Les barèmes des taux de crédit immobilier pour le mois de Juillet 2020 devraient rester globalement favorables aux emprunteurs immobiliers, même si la tendance à une légère remontée des taux de crédit immobilier semble se confirmer.

Par exemple, le meilleur taux de crédit immobilier qui ressort de notre comparateur de crédit immobilier est à 1.00% sur 20 ans en Juillet ; Ce meilleur taux était à 0.77% en avril.

Pas de panique, les taux restent toujours excessivement faibles et ce n’est pas une hausse de +0.10% ou même 0.20% qui vont réduire négativement votre capacité d’emprunt. Pour un crédit immobilier sur 20 ans, on parle là de 10€ à 20€ par mois sur votre mensualité ; C’est toujours trop cher, mais vraiment pas une catastrophe.

Les taux immobiliers sont toujours excessivement faibles au regard de leur niveau passé, même récemment.

 

Si la tendance à la hausse des taux de crédit immobilier semble se confirmer, celle-ci reste vraiment marginale et vous ne devez pas perdre votre énergie à essayer de grapiller 0.05% ou même 0.10% pour réussir votre financement. Aujourd’hui, ce n’est pas le taux du crédit immobilier qui fait vraiment la différence, c’est la négociation de l’assurance de prêt immobilier.

Comme nous vous l’expliquons depuis toujours, réussir son crédit immobilier, c’est surtout négocier la meilleure assurance de prêt ! (cf « Comment réduire le TAEG de votre crédit immobilier ? Plus que le taux, négociez l’assurance emprunteur ! »)

Il vous suffit d’utiliser notre comparateur d’assurance de prêt pour constater des écarts de tarifs énormes entre les différents contrats d’assurance emprunteur.

Vous avez probablement des milliers d’euros à économiser en cherchant à réduire le TAEG de votre crédit immobilier, c’est à dire le taux du crédit + taux de l’assurance de prêt (cf »Quel meilleur TAEG pour votre crédit immobilier en Juillet 2020 ? Nos conseils pour négocier ! »).

 

 

Barème des meilleurs taux de crédit immobilier – Juillet 2020 – Des taux bas mais en légère hausse

Ce barème est la synthèse des meilleurs taux délivrés par notre comparateur de crédit immobilier, un outil gratuit qui vous permet de comparer les meilleurs taux entre plus de 100 banques : Accéder au comparateur de crédit immobilier.

 

Durée du crédit immobilier – Juillet 2020 Taux immobilier « Excellent » Taux immobilier  « Très bon » Taux immobilier « Bon » Taux immobilier « Standard »
7 ans 0.49% 0.70% 0.80% 0.84%
10 ans 0.71% 0.85% 0.95% 1.01%
15 ans 0.85% 1.06% 1.20% 1.25%
20 ans 1.00% 1.25% 1.35% 1.40%
25 ans 1.15% 1.45% 1.60% 1.65%

 

PS : Il s’agit là de taux de crédit immobilier sans assurance emprunteur. L’assurance de prêt est obligatoire si vous voulez obtenir votre crédit immobilier. Vous pouvez la souscrire auprès de votre banque ou auprès d’une compagnie d’assurance extérieure.

Mais l’assurance de prêt, ce n’est pas qu’une question de prix, c’est aussi et surtout une question de garantie. Vous êtes nombreux à ne pas pouvoir emprunter à cause d’un refus d’assurance de prêt parce que vous êtes (ou avez été) malade (VIH, cancer, diabète, …), souffrez d’obésité ou avez plus de 60 ans. Rien n’est perdu, il vous faut persévérer car des solutions existent comme nous vous le détaillons dans cet article « Quelles solutions face à un refus de prêt immobilier à cause de l’assurance emprunteur ? ».

 

A suivre…

Besoin d’un conseil ?

Vous rêvez d’un conseil en gestion de patrimoine qui n’a rien à vendre à part ses conseils ? Ça tombe bien, c’est notre métier !

Qu’il s’agisse d’une simple question ou d’un audit complet de votre situation patrimoniale, nous sommes en mesure de vous accompagner au gré de vos besoins et de vos projets de vie. Pour bénéficier de nos conseils, trois solutions :

 

 

L’assistance patrimoniale – Une solution rapide et efficace pour bénéficier de notre expertise pour gérer votre patrimoine ou trouver les réponses à vos questions fiscales, juridiques, financières. L’assistance patrimoniale, c’est un rendez vous téléphonique d’une durée moyenne de 45 minutes à 1 heure pendant laquelle nous travaillons ensemble sur votre situation patrimoniale – Un service au tarif unique de 89€ TTC –

 

Découvrir en détail notre offre d’assistance patrimoniale

 

Nouveau ! L’accompagnement patrimonial PREMIUM– Un abonnement mensuel pour bénéficier à tous moments des conseils de votre conseiller en gestion de patrimoine indépendant ! – Un service proposé au prix de 350€ TTC / mois (sans engagement de durée – 1 mois, 3 mois, 6 mois, 10 ans, c’est vous qui choisissez pendant combien de temps vous avez besoin de nos conseils).

 

Découvrir notre service d’accompagnement patrimonial

 


6 Comments

  1. Guillaume says:

    Bonjour,
    Sans entrer dans le débat, au demeurant très intéressant, du montant de la prime d’assurance vs le taux d’intérêt, ces deux paramètres n’ayant pas le même objet, l’on peut penser que la remontée constatée sur les taux d’intérêt depuis le début de l’épidémie parait très contenue eu égard à la gravité de la situation.
    L’on aurait pu anticiper en effet une remontée plus nette vs la prime de risque qui aurait pu s’envoler.
    A plus long terme, le maintien des taux directeurs des banques centrales et notamment de la BCE à des niveaux très faibles, de l’ordre de zéro plus ou moins epsilon, devrait semble-t-il fortement contenir une montée des taux d’intérêts bancaires.
    Cordialement,

  2. Van leer fauve says:

    C est bien de faire des taux bas mais quand on ne prête plus à du 125% sans fond propre ni maison a mettre en garantie de la famille
    Alors pas grand monde ne sais emprunter pour un crédit hypothécaire !!!
    Et c’est scandaleux de faire une sélection limite racial

    • Polaris says:

      « on ne prête plus à du 125% sans fond propre ni maison a mettre en garantie »: c’est précisément pour mettre fin à ce genre de montage financier délirant que le HCSF à sifflé la fin de la recrée et à exigé des banques qu’elles mettent enfin un peu plus de sérieux dans l’octroi de prêts immobiliers. L’endettement des particuliers est devenu systémiquement dangereux: avec la crise économique cataclysmique qui arrive, de nombreux français – emprunteurs ou locataires – vont durablement perdre leur emploi; les défauts sur les crédits immobiliers pourraient atteindre des niveaux qui mettraient en danger les banques, et ce seraient encore une fois les contribuables qui seraient mis à contribution pour les renflouer. C’est à l’emprunteur d’amener les garanties nécessaires, donc un minimum d’apport ou de collatéral, pas au contribuable d’être le garant en dernier recours.

      • Guillaume G. says:

        Bonjour Polaris,
        Prêter à 125 % (voire plus), ce n’est pas si délirant que cela, dans le cadre d’un investissement immobilier locatif notamment où cela est (était ?) la règle depuis longtemps.
        On voit bien que vous n’en êtes pas.
        Ce qui est important, du point du vue du banquier, c’est d’apprécier convenablement les garanties présentées par le débiteur, en termes de risques d’insolvabilité.
        Revenir au prêt  » lombard « , c’est à coup sûr assécher le marché de l’immobilier et un bon moyen de risquer un joli krach immobilier.
        Cordialement,

    • Dadounet says:

      « Sélection raciale » parce qu’on empêche le surendettement ? Mais où allez vous chercher tout ça ?
      Parano, quand tu nous tiens…

  3. Quand on sait que l on peux emprunter jusqu a 220.000€ et que l’on en demande que 125.000 + notaire il y a toute de même une énorme marge avant le surendettement surtout quand il n y a pas d autre crédit en court !
    De plus que j emprunte une maison a 125.000€ sans fond propre ou une maison a 170.000 avec fond propre les mensualité seront les meme a des taux différents et devrons dans les 2 cas être payée.
    Et quand on sait également que l on paye un loyer de 900€ tout les mois et que l’on nous refuse ( encore une fois juste car pas de notaire )
    Une mensualité pour moins de la moitier de ceci …..
    Donc les prêts sélectif franchement ils irons pas très loins les banques !
    Et si nous en sommes là c est a cause de toutes ces banques qui ont exagérer dans l’octroi des pret a plus de 150%

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

NewsletterInscrivez vous gratuitement à la lettre du patrimoine