Vous allez penser que cette question des frais de gestion prélevés sur l'épargne tourne à l’obsession et vous n'avez pas tout à fait tort. La raison est simple : L'enjeu est majeur.

Hier, c'est un rapport publié par les Sénateurs Albéric de Montgolfier et Jean-François Husson qui confirme, une fois de plus, que les épargnants Français payent trop de frais et que cela doit changer.

Il suffit de lire les premières lignes de cet article publié dans les Echos pour comprendre l'ambiance :

"Dans un rapport publié ce jeudi, deux sénateurs membres de la commission des finances dressent un bilan peu flatteur pour les assureurs de leur gestion de l'épargne des Français. Ils mettent notamment en cause le système de rémunération par rétrocessions, qui prive les épargnants du rendement réel de leur capital. L'attaque est frontale. Certaines discussions avec les assureurs ont été « surréalistes », a rapporté jeudi le sénateur Jean-François Husson (LR), lors de la présentation d'un rappo...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livre et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :