La France est un pays d'épargnants animés par un certain bon sens terrien. Dès le plus jeune âge, il est de coutume d'ouvrir un produit de placement au nom des enfants afin d'y verser, de plus ou moins petites sommes d'argent au gré des anniversaires, étrennes, autres avènements qui ponctueront la vie de l'enfant.
Historiquement, les parents ouvrait un PEL au nom de chacun de leurs enfants et tous les mois, ils y versaient le minimum légal de 50€ auquel venait s'ajouter les étrennes et autres générosités des grands-parents. Aujourd'hui, en 2019, Le PEL n'est plus un placement rémunérateur avec ces 1% de rendement annuel imposable à l'impôt sur le revenu au taux de la flat tax de 30% (12.8% d'impôt sur le revenu + 17.20% de prélèvements sociaux). En 2019, le rendement net d'impôt du PEL est de 0.70% ! C'est vraiment médiocre pour un placement dont la durée pourra atteindre 15 ans. 
Au final, après 15 ans d'épargne au nom de l'enfant, il pourra profiter d'un apport plus ou moins importan...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livre et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :