C'est une certitude quasi-collective : Nous n'aurons pas de retraite. Cela fait maintenant plus de 40 ans que l'idée de la faillite du système de retraite par répartition se diffuse dans nos esprits.

Les cotisations sociales qui pèsent sur les revenus du travail sont alors un puit sans fond, perçues comme une manque à gagner, une perte sèche et rarement comme la constitution d'un patrimoine que sont pourtant les pensions retraite que vous pourrez percevoir à vie après votre départ à la retraite.

Face à la faillite quasi-certaine du régime de la retraite par répartition, il est alors indispensable de se construire sa propre retraite, une retraite par capitalisation qui repose sur votre capacité d'épargne.

Entre crédit immobilier pour l'acquisition de la résidence principale (première étape d'une bonne préparation de la retraite), crédit immobilier pour financer un, deux ou trois investissements immobilier locatif et épargne volontaire dans un contrat d'assurance-vie ou un PER, vous consacrez une part très importante de vos revenus d'activité pour préparer votre retraie !

Pendant toute votre vie active, vous allez peut être consacrer entre 30% et 40% de vos revenus pour préparer votre retraite.

Un sacrifice énorme à la hauteur de la catastrophe que représenterait la perspective de ne pas avoir de retraite, la perspective d'être vieux, fatigué, incapable de continuer à travailler, et sans revenu ou capital pour financer sa fin de vie.

Vous êtes nombreux à vous épuiser pour préparer votre retraite.

Vous travaillez beaucoup ;

Vous versez une part non négligeable de votre salaire en cotisations sociales (que vous percevez comme une taxe à fond perdu et non comme le premier outil de préparation de la retraite) ; épargnez beaucoup pour anticiper votre future retraite, investissez dans l'immobilier locatif par exemple ; passez vos week-end, après une semaine de boulot déjà usante, à gérer votre patrimoine, faire des travaux, ... Un vie de dingue qui trouve un partie de son origine dans la peur de la faillite du système de retraite par répartition.

En consacrant entre 30% et 40% de vos revenus à la préparation de votre retraite, vous vous épuisez ! Vous ne pouvez pas profiter du fruit de votre travail que vous consacrez exagérément à cette objectif de préparation de votre retraite.

Après quelques années à ce rythme, vous êtes épuisé ! Vous n'en pouvez plus de cette vie de dingue ! Burn out, envie de changer de vie, raz le bol de cette vie de métro/boulot/dodo, ... A quoi bon travailler comme un dingue, si on ne peut jamais en profiter ?

Et si le régime de la retraite par répartition était un régime de retraite solide et résilient ?

Et si en réalité, vous sous-estimiez votre retraite future ?

Cela fait maintenant plus de 20 ans que j'analyse cette obsession à la préparation de la retraite.

Le postulat de la faillite annoncée du régime de retraite par répartition est au cœur de votre stratégie patrimoniale. Au cœur de votre vie patrimoniale.

Pourtant, force est de constater que le régime de retraite par répartition n'est toujours pas en faillite, il est même bénéficiaire sur l'année 2022 ; L'allongement de l'âge de départ à la retraite à 64 ans pourrait même lui assurer un équilibre de long terme rassurant.

Le chômage de masse qui devait fragiliser le système est même en train de disparaître ;

Bref, 40 ans que l'on annonce une faillite qui ne vient pas... et qui ne semble pas se profiler à moyen et long terme.

Quel avenir pour le régime de la retraite par répartition ? Faillite ou résilience ?

C'est le thème de la visio-patrimoniale à laquelle je vous invite demain, vendredi 18 novembre à 12h ou à tout moment en replay.

Pour cette visio-patrimoniale indispensable, j'ai invité Emmanuel GRIMAUD, président fondateur de Maximis Retraite.

Pendant une heure environ, nous allons travailler sur le régime de retraite par répartition et essayer de déconstruire 40 années de fakenews et d'idées reçues.

Nous allons essayer de comprendre si vous avez intérêt à y cotiser ou si vous devez envisager une stratégie patrimoniale de capitalisation et contourner les cotisations sociales

Une visio-patrimoniale INDISPENSABLE tant le postulat de fragilité du régime de retraite par répartition est au cœur de toutes vos stratégies patrimoniales et de vos choix de vie.

Emmanuel GRIMAUD est l'un des meilleurs connaisseurs du système de retraite ! On ne ressort pas indemne de ses interventions tant elles remettent en cause nos certitudes profondément ancrées !

Ça va déménager !

Inscription à la visio-patrimoniale "Aurons-nous une retraite ? Faut-il craindre la faillite du système de retraite ?"

Pour vous inscrire, il suffit de compléter le formulaire ci-dessous :

...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livre et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :