…

Besoin de nos conseils ? Découvrez nos offres et services :
Conseil personnalisé 
Bilan patrimonial
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Crédit immobilier 
Comparateur de crédit immobilier
Comparateur d'assurance de prêt
Expertise comptable 
Expert-comptable spécialiste
en location meublée et SCI

6 commentaires