La semaine a été marquée par une hausse remarquable des taux d’intérêt.
Les actions américaines ont fortement augmentées depuis la fin de l’année dernière du fait des anticipations à la hausse sur la croissance économique. Cela entraîne mécaniquement la hausse des anticipations des bénéfices.
Cependant, lorsque la croissance économique accélère au-delà d’un certain niveau, les anticipations d’inflation augmentent de même. La période idyllique dit de « goldilock », « boucle d’or », croissance forte avec faible anticipation d’inflation, a limité ce mécanisme. Principalement parce que la croissance du salaire horaire n’a pas accéléré aux USA.
Cette semaine, la hausse des taux d’intérêts a été déclenchée par l’accélération de l’indice ISM non-manufacturé aux USA. L’activité des services. L’indice ISM manufacturé étant l’activité industrielle. Mais cette nouvelle a été accompagnée par l’annonce de l’augmentation du volume des émissions de dettes par le secrétaire au trésor américain, Mnuchi...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livre et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :