Obtenir un crédit immobilier n’est pas toujours facile pour les non-résidents ou lorsqu’il s’agit d’acheter un bien immobilier à l’étranger comme Pierre Marchand, notre courtier en crédit immobilier patrimonial nous l’expliquait dans cet article « Non- résident / Expatrié : Comment obtenir un crédit immobilier ?« .

Les difficultés sont différentes selon les pays et la situation patrimoniale de l’emprunteur mais les banques françaises restent globalement frileuses sur ce type de financement. 

Les prêts demandés sont souvent refusés ou soumis à des conditions d’apport important (entre 20 à 30 % plus les frais) en plus de contreparties telles que la prise d’hypothèque sur un bien net de charge détenu en France métropolitaine.

La solution du prêt avec garantie hypothécaire déportée, comme la majorité des banques de dépôt le propose, est souvent rédhibitoire en termes de frais.

Bref, le financement de l’acquisition d’un bien situé à l’étranger est souvent le parcours du combattant !

De bonnes solutions existent, notamment pour le financement d’un investissement en Espagne et au Portugal.

Il faut aller chercher ailleurs que dans les banques traditionnelles. Il existe pourtant quelques (rares) établissements qui acceptent de financer les projets d’investissement en Espagne ou au Portugal sans trop de difficultés.

Récemment, notre courtier en crédit immobilier patrimonial, habitué à traiter ces situations complexes, a trouvé des solutions de financement particulièrement attrayantes pour le financement de vos investissements en Espagne et au Portugal. Des conditions attrayantes, tant au niveau des taux de crédit immobilier, de l’assurance emprunteur, des garanties que des durées du crédit (jusqu’à 25 ans). Ces financements peuvent concerner des achats dans l’ancien ou le neuf ainsi que des projets de construction.

Le tout pouvant être simplement garanti par une caution mutuelle ou bien encore par une hypothèque du bien acheté uniquement. (et non une garantie déportée sur un bien immobilier situé en France comme l’impose trop souvent la grande majorité des banques).

En termes de profils, ce type de financement est aussi bien réservé aux salariés, qu’aux travailleurs indépendants ou dirigeants ainsi qu’aux SCI patrimoniales. Et cette solution est même accessible aux non-résidents français.

Dans certains cas, l’assurance Décès/Invalidité n’est pas obligatoire en fonction de l’apport sur l’opération et si l’âge de l’emprunteur soit au maximum de 75 ans en fin de prêt.

Bref, si le financement de l’acquisition d’un bien à l’étranger n’est jamais simple… l’horizon s’éclaircit lorsqu’il s’agit de l’Espagne ou du Portugal.

A suivre.

comparateur assurance emprunteur

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Gestion conseillée
Conférences patrimoniales
Livres et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Epargne et placement 
Assurance-vie
Plan Epargne Retraite (PER)
SCPI
Groupement forestier & viticole
Immobilier locatif 
Assurance emprunteur
Crédit immobilier
Expert-comptable Location meublée et SCI

3 commentaires

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :