– Un article rédigé avec enthousiasme par Geoffroy ROQUES, courtier en assurance emprunteur, spécialisé dans la gestion des risques aggravés de santé et autres situations complexes liées à l’importance des capitaux à assurer ou l’âge de l’emprunteur –
 
Le groupe BPCE, propriétaire notamment des Banques Populaires et Caisse d’épargne est ce que l’on appelle un acteur majeur du prêt immobilier.
Depuis quelques semaines, BPCE est attaqué sur la composition de son offre de prêt incluant une assurance emprunteur dégressive c’est-à-dire calculée sur le capital restant dû. Le Motif : une mensualité de prêt qui vient se lisser sur le coût mensuel dégressif de cette assurance afin que la mensualité globale soit fixe. « L’attaque » médiatique se situe notamment sur le fait que cela change l’amortissement du capital et que l’emprunteur rembourse moins vite son capital que sur un prêt classique mais aussi que BPCE en profiterait pour vendre une assurance emprunteur bien plus chère de par ce ...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livre et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :