Vous êtes de plus en plus nombreux à vous inquiéter de la faible rémunération de votre épargne dans cette période d’annonce de rendement des fonds euros des contrats d’assurance vie. La question est alors de rechercher une solution pour rémunérer votre épargne sans risque. 
Hier déjà dans cet article « Fonds euros ou Livret A / PEL ? Quel est le prix de la liquidité ? Un fonds euros ce n’est pas du cash« , nous vous avons sensibilisé sur le risque de liquidité du fonds euros de votre contrat d’assurance vie et surtout sur l’absence de rémunération de ce risque devenu une réalité depuis l’adoption de la loi SAPIN 2 (cf »Art 21 bis – SAPIN 2 : La commission des finances adopte le texte après une discussion passionnante« ).
A quoi bon accepter le risque de voir son contrat d’assurance vie bloquée lors de la prochaine hausse des taux d’intérêt si ce risque n’est pas rémunéré par un taux de rendement supérieur au livret A ? C’est un sujet qui devrait animer nos réflexions dans les prochains mois.
C’est alors qu’en accord avec notre stratégie globale d’investissement pour 2017, l’épargnant incapable ou ne souhaitant pas s’investir activement dans l’investissement de son patrimoine devra se contenter d’une épargne dont le rendement réel (net d’inflation) sera probablement négatif et constater la baisse lente et certaine de la valeur de son épargne. Seule la spéculation sur les marchés financiers (à l’issue incertaine) ou un arbitrage vers des supports type Euro-croissance pourront donner l’espoir d’un meilleur rendement.
Vous êtes nombreux à ne pas avoir de temps ou de compétences à consacrer à la gestion de son patrimoine. Lorsque l’on consacre son énergie et sa vie à développer son entreprise ou son emploi, le temps et l’énergie disponible pour réaliser de tel investissement est limité. Ces personnes au pouvoir d’achat élevé (car travail et rémunération sont souvent liés) ne s’investissent pas dans la gestion de patrimoine et concentrent leur compétence dans leur capacité à générer un revenu, qu’il soit salarial ou entrepreneurial. 
D’autres ne souhaitent pas s’investir dans la gestion de leur patrimoine faute d’envie, de priorité ou d’âge. Tout le monde n’est pas obligé d’être investisseur et ce n’est pas parce que vous en avez les capacités financières que vous devez vous muter en investisseur.
Vous tous, incapable ou ne souhaitant pas vous investir dans la gestion de patrimoine, vous n’avez pas le choix pour votre épargne sans risque : Vous devez trouver d’autres solutions que le fonds euros et vous interroger sur la ratio rendement risque le plus favorable.

Rembourser votre crédit immobilier par anticipation, c’est réaliser le meilleur placement sans risque pour 2017.

C’est alors que vous tous qui vous reconnaissez dans le portrait ci dessus, vous tous qui avez des centaines de milliers d’euros sur les fonds euros de vos contrats d’assurance vie et qui surtout n’avez aucune envie de vous investir ou d’accepter la volatilité de votre épargne, vous devez sérieusement vous pencher sur le remboursement anticipé de vos crédits immobilier.

Oui, les taux d’intérêt des crédits immobilier sont au plus bas, et ce n’est pas la très légère hausse de ce début d’année qui change la donne (cf »Taux des crédits immobiliers en ce moment« ) ;

Oui, vous avez probablement saisie cette baisse des taux de crédit immobilier pour renégocier votre crédit immobilier et faire des milliers d’euros d’économie (pour les retardataires : simulateur de renégociation de crédit immobilier) ;

Mais, votre épargne sans risque et notamment votre fonds euros voit son rendement baisser inévitablement et probablement à un niveau inférieur au taux de votre crédit immobilier. C’est alors que considérant le rendement du fonds euros inexorablement et durable et surtout votre incapacité à diversifier vos placements ou prendre des risques en vous investissant, le remboursement anticipé de votre crédit immobilier doit être une option sérieusement envisagée.

Alors que le taux de rendement de votre épargne est inférieur au taux d’intérêt de votre crédit immobilier, vous subissez un effet massue, c’est à dire le contraire d’un effet de levier du crédit, et avoir un crédit immobilier conduit à une baisse de la valeur de votre patrimoine.
Dans cette circonstance, le remboursement de votre crédit immobilier peut être une solution intéressante pour améliorer le rendement de votre patrimoine. C’est alors que la solution peut être d’utiliser une partie de ces milliers d’euros en fonds euros pour rembourser vos crédits immobiliers.
Le remboursement des crédits immobiliers locatifs devront être retraité pour prendre en compte l’impact fiscal de la déductibilité des intérêts d’emprunt qui réduisent le coût réel de votre crédit immobilier. Pour cela, il vous suffit de retraité votre tranche marginale d’imposition du taux de votre crédit immobilier (« simulateur d’impôt sur le revenu 2017« ).
Par exemple, un taux de 2% pour un emprunteur dont la tranche marginale d’imposition (TMI) est de 30% + 15.50% de CSG/ CRDS conduit à un taux réel de crédit immobilier à 2% * (1-0.455) = 1.08%. C’est à ce taux de 1.08% qu’il convient de comparer le taux de rendement de votre épargne. Si le taux de rendement de l’épargne est durablement inférieure à 1.08%, il convient de réfléchir au remboursement de ce crédit immobilier.
 

Et utiliser la capacité d’épargne nouvelle résultant du remboursement de vos crédits immobiliers pour investir progressivement en lissant le prix de revient.

Rembourser ses crédits immobiliers conduit naturellement à supprimer la mensualité du crédit et donc dégager une capacité d’épargne ou d’investissement nouvelle. L’épargnant pourra alors utiliser cette nouvelle capacité d’épargne pour se positionner sur l’investissement progressif sur tels ou tels actifs (SCPI, Marché financier, tracker…).
Cet investissement progressif permettra de lisser la date d’entrée sur les marchés et donc le prix de revient. Dans une période dominée par une bulle mondiale guidée par les taux d’intérêt au plus bas, cela m’apparaît comme une solution à creuser.
 
 
 
 
 
 
 

Pour aller plus loin :
Conseil personnalisé 
Assistance patrimoniale
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Crédit immobilier 
Comparateur de crédit immobilier
Comparateur d'assurance de prêt
Expertise comptable 
Expert-comptable spécialiste
en location meublée et SCI

13 commentaires