Depuis 15 ans maintenant que je rencontre des épargnants et des investisseurs quotidiennement, je perçois une évolution importante depuis quelques années. J’ai le sentiment que vous ne faites plus confiance à la finance et au capitalisme pour gérer leur patrimoine et que vous êtes à la recherche d’alternatives pour investir votre épargne dans une activité économique qui serait en accord avec vos convictions profondes. 
Je rencontre de moins en moins d’épargnants qui croient dans la pertinence des marchés financiers pour valoriser leur patrimoine financier. Au contraire, vous me semblez de plus en plus nombreux à chercher autre chose… mais à ne pas le trouver !
Bref, vous voulez donner du sens à votre épargne mais vous ne savez pas comment ! (un premier indice : « Préparer votre patrimoine à la révolution « écologique » et « développement durable » qui s’impose« ).
 
 

Vous êtes de plus en plus nombreux à vouloir donner du sens à votre épargne.

La recherche de rendement est parfois secondaire derrière le désir d’utiliser votre épargne pour participer à la mutation de la société
Nous vivons une crise majeure du capitalisme et la gestion de patrimoine est un acteur majeur de cette mutation. Cette crise du capitalisme, c’est l’incohérence des entreprises qui gaspillent leurs bénéfices pour racheter leurs propres actions et augmenter ainsi le bénéfice par action, mais c’est aussi, dans votre quotidien, l’absence de sens et la souffrance au travail qui conduit de très nombreux travailleurs à s’exclure d’un monde du travail ou l’ambition professionnelle devient l’exception.
Donner du sens à votre épargne, c’est investir dans l’économie réelle pour permettre le développement d’activités qui seront en accord avec vos convictions profondes, et probablement à l’encontre des pratiques d’un capitalisme à l’encontre des intérêts des épargnants.
En effet, l’épargnant est en train de se rendre compte de la schizophrénie de sa situation :

  • L’épargnant sera souvent un salarié, c’est à dire un moyen de production au service du capitalisme. De plus en plus souvent, il souffrira au quotidien de cette situation face au capital. C’est la question de la souffrance au travail et de toutes ces démissions de jeunes diplômés qui n’acceptent plus de compromettre leurs convictions profondes par leur travail au service d’entreprises dans lesquelles ils ne se retrouvent pas.  .

 

  • L’épargnant sera également un capitaliste. En investissant son épargne dans l’économie, il devient ce capitaliste dont il déteste le comportement au quotidien dans son travail.

 
Investir en bourse ne fait plus rêver et rares sont ceux qui y investissent une partie de leur épargne avec plaisir et conviction.
Vous y investissez car vous n’avez souvent pas le choix. Votre banque ou votre compagnie d’assurance n’a pas d’autres solutions à vous vendre. Tant que l’industrie de la gestion de patrimoine et de l’épargne se rémunérera grâce aux marchés financiers, vous n’aurez pas d’autres alternatives que d’investir votre épargne sur la bourse. 
Bien évidemment, l’industrie de la gestion financière cherche à vous séduire en vous proposant des produits parfaitement marketés pour vous faire croire que vos investissements ont du sens. Il s’agit par exemple de l’ISR (l’Investissement Socialement Responsable) qui promet à l’investisseur une sélection d’entreprise qui intègrent les enjeux Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance dans la gestion financière (ESG).
Malheureusement, ce n’est que pur marketing ! Comme nous vous le démontrons dans cet article « Comment faire des placements éthiques ou socialement responsables ?« , ces fonds sont investis sur les mêmes grandes entreprises que les autres fonds non socialement responsable telles que l’industrie pétrolière par exemple.
La question doit être la suivante : Est il possible de faire confiance aux marchés financiers (et donc à toute l’industrie de la gestion de patrimoine dont le modèle économique est construit autour de la vente de produits investis sur les marchés financiers) pour gérer votre patrimoine en accord avec vos convictions profondes ? 
 
 

« Donner du sens », c’est investir pour rechercher autre chose que le rendement financier.

C’est alors toute la modalisation de la gestion de patrimoine qui doit être remise en question. Toute l’industrie de la gestion de patrimoine est organisée autour des marchés financiers. Vous ne trouverez donc aucune réponse auprès de la grande majorité de ces acteurs qui ne vous proposeront jamais un placement / investissement sur lequel ils ne perçoivent pas de commissions.
En effet, donner du sens, c’est abandonner l’investissement dans les marchés financiers et préférer d’autres modèles. 

N’est pas la raison principale du succès incroyable de l’investissement immobilier ? Les investisseurs immobiliers ne recherchent t’ils pas tant la rentabilité de leur investissement que le plaisir de savoir ou est leur argent et à quoi il sert ?

C’est le succès de l’investissement dans les groupements fonciers forestiers (GFF)ou groupement foncier agricole (GFA).

C’est le succès de l’investissement dans le crowdfunding local et indépendant (cf »Crowdfunding, l’avenir est local, indépendant et probablement sans plateforme. ») qui consiste à investir dans des petites entreprises locales dont l’activité participent à la cohésion du territoires. Le rendement est un critère de choix important, mais probablement pas le plus important dans le choix de l’épargnant.

C’est aussi le développement de l’investissement dans l’économie sociale et solidaire dont les fondamentaux éloignés du capitalisme séduisent les épargnants (cf »Comment faire des placements éthiques ou socialement responsables ? »)

 
 

Au delà d’un effet de mode, une mutation de la société vers autre chose ?

J’ai besoin de savoir ce que vous pensez de cette réflexion. Suis je dans l’erreur en mettant en avant une perception personnelle ?
Partagez vous ce sentiment de cette crise du capitalisme et donc d’un nouveau modèle pour la gestion de patrimoine ?

Conseil personnalisé 
Assistance patrimoniale
Bilan patrimonial
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Crédit immobilier 
Comparateur de crédit immobilier
Comparateur d'assurance de prêt
Expertise comptable 
Expert-comptable spécialiste
en location meublée et SCI

15 commentaires