Les taux des crédits immobilier sont faibles, tellement faibles que la question de la renégociation de vos crédits immobilier pourrait à nouveau être source de gains non négligeables ; En effet, deux sources de gains s’accumulent :

  • La baisse des taux de crédit immobilier depuis l’obtention de votre crédit immobilier ou la dernière renégociation ; La baisse des taux de crédit immobilier depuis 3 ans est réduite (0.20% à 0.40% selon les profils), mais la baisse de la durée restante de votre crédit immobilier peut vous faire baisser de tranche et réduire encore l’effet de cette baisse des taux de crédit immobilier ; (cf »comparateur de crédit immobilier pour connaître votre meilleur taux immobilier« ). Vous avez emprunté sur 20 ans, il y a trois ans, il ne vous reste donc plus que 17 ans à rembourser : Vous changez de tranche dans le barème des crédits immobiliers et pouvez donc réduire la mensualité de votre crédit immobilier grâce à la renégociation.

 

Nouveau ! Découvrez notre nouveau livre « Succession«  dans lequel nous vous livrons tous nos conseils et stratégies pour régler votre succession et réduire les droits de succession.

 

Et toujours nos bestsellers « Assurance vie et gestion de patrimoine » et « Investir dans l’immobilier« 

 

 

Pourquoi vous allez faire de fortes économies en renégociant votre crédit immobilier en 2019 ! Un exemple chiffré et complet

Prenons l’exemple d’un emprunteur qui souscrit un crédit immobilier de 250 000€ le 01/01/2016 au taux de 1.60% (exemple de renégociation de crédit immobilier que l’on traite grâce à notre simulateur de renégociation de crédit immobilier).

Actuellement, il rembourse 1192€ par mois. Il lui reste encore 207 mois de remboursement de crédit, soit 17.25 ans.

Demain, en renégociant son crédit immobilier au nouveau taux de 1.20%, sa mensualité pourrait baisser pour atteindre 1161€, soit un gain de 30€ par mois sur les 207 mois restants. Soit un total de -+ 6300€ d’économies.

De surcroît, cette nouvelle renégociation du crédit immobilier lui permettra de bénéficier de l’amendement BOURQUIN de manière plus facile. En effet, nombres de banquiers rechignent à mettre en œuvre la résiliation annuelle de l’assurance de prêt prévue par l’amendement Bourquin (cf »Mode d’emploi pour résilier l’assurance emprunteur avec l’amendement Bourquin. Quelles solutions en cas de refus de la banque ? »).

La renégociation du crédit immobilier et la tentation naturelle de faire racheter votre crédit immobilier par une autre banque sera un argument que votre banque saura entendre ; Elle sera naturellement favorable à la renégociation de votre assurance de prêt. Comme par miracle, vous allez constater que votre banquier vous proposera une baisse non négligeable du tarif de votre assurance de prêt pour vous décourager d’aller voir la concurrence.

Comme vous pourrez le constater grâce à notre comparateur d’assurance de prêt, l’économie potentielle est ÉNORME sur le tarif de l’assurance emprunteur.  !

Dans notre exemple présenté ci dessus, ce sont encore -+ 6000€ d’économies supplémentaires qui pourraient être réalisées grâce à la renégociation du crédit immobilier ! 

Les résultats de notre comparateur d’assurance de prêt ne laissent aucun doute quant à l’opportunité de la renégociation de l’assurance de prêt. Le coût de l’assurance de prêt varie de 3603€ pour la moins chère à 9329€ pour la plus onéreuse ! Ça vaut vraiment le coup de chercher à négocier le tarif de l’assurance emprunteur.


(cf tableau de synthèse des différents tarifs ci dessous – au terme du comparateur d’assurance de prêt, vous pouvez même imprimer un devis personnalisé afin de mettre la pression sur le banquier – Il ne pourra pas vous refuser la renégociation, sauf à accepter votre départ vers une nouvelle banque)

 

Simulateur renégociation du taux du crédit immobilier

Date de la simulation 01/04/2019
Simulation réalisée sur Leblogpatrimoine.com
.

.

La situation initiale

Montant initial du crédit immobilier                                250 000,00 €
Date du crédit 20/01/2016
Durée du crédit 246 mois
Taux du crédit (avant renégociation) 1,60%
Mensualité du crédit (Hors assurance)                                  1 192,69 €
.

.

La situation actuelle au 01/04/2019

Montant du capital restant à rembourser                                215 621,80 €
Durée restante à rembourser                    207 mois
soit                 17,25 ans
 Qualité du dossier emprunteur Très bon
Pénalités de remboursement anticipé                                  1 724,97 €
Nouveau taux de crédit après renégociation
Le nouveau taux du crédit après renégociation 1,19%
Cliquez ici pour comparer plus de 100 banques et trouver le meilleur taux grâce à notre comparateur
Nouvelle mensualité après renégociation                                  1 161,96 €
Meilleur taux de crédit immobilier – Barème Avril 2019 01/04/2019
Excellent Très bon Bon Standard Mes taux
7 0,45% 0,70% 0,92% 0,90%
10 0,70% 0,95% 1,10% 1,10%
12 0,90% 1,07% 1,25% 1,25%
15 1,05% 1,19% 1,36% 1,35%
20 1,24% 1,39% 1,56% 1,60%
25 1,40% 1,60% 1,79% 1,85%
30 1,65% 2,30% 2,55% 2,55%
Comparateur de meilleur taux : Cliquez ici pour obtenir votre meilleur taux de crédit immobilier personnalisé
L’économie (HORS NOUVELLE GARANTIE) est de                                    6 362,70 €

 

 

Simulateur renégociation de l’assurance emprunteur

Voici les résultats du comparateur d’assurance de prêt pour notre exemple (218 000€ / 207 mois / assuré à 100% d’un emprunteur âgé de 37 ans)

Assurance Prime totale TMA Devis
UTWIN 3 603,12 € 0.10 % DEVIS
NAO SURAVENIR 3 765,54 € 0.10 % DEVIS
APRIL_GENERALI_4010 4 125,31 € 0.11 % DEVIS
APRIL Optimum 4 125,31 € 0.11 % DEVIS
APRIL Liberte 4 413,96 € 0.12 % DEVIS
AFI 4 520,90 € 0.12 % DEVIS
SWISSLIFE 4 563,46 € 0.12 % DEVIS
ASSUREA SW 4 687,74 € 0.12 % DEVIS
ASSUREADIGITAL 4 714,96 € 0.13 % DEVIS
ASSUREAMNCAP 5 039,22 € 0.13 % DEVIS
G+2018 DYNAMIQUE 5 193,15 € 0.14 % DEVIS
METLIFE 5 547,70 € 0.15 % DEVIS
ASSUREA_CNP 5 998,85 € 0.16 % DEVIS
AFEXIA_ALLIANZ10 6 121,49 € 0.16 % DEVIS
AFEXIA_GL7270CI15 6 852,13 € 0.18 % DEVIS
UGIP_CI7322DYN 7 007,76 € 0.19 % DEVIS
APRIL_AXA 7 238,01 € 0.19 % DEVIS
GENERALI7320 7 545,76 € 0.20 % DEVIS
APRIL_PRIVILEGE4010 7 653,70 € 0.20 % DEVIS
ASSUREA GL.7301 9 121,97 € 0.24 % DEVIS
ASSUREADIGITAL_CI 9 329,50 € 0.25 % DEVIS




29 Comments

  1. Josiane0310 says:

    Bonjour tous les combien un peu près peut-il seront négociés sachant que j’ai souscrit mon prêt le 13 avril 2017 pour acheter une résidence secondaire merci de votre aide bien cordialement

  2. Lucien Grzyl says:

    Bonjour,
    Le calcul est faux, le montant du capital à rembourser est de 221 027€ selon les hypothèses retenues. Si vous ajoutez les frais de garanties + les pénalités de RA, vous dépasserez la mensualité initiale.
    Cordialement

    • Je vous assure que le calcul est bon et surtout que le capital restant à rembourser est bon ! La raison est simple : Il s’agit de mon cas personnel !

      • Enfin, pour ce qui est des pénalités de remboursement anticipé, elles sont traditionnellement de 3% du montant du crédit plafonné à 6 mois d’intérêt, soit 1744€ largement absorbé par le gain lié à la baisse du taux.

        Mais vous l’aurez compris, l’intérêt de cette renégociation du taux du crédit immobilier réside surtout dans la liberté offerte pour mieux négocier l’assurance de prêt !

        Vous pouvez faire pression sur votre banque en menaçant de changer d’établissement via la rachat de prêt …

  3. Lucien Grzyl says:

    Exact,
    je suis parti sur une base de 33 mensualités remboursées (240-207), alors que c’est 246 -207.
    Mea culpa.

  4. Bonjour il me reste 137 mensualités payer de 463,59 avec un taux a 2,05% pensez que je dois renégocier ou faire racheter mon crédit immobilier

    Merci

  5. Bonjour j’ai fais un rachat de crédit en mars 19 pour un taux de 1.06 pour 15 ans est ce que que peux négocier

  6. C'est Dric says:

    Actuellement les banques ne gagnent plus rien avec les crédits. L’assurance et les produits annexes leur permettent donc de sauver les meubles.

    Je pense qu’il faut appréhender la relation avec la banque sur un mode win/win.

    Aussi, dans une stratégie d’investissements réguliers, à toujours vouloir moins on risque de ne plus rien avoir.

    Parfois le mieux et l’ennemi du bien…

  7. Peut on renégocier mon prêt (immobilier et conso ) qui est de 3.30% actuellement….

  8. Draghi detruit la marge d’intermediation des banques et après faut les renflouer, magnifique

    • C'est Dric says:

      Où les laisser mourir de leur belle mort (CFF par exemple.

      Après ont s’étonne que les banque aillent faire des profits sur les marchés actions…

      • Elles ont trouvé la martingale les banques, devenir systémiques !!
        Rien que bnp son bilan c’est 4x le pib français

      • Michel 2 says:

        On ne va quand même pas faire du sentiment pour ces bandits !

        • Je vous donne un tuyau, c’est vous qui payez le manque à gagner des banques sur le crédit , l’augmentation des frais bancaires depuis qques annees ca vous dit qqch ?
          par ailleurs ca les pousse aussi a faire du credit a des acteurs insolvables et a jouer sur les marchés pour gagner de l’argent, avec au bout du chemin un renflouement public.
          Alors j’aime autant qu’on les laisse gagner de l’argent sur le credit…

          • C'est dric says:

            +1

          • Michel 2 says:

            Vous confirmez ! C’est bien cela des bandits !
            Qui plus est, elles ont cet énorme pouvoir que leur attribue l’Etat, de créer de l’argent ex nihilo.
            Gagner de l’argent (avec les taux d’intérêt) sur le crédit, vous dites. Hé bien je vous donne un autre tuyau:

            http://e-ducat.fr/links/supply/

            Extrait:
            « Certains voudraient objecter : mais il faut un taux d’intérêt pour au moins compenser l’inflation ! Eh bien non : c’est inutile et même dangereux. Les crises à répétition sont une conséquence de ces intérêts illégitimes. »

            • le sujet de la creation monetaire et au fond la définition même de la monnaie est tout de meme un peu plus complexe que ça, ça remonte à socrate et platon 😉
              Mais pour revenir au sujet, en realité les bandits ne sont pas les banques, ce sont les banques centrales

  9. Vincent says:

    Merci pour cet article intéressant. En revanche le simulateur ne semble pas fonctionner, ni sous firefox, ni sous chrome, ni sous safari.
    Bonne journée

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*