Le titre de cet article est un peu caricatural mais permet néanmoins de dresser les grandes lignes de la dynamique du marché immobilier pour les prochains mois.

Bien évidemment, le premier trimestre devrait continuer d'être marqué par l'ajustement du niveau général des taux d'intérêt au regard du taux d'usure, mais cela devra se libérer à partir du printemps.

Il serait une erreur d'attendre la baisse des prix pour investir.

Une baisse des prix de l'immobilier qui semble néanmoins acquise dans quelques très grandes métropoles comme Paris et Lyon dans lesquels les prix avaient juste trop fortement augmentés grâce à des taux de crédit immobilier excessivement faibles ;

Mais attention aux excès de triomphalisme des apôtres d'une bulle immobilier qui devra éclater, les taux d'intérêt excessivement faibles et toujours inférieurs à l'inflation soutiennent puissamment le pouvoir d'achat des candidats investisseurs. Des taux de crédit immobilier très supérieurs à l'inflation se...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livre et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :