La renégociation de crédit immobilier et plus précisément le rachat de votre crédit immobilier par une autre banque s’annonce comme étant l’un des sujets chaud de cette fin d’année 2016. Les retardataires et même ceux d’entre vous qui avez déjà renégocié votre crédit immobilier en 2014 ou 2015, allez pouvoir très fortement réduire le taux de votre crédit immobilier (cf »Meilleur taux de crédit immobilier – Septembre 2016 : Des taux toujours plus bas … mais est ce vraiment sérieux.« )
Comme nous vous l’expliquons depuis des mois maintenant, vous devrez probablement donner la priorité au rachat de votre crédit immobilier par une autre banque plutôt qu’une simple renégociation du taux de votre crédit immobilier auprès de votre banque actuelle (cf article « Faire racheter son crédit immobilier ou le renégocier dans sa banque ? Quel est le plus intéressant ?« ). La grande différence entre ces deux solutions est la possibilité de renégocier votre assurance de prêt à l’occasion du rachat de votre crédit par une autre banque (ce qui n’est plus possible dans le cas d’une simple renégociation).
 
 

Renégocier son crédit immobilier ou le faire racheter par une autre banque ?

Le calcul de l’intérêt ou non de renégocier votre crédit immobilier, c’est trouver un équilibre entre les frais engendrés par le rachat de crédit immobilier et le gain tiré de la baisse du taux d’intérêt :

« La baisse du taux de crédit immobilier doit au minimum compenser les frais engagés pour ce changement de banque »
 

Ainsi, lorsque la baisse des taux de votre crédit immobilier n’est pas suffisante, la renégociation peut s’avérer une mauvaise opération pour l’emprunteur. Prenons un exemple pour comprendre le calcul du taux équivalent entre renégociation et simple baisse du taux du crédit immobilier et par rapport au rachat de votre crédit par une autre banque.
 

Exemple de renégociation / Rachat de crédit immobilier ?

Monsieur X a fait le crédit suivant en Janvier 2016 : 250 000€ sur 20 ans, 2.40% (hors assurance de prêt), pour une mensualité de 1259€.
Au total, au terme de ce crédit immobilier, le coût total est de 1259*240 = 302160€, soit 52160€ d’intérêt et 250 000€ de capital.
En septembre 2016, au moment de la demande de renégociation, il lui reste 243 714€ à rembourser.
 
Monsieur X souhaite procéder à la renégociation de son crédit immobilier pour profiter de la baisse des taux d’intérêt. Pour ce rachat de crédit, Monsieur X devra débourser  :
– 2802€ d’indemnité de remboursement anticipé ;
– 3000€ de frais de nouvelle garantie (puisque la banque change, celle ci devra prendre une nouvelle garantie -hypothèque, caution, …)
Soit -+ 6000€ de frais incompressibles.
 
Ces frais seront ajoutés au capital restant à rembourser par Monsieur X au moment de la demande de renégociation. Le rachat du crédit immobilier par la nouvelle banque sera réalisée sur une capital de 243 714 + 6000 = 250 000€.
 
Nous devons donc comparer deux situations :

– Soit Monsieur X reste dans sa banque, son capital restant à rembourser est de 243 714€ (en septembre 2016) et il demande une baisse du taux de son crédit immobilier.

– Soit Monsieur X fait racheter son crédit par une autre banque. Le nouveau crédit sera réalisé pour un montant de 250 000€ (243 714 + 6000)

La question est alors de déterminer le taux équivalent entre « renégociation » et « rachat de crédit immobilier par une autre banque ». Le capital du crédit n’étant plus le même, le taux proposé par sa banque actuelle, tout en étant supérieur au taux proposé par une autre banque, pourrait être plus favorable. 

  

Simulateur de renégociation de crédit pour déterminer le taux minimum à partir duquel le rachat de crédit est plus intéressant que la renégociation.

En fonction des taux de crédit applicable (et en référence avec notre barème des meilleurs taux en ce moment), nous avons construit un simulateur qui vous permettra de déterminer le taux équivalent, c’est à dire le taux minimum que vous devrez obtenir en cas de rachat de crédit par une autre banque.
Vous pourrez alors très simplement choisir entre renégociation de crédit immobilier et/ou rachat de crédit par une autre banque. Mais attention, notez tout de même que nous ne tenons pas compte de votre capacité à renégocier votre assurance de prêt en cas de rachat par une autre banque.
 

 

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil personnalisé 
Bilan patrimonial
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Crédit immobilier 
Comparateur de crédit immobilier
Comparateur d'assurance de prêt
Expertise comptable 
Expert-comptable spécialiste
en location meublée et SCI

Un commentaire