Après un mois de septembre compliqué pour les banques et plus généralement pour le marché crédit immobilier, les banques vont devoir rapidement mettre en œuvre une stratégie efficace pour continuer à faire leur métier de prêteur d’argent !

D’un côté, les banques doivent prêter de l’argent pour vivre ;

D’un autre côté, entre les restrictions imposées par le HCSF, la conjoncture économique dégradée qui fait craindre le pire pour les capacités de remboursement des emprunteurs si demain le chômage devait augmenter, les banques sont frileuses et se doivent d’être d’une extrême prudence lors de l’analyse des dossiers des candidats emprunteurs.

Ainsi, plus que jamais, votre priorité doit être de « rassurer » le banquier sur votre bonne santé financière et sur la qualité de votre profil client. Vous devez montrer à votre banquier que vous aurez bien évidemment les moyens de rembourser votre crédit immobilier (car vous êtes un emprunteur dont les revenus sont stables et sérieux), mais aussi que vous allez lui faire gagner plein d’argent avec les services que vous allez lui acheter à l’avenir.

Pour les profils emprunteurs les plus fragiles, la négociation de votre crédit immobilier n’est peut-être plus le plus important ; Si votre taux d’endettement est proche de 33% que votre apport personnel inférieur à 20% et que vous travailliez dans le secteur du tourisme, de l’événementiel ou encore l’hôtellerie/restauration, vous allez devoir vous battre pour obtenir un accord de financement.

À l’opposé, les meilleurs dossiers emprunteurs (revenus stables et garantis), avec apport personnel et taux d’endettement inférieur à 33% n’auront aucune difficulté à trouver un financement à des taux d’un niveau incroyablement faible !

Le recours au courtier en crédit immobilier pourrait être une solution pour trouver la banque qui vous accordera un financement, mais ce pourra aussi être un boulet tant les marges des banquiers se réduisent lorsqu’il faut en sus rémunérer un courtier (cf. « Le courtier en crédit immobilier est-il vraiment utile pour négocier votre emprunt immobilier ?« ). La rémunération que la banque doit verser à votre courtier pour l’apport de votre dossier, c’est une marge de négociation en moins pour faire baisser le taux de votre crédit immobilier.

En revanche, s’il n’y a plus beaucoup à gagner sur la négociation du taux du crédit immobilier, la négociation de l’assurance emprunteur reste un passage obligatoire pour tous ! S’il reste encore des marges de négociation, c’est bien pour l’assurance emprunteur comme le confirment les derniers écarts de tarifs proposés par notre simulateur d’assurance de prêt.

Les écarts de tarif sont hallucinants !

Par exemple exemple, pour un emprunteur : 38 ans, salarié cadre, non-fumeurs qui emprunte 250 000€ sur 20 ans au taux de 1.20% ==> Les tarifs varient de 6 404€ sur la période totale du crédit immobilier pour le moins cher  à 16 348€ pour le plus cher ! C’est dingue de tels écarts.

Voici une copie écran du résultat de notre simulateur pour ce cas particulier (faites-vous aussi votre simulation pour votre gain potentiel) : Comparateur d’assurance de prêt :

Barème des meilleurs taux de crédit immobilier – octobre 2020

Taux de crédit immobilier hors assurance emprunteur selon la qualité du dossier emprunteur obtenu via la comparateur de crédit immobilier.

Durée du crédit immobilier – octobre 2020Taux immobilier « Excellent »*Taux immobilier « Très bon »*Taux immobilier « Bon »*Taux immobilier « Moyen»*
7 ans0.40%0.70%0.75%0.85%
10 ans0.50%0.85%0.90%0.95%
15 ans0.75%1%1.10%1.14%
20 ans0.95%1.20%1.30%1.36%
25 ans1.07%1.40%1.60%1.65%

Barème des meilleurs tarifs d’assurance de prêt – octobre 2020

Barème des meilleurs tarifs obtenus via le comparateur d’assurance de prêt pour le meilleur profil (emprunteur jeune, en bonne santé, sans profession à risque, sans sport à risque, non fumeur, …) –

Le tarif personnalisé dépend de la situation personnelle de chacun.

Meilleur tarif d’assurance emprunteur *10 ans15 ans20 ans25 ans
30 ans0,05%0,05%0,06%0,06%
40 ans0,08%0,09%0,120%0,14%
50 ans0,18%0,21%0,24%0,22%
65 ans0,479%0,511%0,55%0,55%
Pour aller plus loin :
Conseil personnalisé 
Assistance patrimoniale
Bilan patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Crédit immobilier 
Comparateur de crédit immobilier
Comparateur d'assurance de prêt
Expertise comptable 
Expert-comptable spécialiste
en location meublée et SCI

Un commentaire