Le sujet fait la Une du quotidien « Le parisien » ce matin : « Faux placements, vraies arnaques » et annonce les soupçons d’une gigantesque arnaque dont le montant pourrait atteindre 40 millions d’euros.

Souvenez-vous, c’était en Juin 2015, l’AMF publiait un communiqué de presse dans lequel elle mettait en garde les épargnants contre un discours commercial offensif probablement trompeur qui annonçait des rendements incroyables avec un niveau de risque très faible. Nous avions relayé ce communiqué de presse dans cet article « Legendre Patrimoine, des doutes de l’AMF sur la réalité des rendements proposés » et réitéré nos conseils de prudence :

Le rendement sans risque n’existe pas et ne faites pas confiance à celui qui vous affirme le contraire.


Legendre patrimoine faisant semblant d’être victime d’une machination de l’AMF nous avait même proposé un droit de réponse dans lequel legendre patrimoine remettait en cause la bonne foi de l’AMF (cf droit de réponse : « Droit de réponse : Legendre Patrimoine conteste vivement un communiqué préjudiciable à son encontre de l’AMF, l’Autorité des Marchés Financiers. »

 

L’arnaque au Girardin industriel et à l’investissement dans des centrales photovoltaïques jamais réalisés.

L’arnaque est relativement simple : Les fonds collectés auprès des épargnants n’auraient tout simplement pas été intégralement investis dans les projets qui auraient dû financer et les centrales photovoltaïques jamais mises en service.

Au-delà de la remise en cause de l’avantage fiscal espéré par les épargnants Legendre Patrimoine et FSB Holding (société de tête à l’origine de la construction du modèle) pour absence de raccordement des centrales photovoltaiques, c’est la perte du capital investi par les épargnants qui doit être redoutée.

Au total, le journal fait état d’environ 1500 épargnants floués par ces produits financiers dans le photovoltaïques, mais qu’en est-il des autres produits commercialisés par Legendre Patrimoine ? Depuis quelques mois Legendre Patrimoine vend, sur le modèle de Fairvesta, de l’investissement dans l’immobilier décoté (dont je me demande toujours pourquoi il est décoté ?!), faut-il craindre une arnaque de ce côté-là également ?

Nous devrions avoir des réponses rapidement. Il ne me semble pas imaginable de laisser les épargnants clients de Legendre Patrimoine dans l’inconnue et la peur de perdre tout ou partie de leur épargne.

 


défiscalisation Legendre patrimoine

 

Legendre patrimoine, une société de conseil en gestion de patrimoine indépendant adhérente de l’ANACOFI.

Derrière cette arnaque potentielle, Legendre Patrimoine a joué un rôle clef : La distribution des produits financiers. Legendre Patrimoine est une société de conseil en gestion de patrimoine indépendant contrôlée et adhérente de l’ANACOFI.

Est-ce que cette association de CGPI a réalisé suffisamment de contrôles? Quelles ont été les sanctions internes de la part de l’ANACOFI à l’encontre de Legendre Patrimoine depuis ce communiqué de l’AMF ?

 



Legendre patrimoine réalisait sa prospection client via un réseau physique de conseillers en gestion de patrimoine et disposait d’une prestigieuse adresse Parisienne, mais également via une abondante publicité sur internet et notamment sur leblogpatrimoine (via Google adsense qui gère l’ensemble des publicités du site).

Nous devons faire un exercice d’auto-critique essentiel : Peut-on accepter toutes les publicités sur le site ? Est-ce normal qu’une telle société ne soit pas contrôlée, interdite de continuer à réaliser de la publicité agressive et mensongère malgré le communiqué de l’AMF ? Avons-nous une responsabilité morale à accepter la publicité sur le site ?

Il est évident aujourd’hui que ces publicités étaient dommageables et n’auraient pas dû paraître sur leblogpatrimoine (je vous rassure, elles étaient également abondantes sur tous les autres sites gérés par la régie publicitaire google adsense), mais pouvons-nous contrôler tous les annonceurs du web ?

Délicate question…

Ces autres articles devraient vous intéresser :


39 Comments

  1. Depuis des lustres les sites et CGPI (de qualité) précisent qu’il faut se méfier comme de la peste des programmes offrant des rendements élevés. Cela a été dit et répété maintes fois mais malgré tout il a encore des gens capables d’investir des centaines de milliers d’euros dans des programmes promettant 7% voire plus!
    Qu’on prenne le risque en crowdfunding à 10% pour 1000 ou 2000 euros ça passe, au pire on perd la somme. Mais investir un demi million sur de la supposée défiscalisation / montage fiscal alliant rendement et réduction d’impôt c’est prendre un risque énorme : perte totale ou partielle de l’argent investi + perte de l’avantage fiscal (et éventuel remboursement des réductions des années passées).
    Mais comme toujours l’AMF arrive trop tard…

  2. Ah Guillaume a remis sa cape de justicier……Jamais cru en Legendre moi…..

    Précision : le rendement de 7% est possible en solaire……mais en direct ! Pas avec une avalanche de frais et commissions. Nous montons un Cub Deal cette année là dessus, donc on connaît le pb.

  3. Fredy Gosse says:

    Quand va t on arrêter ces « Girardin » et cie ? régulièrement des arnaques y sont constatées en photovoltaïques ou en éolien .Tout cela pour que mr Dupont espère ne plus payer d’impôts soit il se fait arnaquer soit il réussit et dans ce cas c’est mr Dupond qui n’ayant pas défiscalisé voit sa note perso augmenter par compensation.Il faut baisser les impôts en général pas les augmenter ..c’est la baisse de la fiscalité qui attire l’entrepreneuriat pas la punition marxiste et moralisatrice.Autant pisser dans un violon pour être entendu en France

  4. L’histoire est un perpertuel recommencement, et cette phrase aussi par ailleurs..
    J’ai connu l’affaire GESDOM en 2009 , là aussi sur du GIRARDIN INDUSTRIEL, il semble à la lecture de vos informations que nous soyons là aussi sur le même schéma.

    A l’epoque j’étais encore CGPI (maintenant je n’ai plus le i), et je ne comprenais pas comment des plateformes CGPI et des CGPI pouvaient commercialiser ces offres, et surtout dans le cas de GESDOM, un important cabinet d’avocat porter caution sur ce produit..J’étaislme vilain petit canard aussi bien aux yeux de mes confreres, des partenaires que de certains clients….

    Mais le metier allait être reformer, les differentes associations en ordre de marche allaient être garantes du bon conseil au bon client avec le bon partenaire et la bonne solution…..

    Mais, c’était en 2009……

  5. Dsl pour les fautes, j’ai validé avant la relecture…..

  6. GESDOM pas fait non plus (je suis donc mois riche que bcp de confrères)

    Mais avec un bon avocat on récupère 50 à 75% du redressement.
    Cordialement

  7. Je vois à la suite de l’article une publicité adsense :

    « 7 à 9% de rendement par an. Fort rendement, faible risque, téléchargez la brochure gratuite »

    Cela pose effectivement une question délicate …

    Ne faudrait-il pas envisager un accès payant et débarrassé de publicité pour ceux qui le souhaitent ? Un sondage auprès des visiteurs du site me paraîtrait opportun 😉

    AS

  8. Patrick D says:

    J’entends parler et je vois les produits de Legendre Patrimoine dans tous les comparatifs de placement. Je vois leur publicités partout ( Même sur LeBlogPatrimoine mais cela ne veut rien dire puisqu’ils sont partout ). Je peux donc supposer qu’il s’agit d’une maison sérieuse. Je me dis qu’un organisme gouvernemental a du donner une autorisation quelconque avant que je sois inondé de publicité … comme les médicaments.
    Et puis non : des années après j’apprends que c’était une arnaque et je me dis : « J’ai bien fait de ne pas y aller ! ». Et puis je me dis aussi : « Tous les investissements proposés sont surement plus ou moins des arnaques et il vaut mieux ne jamais investir quel que soit le produit ! »
    Je pense que vous devriez exiger que les produits de placement soient sérieusement vérifiés AVANT qu’ils soient proposés au public. Sinon, vous allez avoir le même problême que les montages immobiliers DUFLOT : plus personne ne croira en vous et vous ne vendrez plus rien.

  9. Jean-Paul says:

    Certes prôner l’indépendance tout en vivant d’une publicité incontrolable ne semble en effet pas très cohérent. Je rejoins l’avis d’Arnaud Sylvain >>> l’indépendance réelle de votre site passe par un modèle payant. Sondez vous lecteurs pour savoir s’ils sont prêts à sauter le pas. A défaut il vous faudra peut être renoncer à l’appellation « indépendant » pour être plus juste.

    • Ce n’est effectivement pas cohérent… j’en conviens, mais rendre le site payant ne correspond pas à l’esprit dans lequel nous le construisons ensemble du moins je ne le crois pas. Il est évident qu’il est nécessaire de construire une autre source de rémunération, sans perdre l’idée d’une ouverture du contenu au plus grand nombre.

      • Un simple avertissement indiquant que le blog patrimoine ne cautionne ni ne recommande les publicités qu’il diffuse pourrait suffire. Le niveau des recettes serait maintenu, de même que l’indépendance du site. Le beurre et l’argent du beurre, quoi 😉

  10. Pour éviter d’avoir des pubs qui ne correspondent pas à votre site
    Très simple demandé à Google d’installer des filtres pour votre site
    Ainsi vous pourrez bloquer les publicitaires qui ne vis convienne pas
    Simple et efficaces !
    Bon courage

  11. Legendre ?,

    D’abord , l’adresse n’a pas toujours été si « prestigieuse »….. cherchez.. lol

    – un contre réponse ? oui Fairvesta aussi avait été impacté par l’avis négatif de l’AMF, l’ami Aristophil mortifié car on osait douter du système manuscrit, l’ami Jack Sword (quelle lame!) arrêté par la police , feignant un malaise et s’enfuyant de l’hôpital il y a peu ……

    Je ne veux même pas regarder ces propositions, ces scandales passés et récents m’ont servi.

    Comment voulez-vous avoir de tels rendements avec des explications aussi fumeuses ? (solaire, immobilier)

    Une arnaque largement « publicitée », mais on en a vu d’autres.. :=-))

  12. Ah oui, pas de site payant, c’en sera fini du modèle…

    Des pubs ?

    Eh bien en cas de doutes, on les passe au grill et on les décortique, après les grands garçons décideront de se renseigner avant d’acheter de la lessive en promo….

  13. Fredy Gosse says:

    nos commentaires attirent le BUZZ ,le buzz attire la ……..PUB
    CQFD

  14. Le site et son contenu dont une chose, les pubs en sont une autre et je men fiche. Les pubs c’est la survie d’un site et je ne vois pas pourquoi les supprimer, nous sommes assez adultes pour réfléchir et prendre une décision.
    Cela me fait penser au discours du président de la république qui se représente en père de la nation et qui veut protéger son peuple! Qu’il s’occupe de gouverner proprement la France ça suffira amplement, nous n’avons pas besoin de père on se débrouille très bien tout seu merci. Que chacun soit responsable de ces actes et les vaches seront bien gardées!!!

  15. Fredy Gosse says:

    oui je sais il n’ y a que des gens intelligents et responsables sur cette basse terre ça se vérifie tous le jours ….
    Plus un site a d’intervenants plus ile devient visible plus il attire la pub … c’est tellement évident.. bref je suis ,vous êtes, à l’insu de votre plein gré …  » François Pignon »

  16. Parlez pour vous, merci.

  17. Fredy Gosse says:

    entendu François

  18. C’est vrai vous êtes le représentant parfait de ce que vous décrivez!

  19. Fredy Gosse says:

    avec mes compliments
    https://www.youtube.com/watch?v=hEq2SdqGRVs
    -:)))))))))))

  20. Merci, j’attends votre invitation avec plaisir!

  21. AAAAAAAALLLEZ ….

    Nous y sommes enfin, champagne !!

    Encore une magnifique opération, mais quand on pense qu’un ancien dir’ fi’ d’IBM y a laissé 225 000 euros, on se demande comment était gérée la célèbre boîte informatique !!

    http://www.leparisien.fr/economie/votre-argent/arnaque-le-placement-miracle-vire-a-la-deroute-21-01-2016-5471591.php#xtor=AD-32280599

  22. Bonjour je viens de recevoir un mail de legendre patrimoine , qui maintenant propose une nouvelle proposition via un filiale appelée julia invest 1 , je pense que c’est encore une arnaque de ce cabinet via sa sous marque magnificia investissement …. attention méfiance

  23. OUi plus que méfiance devant l’hydre à X têtes…..

    Le BZmodel est évidemment pourri, de l’évènementiel de prestige en ces temps de rétraction, c’est du « démentiel de vestige. »

    Un bon signalement à l’AMF de tous ces anciens/nouveaux tristes sires serait bienvenu, avant une nouvelle spoliation….

  24. @Guillaume

    Votre dernier article sur Magnificia vient d’être blacklisté

    Ou serait-ce vous qui l’avez retiré?

  25. Fredy Gosse says:

    finalement c’était le but..

      • Je suppose que vous avez trouvé de quoi vous défendre, il n’y a que l’embarras du choix!

        Je viens de trouver une autre filiale, une Julie pas Gayet.

        La justice va avoir un peu de mal à démêler cet écheveau

        @+

        • Bof, pas pire que l’affaire des frégates de Taiwan et autres……

          Il suffira que l’un de leurs soutiens fassent défaut et ce sera plouf

      • Ce mot juste pour répondre à vos interrogations d’un point de vue juridique :

        – Il ne s’agit pas d’une attaque en justice provenant de Legendre patrimoine/Magnificia contre vous : il s’agit de la part de legendre patrimoine/magnificia d’une requête faite devant le TGI pour lui demander d’imposer à google d’éliminer de ses résultats de recherche un certain nombre de liens internets donnant accès à des page web que le demandeur estime diffamatoire. Le lien vers votre article est mentionné parmi une vingtaine au moins d’autres liens (je n’ai pas compté). => vous n’allez pas être attrait en justice, legendre/magnificia ne vous attaque pas, ils demandent juste à google de ne plus faire apparaitre les liens listées dans l’ordonnance rendue, dans leur résultats de recherche.

        – le lien vers votre article a été visé car dans les commentaires un de vos lecteurs avait inséré un des liens visés par l’ordonnance (que je ne vois plus ce matin, mais qui était un lien whyweprotest.net/… il me semble) : à noter que le lien proposé par notre ami Ankou dans son commentaire parlant de scientologie est typiquement une lien visé par l’ordonnance, ce qui pourrait avoir pour conséquence qu’une future ordonnance sur (nouvelle) requête de legendre impose à google que le lien vers cet article que nous commentons n’apparaissent plus dans les résultats de recherche.

        – « Je dois vous avouer ma surprise devant cette ordonnance et laisse donc le soin à google de supprimer ce contenu et faire en sorte que les lecteurs ne puissent plus lire le contenu de cet article. » => google ne peut pas supprimer le contenu de votre blog et ce n’est pas ce qui lui est demandé. Google doit simplement ne plus faire apparaitre votre article dans les résultats de recherche répondant à certains mots clef (en parti caviardé dans l’ordonnance mais certain commençant par « magnigicia….? »). L’article lui pourra toujours être lu et ne disparaîtra pas de votre blog

        -« Je ne sais pas ce qui m’est reproché dans cet article. » => c’est le lien whyweprotest.net/… publié dans un commentaire (effacé depuis il me semble) a cause duquel votre article pouvait permettre d’accéder à cette article de ce site jugé diffamatoire par le demandeur

        – « Je suis d’autant plus surpris de cette demande de suppression de contenu, que le requérant ne semble pas être Legendre Patrimoine, mais les représentants d’une société nommée MAGNIFICIA » => je ne connais les liens capitalistiques entre ces entités (pas envie de chercher), mais d’une manière générale si magnificia a « repris » les activités de legendre, ils ont repris en même temps la capacité à agir en justice (ils viennent aux droits de legendre)

        – « et n’ai jamais été contacté par le TGI à ce propos. » => c’est le propre de la procédure civile d’action en justice dite « sur requête » à savoir qu’elle est non contradictoire (d’une manière générale cette procédure existe pour permettre au juge de prendre des mesures conservatoires qui seraient inefficaces si le défendeur était informé à l’avance). Elle est exécutoire immédiatement (article 495 CPC). Cette procédure (article 812 CPC) est employée en l’espèce car elle est expressément autorisée par la loi dite « de confiance dans l’économie numérique » de 2004 (article 6-1-8, loi 2004-575).

        -« oui, ils ont gagné ???? » => vous pouvez rétablir le contradictoire et obtenir du même juge qui a rendu l’ordonnance qu’il se rétracte (procédure de référé-rétractation). Vous n’avez aucun délai pour agir mais le plus tôt est le mieux bien sûr (tous les détails de cette procédure dans cet article (http://www.brunswick.fr/wp-content/uploads/2012/05/13-02-07-R%C3%A9tractation-d%E2%80%99une-ordonance-sur-requ%C3%AAte-mode-demploi-Article-N.-Lisimachio-A.-Bon-JCP-E.pdf )

  26. on retrouve bien la requête du cabinet d’Avocat :

    Quand on recherche les requêtes de ce cabinet on retrouve également des demandes en sur les derniers mois :
    avec un même sujet!

    Parmi les pages il y a tout de même du lourd…

    Certain sont particulièrement bien étayés :

    Cette volonté d’effacer les traces a au moins la vertu de mettre à jour les liens des dirigeants et leur historique. Utile pour avertir les personnes démarchées…

    • A noter Fabien qu’en publiant dans les commentaires de cet article des liens visés par l’ordonnance du TGI vous permettez qu’une nouvelle requête soit portée devant le même TGI qui pourra demander à google d’éliminer des résultats de recherche le lien vers cet article que nous commentons.
      Le but n’est peut-être pas que tous les articles parlant de legendre patrimoine disparaissent des résultats google. Au contraire si on veut alerter les client potentiels de cette société sur les risques économiques pris à investir sur leur produits

  27. Fredy Gosse says:

    MAIS……si vous commencez à censurer votre blog perdra en intérêt…soit vous vérifiez les infos et si elles paraissent tenir debout vous maintenez soit ça vous paraît douteux pas prouvé et là il est d votre responsabilité de ne pas publier ça suppose effectivement un pour travail préalable ou une demande de renseignements complémentaires;Bref pas moyen de publier plusieurs sujets par jour

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*