Alors que le nouveau contrat d’assurance vie Euro-croissance devrait définitivement voir le jour à l’occasion du projet de loi de finance pour 2014, il apparait qu’il devrait prendre la place des contrats Euro-diversifiés, timidement commercialisés depuis 2005. Les contrats Euro-diversifiés seront rebaptisés « Euro-croissance ».

 

Euro-croissance et Euro-diversifié : Deux contrats d’assurance vie jumeaux.

La philosophie qui entoure la création du contrat Euro-croissance est très proche du contrat Euro-diversifié. Comme nous vous le présentions dans cet article détaillé, Fonds euros diversifié: une nouvelle génération d’assurance vie pour rechercher un meilleur rendement, le contrat d’assurance vie Euro-diversifié propose, tout comme le contrat Euro-croissance :

  • Une garantie du capital à échéance ;
  • Un potentiel de rémunération supérieur aux fonds euros des contrats d’assurance vie ;
  • La fiscalité attrayante de l’assurance vie ;
  • Une disponibilité de l’épargne à tout moment, mais sans garantie de capital (= la garantie du capital, n’est acquise qu’à un terme fixé par l’assuré).

Au final, deux contrats très proches. Résultat : Le contrat Euro-diversifiés devrait donc être rebaptisé au profit de l’Euro-croissance. Je vous propose de lire cet article  » Réforme de l’assurance vie, détail du contrat Euro-croissance et Euro-transmission »  qui reprend de manière détaillé les caractéristiques de ce nouveau contrat Euro-croissance.

 

Pour mieux comprendre le mécanisme et le fonctionnement du contrat Euro-diversifié et donc du futur contrat Euro-croissance, voici un schéma de synthèse :

fonds euros diversifié
Ce schéma concerne le mécanisme du contrat Euro-diversifié, mais le mode de fonctionnement du contrat Euro-croissance devrait être très proche.

Quel rendement pour les contrats Euro-croissance ? Analysons les rendements des contrats Euro-diversifiés pour avoir une première idée.

Considérant les contrats Euro-croissance très proche des contrats Euro-diversifiés, l’analyse des rendements des contrats d’assurance vie Euro-diversifiés devrait nous donner quelques indications sur la qualité du rendement des contrats Euro-croissance.  CQFD.

Le contrat Euro-diversifié (et donc prochainement rebaptisé Euro-croissance) est un contrat d’assurance vie commercialisé par CARDIF sous le nom de « Cardif multiplus perspective« lorsqu’il est commercialisé par les CGPI ou BNP Paribas Multiplacements Diversifié lorsqu’il est commercialisé par les banque privée de la BNP.

 

Lancé en Avril 2012, le rendement 2012 de ce premier contrat Euro-diversifié est de 7,43%. C’est un rendement vraiment satisfaisant qui répond parfaitement à son objectif de profiter de la croissance des marchés financiers, tout en assurant une garantie intégrale du capital à échéance.

 

Nous devrions avoir dans quelques semaines le rendement 2013 de ce premier contrat Euro-diversifié / Euro-croissance du marché.

 

Ps : En son temps, La MONDIALE proposait également un contrat Euro-diversifié, mais celui ci n’est plus commercialisé faute de souscripteur. Je ne connais aujourdh’ui pas d’autre contrat Euro-diversifié. Et vous ?

Besoin d’un conseil pour gérer votre patrimoine ?

Leblogpatrimoine.com, au delà d’un site d’informations sur la gestion de votre patrimoine, est la vitrine de la société de conseil en gestion de patrimoine Guillaume FONTENEAU Conseil.
 
 
Ce sont trois livres de conseils pour vous permettre d’optimiser la gestion de votre patrimoine : « Investir dans l’immobilier » ; « Succession » et « Assurance vie et gestion de patrimoine« . Déjà des milliers d’exemplaires vendus à ceux qui veulent comprendre comment investir, valoriser leur patrimoine ou le transmettre !
 
 
Le cœur de notre métier est le conseil en gestion de patrimoine indépendant. En accord avec nos convictions d’indépendance du conseil, nous ne sommes pas intermédiaire financier ou immobilier. Nous sommes rémunérés exclusivement par honoraires de conseil :
 

Nouveau ! L’assistance patrimoniale – Une solution rapide et efficace pour répondre à vos questions, lever un doute ou simplement solliciter notre avis sur votre situation patrimoniale. L’assistance patrimoniale, c’est un rendez vous téléphonique d’une durée moyenne de 45 minutes pendant laquelle nous travaillons ensemble sur votre situation patrimoniale – Un service au tarif unique de 69€ TTC –

 

Découvrir en détail notre offre d’assistance patrimoniale

 

Le bilan patrimonial – L’analyse exhaustive et approfondie de votre situation patrimoniale. – Tarif variable selon la complexité de votre situation / En moyenne, ce service est facturé 590€ TTC.

 

Découvrir notre offre de bilan patrimonial


8 Comments

  1. Je trouve ces nouveaux contrats d’AV euro-coissance très intéressants mais je me pose une question :
    Le capital est garanti après une échéance, mettons de 8 ans. Mais si j’ai placé 100.000 € et que je reçois après 8 ans la même somme de 100.000 €, j’ai perdu la valeur de l’inflation sur 8 ans Pour une inflation de ~2 % par an, cela représente, pour 100.000 € placé, la somme de 17.166 €, soit 17 % !!

    • oui c’est en effet cela et en outre si comme je le pense il y aura aussi des frais de gestion de l’assureur qui viendront s’ajouter, la garantie en capital n’est qu’une vue de l’esprit.
      Ce n’est pas pour rien que les euro diversifiés ont fait un bide!

      • Vous avez raison tous les deux.

        Tout est écrit ici:

        « C’est un rendement vraiment satisfaisant qui répond parfaitement à son objectif de profiter de la croissance des marchés financiers, tout en assurant une garantie intégrale du capital à échéance. »

        1 Rendement? je ne connais pas, même dans ce cas simple ça ne veut rien dire (avec ou sans frais de gestion, de souscription, annuel ou sur la durée, à un instant « t » etc, etc)

        2 Croissance des marchés? et s’il y a décroissance? La chute sera sévère. Vous avez remarqué que la baisse est toujours plus importante que la hausse.

        3 Garantie intégrale? ça ressemble à de la pub opération marketing, attention de bien lire les petites lignes en bas de page, et se faire préciser sur contrat quelle est la somme minimum reçue (en Euros ou autre monnaie, pas de %) après une durée « d ».

        Il faut donc être prudent avant de s’engager.

    • Jean-Jacques says:

      Oui, vous aurez rien gagné et vous aurez même perdu de l’argent ! Il aurait donc mieux valu contracter une assurance vie en euros qui même avec un rendement très faible (2%) compense l’inflation. La vrai pertinence d’une assurance euros croissance serait d’y ajouter un effet « cliquet annuel », les gains acquis sont capitalisés et restitués en fin de contrat avec le capital. Croyez vous toujours au père Noël ??

      • Fred St Quay says:

        Arretons de faire des commentaires a postériori sur les performances de marchés et arretons de voir les choses en négatif.
        Ce type de contrat correspond parfaitement a ceux qui ont compris qu’il faut entreprendre pour réussir et que l’argent qui se cache ne sert a rien et surtout pas a l’économie.

        • « Ce type de contrat correspond parfaitement a ceux qui ont compris qu’il faut entreprendre pour réussir…. »

          Je pense exactement l’opposé, c’est-à-dire que pour entreprendre pour réussir, il faut investir, et que ces contrats ne sont pas des investissements, mais des placements.

          ça n’empêche pas qu’ils peuvent avoir un certain intérêt, …… en toute connaissance de cause.

        • Je crois que ces contrats pouraient connaitre la réussite à condition que l’on ne prenne pas les investisseurs pour des imbéciles. Et pour cela il faut des garanties :
          La somme qui est rendue après 8 ans doit correspondre au montant payé par l’investisseur plus un pourcentage forfaitaire représentant l’évolution du coût de la vie sur ces 8 ans. Et cela même s’il y a eu des frais de dépôt, de gestion ou des pertes.
          A cette condition seulement, les investisseur seront prêts à bloquer leur argent sur 8 ans pour aider les industies.

          • sur quels types d’actions vont se porter les assureurs pour la poche risquée?
            mid cap car plus de pv potentielle ou grosses cap moins risquées?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

NewsletterInscrivez vous gratuitement pour recevoir nos articles par mail.