A qui profite l’inflation ?

«Les pauvres c‘est fait pour être très pauvres et les riches très riches, voila !»

Cette réplique  de Don Salluste (Louis De Funes) dans «la folie des grandeurs»  n’est pas restée célèbre sans raisons : la réalité historique est à la hauteur de la fiction cinématographique.

Mais s’ il existe un point commun, il y a aussi des différence entre 1971, moment de la sortie du film, et l’époque dans laquelle se déroule l’action du film, celle du «siècle d’or» espagnol.

Le point commun c’est la forte inflation.

En effet, dans les années 70, en plein dans les 30 glorieuses, l’inflation galopait pour atteindre un pic vers 1980, mais l’ascenseur social fonctionnait, et les foyers européens et américains s‘équipaient de ce qui devenait progressivement le confort moderne. Et les usines tournaient à plein régime.

On créait de la richesse, parallèlement à la création  monétaire.

Une forme d’égalité de mode de vie se mettai...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livre et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :