Haro sur le fonds euros du contrat d’assurance vie et sur l’immobilier !

Il faut détruire le fonds euros et faire arbitrer les épargnants en unité de compte !

Entre la loi PACTE qui veut supprimer la garantie du capital du fonds euros à tout moment, la volonté synchronique du gouvernement et des professionnels de la finance de vous vendre davantage d’unité de compte pour remplacer le fonds euros et le rapport de la cour des comptes dont l’une des propositions vise à réduire les avantages fiscaux de l’assurance vie, on peut dire que la semaine a été chargée pour l’assurance vie !
Le message est clair : Il faut détruire le fonds euros, c’est à dire détruire le placement qui permet aux épargnants de disposer d’une épargne garantie en capital.
Tous les moyens sont bons pour encourager forcer les épargnants à sortir du fonds euros : Menace sur la fiscalité du fonds euros, fakenews qui laisse croire aux épargnants que prendre du risque sur le capital est toujours source de rendement élevé (cf »Epargne : Prendre des risques ne génère pas un rendement élevé à coup sûr ! Seul le BON risque est rémunérateur ! ») ou encore que l’argent investi en unité de compte permet de financer l’économie ( cf »M. Macron, la bourse est elle vraiment plus utile que l’immobilier pour la croissance ? »).
Tout est mis en oeuvre pour que vous sortiez du fonds euros et que vous utilisiez vous argent pour spéculer sur les marchés financiers ?
Mais pourquoi une telle obsession à vouloir détruire le fonds euros ? Qui y a intérêt ? Alors que les marchés financiers atteignent des records historiques et que le bon sens veut que les arbres ne montent pas jusqu’au ciel, pourquoi le gouvernement et les professionnels de la finance font ils ouvertement de la publicité pour encourager les épargnants à arbitrer leur argent au pire moment ?
Au moment ou l’ancien prix noble d’économie Robert SHILLER, fait part de son incapacité partielle à expliquer le niveau actuel de la bourse américaine dans cet article « Le marché boursier le plus cher du monde« , nos dirigeants, eux, encouragent massivement les épargnants à sortir leur épargne sécurisée sur le fonds euros pour y spéculer ! Ils portent là une très lourde responsabilité !
Cet acharnement n’est clairement pas sain ! Vous ne devez pas écouter ce discours mainstream qui ne sert pas vos intérêts !
 
 

L’immobilier est aussi la cible de nos gouvernants ! Encore une fois, comme pour le fonds euros, le message est clair : Il faut détruire l’immobilier.

Cette semaine c’est aussi Haro sur l’immobilier. Encore, et toujours des attaques contre l’immobilier ! Le message est clair : Il faut détruire l’immobilier et décourager les épargnants d’y investir.
Mais pourquoi tant de haine ? Quels sont les objectifs poursuivis ? Pourquoi cette obsession à détruire cette valeur refuge qu’est l’immobilier ? 
Tout partait bien avec un rapport de la cour des comptes qui pointait la forte taxation du capital des ménages au regard des standards de la zone Euro. Constat d’autant plus favorable que c’est l’immobilier qui supporte la majorité de cette taxation confiscatoire entre taxe foncières, impôt sur le revenu foncier, prélèvements sociaux, IFI, droit de mutation, …
Pourtant, la même cour des comptes préconise d’augmenter encore la taxation de l’immobilier via une augmentation de la taxe foncière, la suppression du régime fiscal de la location meublée, ou encore la suppression de l’abattement pour durée de détention qui autorise une exonération de la plus-value immobilière après 30 ans.
Tous sont obsédés (jaloux ?) par l’insolente santé de l’immobilier, valeur d’usage par excellence dans un monde ou l’argent n’a plus de valeur. 
 
 

Résistance !

Cette obsession à vouloir détruire deux actifs de prédilection des épargnants / investisseurs Français n’est pas saine !
N’oubliez pas que l’intérêt particulier de nos dirigeants, n’est pas forcement votre intérêt particulier. Cette énergie consacrée à détruire les supports sécurisés et refuges que sont le fonds euros et l’immobilier doit même être source de méfiance !
On croirait des efforts désespérés pour fragiliser le patrimoine des français face à la prochaine crise qui se prépare.
Et pour reprendre le commentaire d’un lecteur : « Et si ces tentatives de nous pousser à désinvestir de l’ économie réelle et tangible n’était qu’ un piège de plus pour pousser comme vous dites les gens vers la bourse et les produits financiers, aux valorisations très excessives premier risque et second risque, nous ponctionner plus aisément via reset monétaire, déflation et huperinflation, donc destruction de la monnaie ( déjà bien entamée)…. « 
 

Un seul conseil : N’écoutez que votre bon sens ! Résistez !

Pour aller plus loin :
Conseil personnalisé 
Assistance patrimoniale
Bilan patrimonial
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Crédit immobilier 
Comparateur de crédit immobilier
Comparateur d'assurance de prêt
Expertise comptable 
Expert-comptable spécialiste
en location meublée et SCI

153 commentaires