Ce début d’année 2014 ne dérogera pas à la règle des publications des rendements des fonds euros des contrats d’assurance vie pour 2013. Néanmoins, notons seulement que les communications sont plus discrètes que les années précédentes : Les rendements baissent et ne peuvent plus être un argument suffisant pour attirer l’épargnant.

En analysant les premières publications nous constatons :

 

La baisse des rendements est la norme avec une baisse moyenne proche de 0,20%.

De très importants contrat de la place affichent un recul de 0,20% pour 2013 par rapport à 2012. Ce retrait est logique et normal. Considérant un rendement moyen à 2,90% en 2012, le rendement moyen des fonds euros 2013 devrait être proche de 2,70%.

« Investir dans l’immobilier » Découvrez la nouvelle version enrichie de notre bestseller ! Investir dans l’immobilier, LE livre qu’il faut avoir lu avant d’investir dans l’immobilier !
 
375 pages de conseils, de stratégies, d’analyses juridiques, économiques et fiscales pour vous aider à investir de manière rentable dans l’immobilier !
 

Découvrir le livre et les avis des lecteurs

  • Axa : 2,70% en 2013 contre 2,90% en 2012 ;
  • Winalto de la Maaf : 3,01% en 2013 contre 3,20% en 2012 ;
  • Internet opportunité d’ACMN vie : 2,95% en 2013 contre 3,15% en 2012 ;
  • Mutavie ACTIPLUS : 3% en 2013 contre 3,15% en 2012
  • … Sortie le 14 Janvier du rendement du contrat AFER.

 

La fin d’un mythe avec la sur-performance des contrats « internet ». 

Disponible uniquement dans les contrats d’assurance vie sur internet, le fonds euros « internet opportunité » est supprimé et fusionne avec le fonds général d’ACMN Vie.

Est ce que la sur-performance passée des contrats internet n’était qu’un mythe ou le fruit d’une stratégie commerciale agressive abandonnée par les compagnie d’assurance vie ? Deux acteurs se partagent le marché de l’assurance vie sur Internet : Générali et ACMN Vie.

En boostant artificiellement la performance de leur fonds euros internet, ces compagnies d’assurance vie devaient espérer prendre des parts de marché sur l’assurance vie traditionnelle. Aujourd’hui, l’assurance vie sur internet ne représente que 2%. Visiblement, les résultats ne sont pas à la hauteur des ambitions, changement de cap, ACMN Vie décide de ne plus avantager son fonds euros « internet » et abandonne cette stratégie commerciale.

 

Quelle va être l’attitude des épargnants vis à vis d’un tel mépris ?

Une seule leçon à retenir : Le plus important est bien la performance à long terme du fonds euros et non l’apparente supériorité temporaire !!!

Un OVNI : Le contrat SERENIPIERRE de Primonial. Une domination presque arrogante du marché. 

Le fonds euros SERENIPIERRE affiche une domination presque arrogante : 4,15% en 2013, comme en 2012, contre un marché à 2,90% en 2012 en baisse de 0,20% en 2013.

Comment expliquer une telle performance  : Est ce que l’avenir sont les fonds euros investis dans l’immobilier dont SERENIPIERRE est un digne représentant ? ou devons nous nous méfier des performances court terme ?



A mon sens, une telle performance ne peut être que la contrepartie d’un risque important. (PS : l’assureur est SURAVENIR au filiale assurance vie du Crédit Mutuel, tout comme ACMN Vie qui vient d’abandonner Internet Opportunité).

SERENIPIERRE est un fonds euros investi dans l’immobilier… Tant que les prix de l’immobilier se maintiennent à leur plus haut historique … tout va bien !? Mais fondamentalement, que penser de la performance d’un fonds euros dont le principe est d’investir dans un actif qui est à son plus haut historique … Les arbres montent ils jusqu’au ciel ?

Nous avions publié un article à propos des ces nouveaux fonds euros « Assurance vie : fonds euros investis en immobilier, qu’en penser ?Je me trompe peut être, mais je n’y crois pas à long terme.

 

2014, l’année du contrat Euro-croissance.

Face à des rendements en baisse perpétuelle et inévitable, le renouveau de l’assurance vie passera par la démocratisation du nouveau contrat d’assurance vie Euro-croissance. Ce nouveau contrat d’assurance vie devrait permettre aux épargnants de retrouver davantage de rendement pour leur contrat d’assurance vie.

Le nouveau contrat Euro-croissance permettra :

  • De préparer sa retraite : D’investir sur une durée de 8 ans, sans risque en capital au terme des 8 ans ;
  • De disposer librement de son capital au terme de la période des 8 ans (en pratique, l’épargnant pourrait retirer son épargne avant, mais il ne pourrait bénéficier d’une garantie intégrale du capital) ;
  • De profiter d’un rendement attrayant supérieur aux fonds euros traditionnel. Les rendements pourrait être supérieur aux fonds euros de 1,5% à 2% environ ; Pour connaître les rendements des contrats Euro-croissance, je vous encourage la lecture de cet article « Assurance vie : Euro-croissance et Euro-diversifiés ne feront plus qu’un.« 

 

Pour approfondir l’analyse de ce nouveau contrat d’assurance vie Euro-croissance, je vous propose de (re)lire ces articles :

 

A suivre…

Barème des meilleurs taux de crédit immobilier

Consultez notre barème des meilleurs taux actuellement proposés par les banques via notre comparateur de crédit immobilier.
 

Comparer les taux immobiliers entre 100 banques



Posez vos questions et obtenez nos réponses

12 Comments

  1.  » Les rendements pourrait être supérieur aux fonds euros de 1,5% à 2% environ »

    ……. vous y croyez réellement?
    La première année, peut-être, ensuite tout ça rentrera dans l’ordre établi, sauf en cas de chypriotisation de l’Epargne.

  2. Bien sur que j’y crois sinon, je ne l’écrirais pas !!

    • C’était pour rire, bien évidemment!

      Donc votre pronostic pour ce type de placement, c’est environ 5% brut? soit 48% au bout des 8 ans?

  3. Bonjour à tous

    Je continue à penser que nous saurons ce que valent les contrats Euro Croissance quand nous conaitrons leurs rêgles exactes d’application :
    _ le capital sera garanti en fin des 8 ans avec un intérêt minimum du coût de la vie ou pas ?
    _ Quelles seront les conditions de transmission ?
    _ Possibilités de tout retirer au bout de 8 ans ou obligation de rente ?
    _ Quelle sera la fiscalité avant les 8 ans et après pour l’IRPP, la CSG et l’ISF ?
    _ Quelles seront les entreprises qui pourront en bénéficier : françaises, européennes, mondiales, recherche, cinéma, bio ?

    Il y a encore beaucoup de questions sans réponses il me semble.
    Bravo à Guillaume pour son blog toujours très intéressant.

    • J’ai oublié dans les conditions :
      _ Possibilité de passer d’un contrat en euro à un nouveau contrat en euro-croissance sans perte des avantages de la date d’ouverture de l’ancien contrat en euro ?

    • « Bravo à Guillaume pour son blog toujours très intéressant. »

      C’est aussi mon avis, émis une fois, mais je ne veux pas trop le répéter et prendre ainsi le risque que Guillaume se repose sur ses lauriers ………

    • Oui, bien sur, seul le temps nous le dira, mais je crois sincèrement dans les qualités intrinsèque de ce nouveau produit.

      Ensuite, je peux bien évidemment me tromper.

      Ps : Merci pour les compliments qui me font toujours très plaisir.

      • « Ensuite, je peux bien évidemment me tromper.  »

        Moi aussi.

        Mais autre commentaire, attention, dans cette affaire il faut bien considérer le gain net en euros, frais, inflation et autres impôts déduits.

        Ma position est qu’il ne restera pas grand chose, en gains, mais je souhaite me tromper.

  4. QUID DES FONDS COMME CARMINIAC

  5. Avec une inflation hors tabac autour de 0,5% cette année, les rendements annoncés me conviennent tout à fait !

  6. Et vous avez surement raison … en période déflationniste la protection du capital (ou sa faible valorisation,) est déjà un enrichissement. Je suis justement en train d’écrire un article sur le sujet pour cet après midi ou demain matin.

    🙂

  7. elisabeth lo says:

    Après avoir fait une comparaison des différentes assurances-vie sur des comparateurs en ligne comme celui ci : http://www.panorabanques.com/comparer-assurance-vie, je trouve votre article fort intéressant, notamment votre analyse du contrat SERENIPIERRE de Primonial. Merci pour votre éclairage !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.