Dans un moment de déliquescence de la monnaie, alors que les mots n’ont plus aucun sens et que l’accélération de la fuite en avant semble être la seule solution imaginée par les gouvernants du monde face aux murs qui approchent, il convient de convertir votre argent dans un actif dont l’usage protégera la valeur de votre patrimoine à long terme.


La monnaie se déprécie ; La monnaie perd de sa valeur au gré d’une politique monétaire qui consiste à mettre toujours plus d’argent en circulation alors même que les agents économiques (citoyens et entreprises) n’en ont pas besoin.


Au temps des romains, la monnaie était constituée de pièce de métal dont la quantité d’argent métal était important. Vers 250 après jésus christ, alors que l’empire Romain était fragilisé par un changement climatique majeur et un pandémie d’Ebola (la pestilence de cyprien), les empereurs ont progressivement modifié la quantité d’argent métal dans chaque pièce de monnaie pour essayer d’enrayer l’effondrement de l’empire. La conséquence fut immédiate : La perte de valeur de la monnaie entraîne immédiatement une inflation du prix des actifs payés grâce à cette monnaie dans laquelle l’argent métal disparaissait progressivement.

Ce n’est alors que vers l’an 300 après Jésus Christ que les empereur de la restauration ont essayé en vain de sauver l’empire Romain et redonnant de la valeur (et donc la confiance) dans la monnaie en introduisant un quantité d’OR non négligeable dans chaque pièce de monnaie. (Si le sujet vous intéresse, je vous conseille la lecture passionnante de ce livre « Comment l’Empire romain s’est effondré » De Kyle Harper)


Nous vivons aujourd’hui, la même situation. Les gouvernants détruisent la valeur de la monnaie en multipliant la quantité disponible. Les agents économiques n’ayant pas l’utilité de toute cette monnaie mise à disposition, elle explique la hausse de la valeur de quantité d’actif tels que les marchés actions, les obligations ou encore l’immobilier.


Bref, nous vivons une période d’hyperinflation et de destruction de la valeur de la monnaie. Pour le moment, la hausse des prix se limite aux actifs spéculatifs et d’investissement, mais elle ne manquera pas, un jour, de se traduire par l’inflation des prix des biens et services.
Le lien de transmission de cette inflation des actifs vers les biens et services n’est pas facile à construire mais on ne peut durablement imaginer une monnaie qui aurait une double valeur :

  • Une monnaie d’investissement en hyperinflation ;
  • Une monnaie, valeur d’échange et de vie quotidienne, en déflation ;

On pourrait avoir l’impression de deux monnaies en circulation. Cette cohabitation est étonnante :

  • D’un côté, les détenteurs de patrimoine ne peuvent plus conserver leur épargne sans prendre le risque de s’appauvrir, ils doivent s’empresser de l’investir dans ces actifs en hyperinflation pour ne pas subir un appauvrissement relatif ;
  • D’un autre, les citoyens vivent dans une économie mondialisée en déflation dans laquelle leur salaire baisse, les prix de consommation peu vigoureux, et un sentiment de déclassement social puissant.

En deux mots, les détenteurs de patrimoine voient la valeur de leur capital augmenter de manière considérable au gré de l’hyperinflation de la valeur des actifs alors que les citoyens du quotidien ont le sentiment de s’appauvrir un peu plus tous les jours et de s’enfoncer dans une paupérisation inexorables car les hausses de salaires sont « dites » impossibles !


Bref, la destruction de la valeur de la monnaie est en marche et ne semble pas prête de s’arrêter. Dans un premier temps, cette destruction de la valeur de la monnaie pousse la valeur de tous les actifs vers des sommets et oblige les épargnants à transformer leur stock de monnaie en actifs d’usage comme nous l’exprimions dans ces deux articles importants « Êtes vous prêt pour la destruction de la monnaie et de l’épargne ? » et « La hausse de la bourse et des prix de l’immobilier est elle devant nous ?« .
Extrait de cet article « La hausse de la bourse et des prix de l’immobilier est elle devant nous ? » publié en 2017 :

« Admettre l’irréversibilité des politiques monétaires non conventionnelles … c’est admettre l’idée d’une bulle éternelle qui n’éclatera jamais ?

Si la politique monétaire reste éternellement accommodante, ou du moins que ses variations se limitent à un tunnel entre « extrêmement accommodant » et « très accommodant », il devient urgent de revoir la question de la valeur des actifs.

Ce que nous considérions comme une bulle pour le monde antérieur à 2008 … n’est que la situation normale pour cette nouvelle ère dans laquelle nous sommes maintenant. L’ère nouvelle de la politique monétaire éternellement accommodante, c’est l’ère des taux éternellement bas et l’ère des valorisations très élevées. 

Vous devez peut être vous y faire :  Les prix de l’immobilier ou les cours de bourse ne retrouveront pas les standards de valorisation tels que nous les connaissions avant l’argent facile et les politiques monétaires excessivement accommodantes. 

Nous pourrions même assister dans les prochains mois à une très forte explosion à la hausse des cours de bourse dont les niveaux sont chers au regard des modèles d’analyse du passé, mais encore très peu chers pour cette nouvelle ère. C’est une idée que nous avons développé dès 2015 dans cet article de réflexion « Pourquoi la hausse des actions ne fait que commencer… (idée et réflexion) ».

Pour l’immobilier, la hausse des prix est peut être également à venir dans les régions ou les prix sont restés raisonnables depuis 2008, c’est à dire en province et en dehors des grandes métropoles telles que Paris, Lyon, Toulouse ou Bordeaux par exemple (cf »Immobilier : Faut il (re) investir dans les centres-villes des villes moyennes ? ou « Une bulle immobilière à Paris et grandes agglomérations et un marché sain ailleurs ? »)

Détenir de l’OR, c’est posséder une monnaie dont la valeur n’est pas détruite par les politiques monétaires hyperinflationnistes.

L’OR n’a pas de valeur lié à son usage ou du moins, cette valeur n’est pas à la hauteur de l’usage donc ce n’est pas la raison intrinsèque pour laquelle vous devez acheter de l’OR.
L’OR, c’est une monnaie mondiale. Une monnaie dont la vocation première n’est plus l’échange et le paiement dans la vie quotidienne, mais une réserve de valeur qui pourra, à travers le temps, être convertie avantageusement dans la monnaie fiat reconnu lorsque vous aurez besoin de dépenser.
L’OR est une réserve de valeur incontestable depuis des millénaires. Et, il y a peu de chances que cela change à l’avenir. Ainsi, dans un moment ou la valeur de la monnaie fiat est remise en question par une politique monétaire hyper-inflationniste, détenir de la monnaie, c’est essayer de protéger la valeur de votre épargne en la convertissant dans une monnaie réserve de valeur.
L’accélération de la déliquescence des monnaies fiat doit nous inciter à davantage réfléchir à l’achat d’OR ! Mais attention, n’oubliez pas que l’OR n’a pas une valeur d’usage suffisante pour protéger sa valeur à long terme !


L’OR ne sert par à grand chose, ce n’est pas un investissement, c’est une épargne ! Ce n’est qu’un stock de monnaie thésaurisée qui n’est pas investie dans l’économie et la création de valeur !
Détenir de l’OR, c’est être passif, ce n’est pas créer de la valeur, mais compter sur la destruction des autres monnaies pour augmenter la valeur relative de votre capital qui ne sera pas soumis à dévaluation. N’est il pas plus pertinent d’investir dans l’économie réelle, de s’investir dans la création de valeur plutôt que d’attendre passivement la destruction pour avoir le sentiment de s’enrichir ?
 

Quelle quantité d’OR détenir dans son patrimoine ?

ps : N’oubliez pas de cliquer sur « valider mon choix » pour une bonne prise en compte de votre vote
 

Coming Soon
Quelle quantité d'OR détenir dans son patrimoine ?
Quelle quantité d'OR détenir dans son patrimoine ?
Quelle quantité d'OR détenir dans son patrimoine ?

 
A suivre…

Leblogpatrimoine.com vous conseille dans la gestion de votre patrimoine
Bilan patrimonial
  • Conseil en gestion de patrimoine INDÉPENDANT
  • Un tarif unique de 89€ TTC, sans surprise
Découvrir le service
Assistance patrimoniale
  • Un abonnement pour un accompagnement patrimonial PREMIUM
  • Un tarif unique de 350€ / mois, sans surprise, sans engagement de durée
Découvrir le service
Livres et formations

3 livres pour vous former et apprendre à gérer votre patrimoine

Découvrir les livres

34 commentaires