Nous vivons une période incroyable depuis 2 mois : Plus de 10 millions de salariés sont au chômage partiel ! Cela signifie que depuis 2 mois, l’entreprise n’a plus besoin de ses salariés, que leur contrat de travail est mis entre parenthèse et leur salaire versé à hauteur de 85% par la solidarité nationale.
Cette situation est temporaire, et inédite. Dans les prochaines semaines, les prochains mois, le chômage partiel va disparaître au profit d’une reprise d’activité pour certain … et du chômage complet pour les autres.
Ceux qui reprendront le chemin de l’entreprise auront la chance de retrouver la sécurité apparente de leur CDI. Malheureusement, il pourrait s’agir d’une sécurité bien précaire. Quelle est la valeur d’un CDI dans une entreprise en faillite ou du moins en très grandes difficultés financières ?
Les autres qui ne retrouveront pas leur emploi et devront prendre le chemin de pôle emploi et verront s’envoler leurs rêves d’achat immobilier.
Les banques conscientes de ces risques majeurs pour l’économie et notamment de la remise en cause de la capacité des emprunteurs à rembourser leurs crédits immobiliers se doivent d’être d’une très grande prudence lorsqu’elles accordent des crédits immobiliers. Les banques ne peuvent pas prendre le risque de prêter à un futur chômeur qui pourrait ne pas avoir les moyens de rembourser son crédit immobilier !
Cette prudence des banques est louable et elle doit même être encouragée même si les acteurs du marché immobilier ne peuvent évidemment pas cautionner des telles pratiques ; C’est tout le modèle économique de ceux qui vivent du dynamisme du marché immobilier qui s’écroule si les banques durcissent les conditions d’octroi des crédits immobiliers.
Il est difficile d’être optimiste pour le marché immobilier dans les prochains mois. Au delà du confinement, l’après confinement, c’est affronter la crise économique et la forte hausse du chômage d’ores et déjà prévisibles.
La visibilité est très réduite pour le marché du crédit immobilier ; Les banques se concentrent sur les crédits aux entreprises, garantis par l’état. La tempête économique annoncée par les économistes ne peut encourager les banques à prêter pour financer des projets immobiliers sur les 25 prochaines années.
Ainsi, dans les prochains mois, malgré des taux excessivement faibles (cf »actualisation des barèmes des meilleurs taux de crédit immobilier« ), il pourrait donc être de plus en plus compliqué d’obtenir un crédit immobilier.
Les banques ne peuvent se permettre de prêter massivement à des ménages dans l’incertitude économique du moment ! Seuls les meilleurs dossiers, ceux qui présentent le moins de risque tels que les fonctionnaires pourront sereinement poursuivre le projet d’achat immobilier.
Être au chômage partiel est évidemment un indice défavorable pour le candidat à l’investissement immobilier ; Il s’agit là d’un début de preuve d’une activité économique potentiellement pénalisée par la crise économique qui suivra inévitablement la crise sanitaire du coronavirus.
Les salariés en CDI, mais au chômage partiel dans des entreprises fragiles, les salariés en CDD, les intérimaires et bien évidemment tous les chefs d’entreprises devraient être pénalisés et subir le durcissement des conditions d’accord de crédit immobilier. 
Demain, les banques vont elles sélectionner les dossiers de crédit immobilier en fonction du secteur d’activité de l’employeur ou encore de sa notation banque de France. Dans l’incertitude actuelle, il s’agirait d’une mesure de bon sens pour une entreprise dont le métier est la gestion du risque.
N’est il pas particulièrement risqué d’accorder un crédit immobilier à un salarié ou un chef d’entreprise du secteur de aéronautique, du tourisme, du commerce, des bars et restaurant ? … C’est à craindre.
Les nuages noirs s’accumulent pour le marché immobilier …
A suivre.

Pour aller plus loin :
Conseil personnalisé 
Assistance patrimoniale
Bilan patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Crédit immobilier 
Comparateur de crédit immobilier
Comparateur d'assurance de prêt
Expertise comptable 
Expert-comptable spécialiste
en location meublée et SCI

14 commentaires