Le sujet des frais sur la distribution de l'épargne revient sur le devant de la scène. On apprend dans un récent article publié dans les Echos que "la Commission européenne veut abolir les rétrocessions qui permettent aux gestionnaires de rémunérer les distributeurs lorsqu'ils vendent leurs fonds" (source : Bruxelles s'attaque aux rétrocessions dans la vente de produits financiers).

Cette mutation engagée depuis de nombreuses années apparaît comme inéluctable à moyen terme, et ce n'est pas tant une question de législation que d'évolution du marché de la distribution de l'épargne.

Aujourd'hui, les distributeurs d'épargne sont rémunérés par des commissions versées par les gestionnaires d'épargne ; Des commissions versées aux vendeurs, payés par les épargnants via les frais de gestion.

Des frais de gestion qui s'accumulent jusqu'à détruire toutes perspectives de rendement, comme l'a récemment expliqué Jean Paul FAUGERE, vice président de l'ACPR :

"L’accumulation de frais ...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livre et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :