Depuis quelques mois, je découvre l’univers merveilleux des rentiers de l’immobilier qui acceptent de partager leur expérience avec vous pour vous aider à devenir millionnaire grâce à l’immobilier, sans effort, sans argent et surtout sans problème.

Bref, la martingale ultime pour celui qui rêve de devenir rentier sans travailler.

Tout commence par l’accès à une vidéo youtube gratuite, d’un jeune, beau gosse, grosse montre, belle voiture, belle maison (bref, le cliché vulgaire de la réussite financière tel qu’il est vu par celui qui rêve d’être riche… mais qui ne le sera jamais assez).

Ces videos youtube sont toujours construites de la même manière : Ce jeune, toujours marqué par les cliché vulgaire de la réussite financière, vous explique comment il a réussit à devenir rentier en 2 ans grâce à l’immobilier ou aux revenus passifs ! Comment il a réussit à acheter 10 appartements en 4 ans, alors qu’il ne gagnait que 1500€ / mois ? Comment il a fait pour devenir rentier en 4 ans ?

Bref, comment il a réussit à obtenir une vie de rêve, sans argent, sans apport personnel, sans effort … grâce à l’argent de la banque ! 

 

 

Attention, ne vous moquez pas ! Il s’agit d’un véritable phénomène, très inquiétant !

Comment ne pas rire en visualisant ces vidéos ? Malheureusement, ce n’est pas drôle du tout ! Ces vidéos pullulent sur internet et affichent des statistiques de fréquentation effrayantes !

Ainsi, de nombreux internautes tombent dans le piège et « rentrent » dans le réseau de ces as du marketing !

Car si la première vidéo est gratuite, ce n’est pas le cas des suivantes ! Un fois pris dans le piège de la « richesse assurée », les pigeons sont prêts à dépenser des milliers d’euros pour obtenir les précieux conseils « pour devenir riche sans effort ».

1000€, 2000€… 5000€ voir plus  ! Le véritable business-model de ces youtubeurs n’est en réalité par d’investir dans l’immobilier mais de vous vendre des pseudo-formations internet ! 

Tout cela est très inquiétant car les professionnels de l’immobilier savent bien que tout cela n’est pas si simple ! L’immobilier c’est fantastique … mais ce n’est pas toujours tout rose ! Et surtout, l’immobilier c’est du travail, du temps … et en aucun cas de l’argent facile !

Les anciens me le confirmeront 😉

 

Comment peut on se laisser endormir par ces vidéos caricaturales ?

Quand on est prêt à payer 2000€ ou plus pour une formation sur internet dont le contenu est sans intérêt ! Comment peut on espérer devenir un bon investisseur ?

Commencer à investir en se faisant balader par ces « vendeurs de rêves » est de bon augure pour la suite !

 

 

 

Besoin d’un conseil pour gérer votre patrimoine ?

Leblogpatrimoine.com, au delà d’un site d’informations sur la gestion de votre patrimoine, est la vitrine de la société de conseil en gestion de patrimoine Guillaume FONTENEAU Conseil.
 
 
Ce sont trois livres de conseils pour vous permettre d’optimiser la gestion de votre patrimoine : « Investir dans l’immobilier » ; « Succession » et « Assurance vie et gestion de patrimoine« . Déjà des milliers d’exemplaires vendus à ceux qui veulent comprendre comment investir, valoriser leur patrimoine ou le transmettre !
 
 
Le cœur de notre métier est le conseil en gestion de patrimoine indépendant. En accord avec nos convictions d’indépendance du conseil, nous ne sommes pas intermédiaire financier ou immobilier. Nous sommes rémunérés exclusivement par honoraires de conseil :
 

Nouveau ! L’assistance patrimoniale – Une solution rapide et efficace pour répondre à vos questions, lever un doute ou simplement solliciter notre avis sur votre situation patrimoniale. L’assistance patrimoniale, c’est un rendez vous téléphonique d’une durée moyenne de 45 minutes pendant laquelle nous travaillons ensemble sur votre situation patrimoniale – Un service au tarif unique de 69€ TTC –

 

Découvrir en détail notre offre d’assistance patrimoniale

 

Le bilan patrimonial – L’analyse exhaustive et approfondie de votre situation patrimoniale. – Tarif variable selon la complexité de votre situation / En moyenne, ce service est facturé 590€ TTC.

 

Découvrir notre offre de bilan patrimonial


111 Comments

  1. Oui c’est vrai je l’avoue j’ai du faire tout faux!
    En ce temps là…si vous n’aviez pas d’argent(ni Papa derrière), la Banque vous remerciez gentiment de votre visite et vous montez la sortie. Mais aujourd’hui tout est facile: il suffit de cliquer sur Internet et hop vous devenez riche! Pour la Bourse il semble que les procédés soient les mêmes, pouvez vous le confirmer Guillaume.
    Merci

    • Oui, parce que ces petits malins surfent sur les business à la mode. Il y a aussi les cryptomonnaies 😉

    • Cela s’appelle de la négociation.

      « La critique est facile, mais l’art est difficile. » La rat race est-elle plus sérieuse ? « Les gens travaillent de longues et dures heures dans des jobs qu’ils détestent, pour gagner de l’argent pour s’acheter des choses dont ils n’ont pas besoin, pour impressionner des gens qu’ils n’aiment pas. » Nigel Marsh

      • Le problème est de s’appuyer sur la crédulité de certains pour vendre très cher un fantasme 😉

        Faire fortune n’est pas un problème ; Avoir une activité économique rentable est génial … mais faire fortune sur le dos de la bêtise humaine en s’appuyant sur le marketing et les fakenews, ce n’est pas louable

        • Ca, ca s’appelle la capitalisme 😉

          • Non ça s’appelle du charlatanisme.
            D’ailleurs, votre réflexion montre votre pauvre connaissance du capitalisme en général et des différentes façons de le pratiquer en France en particulier.
            Pensez-vous qu’un alsacien pratique le capitalisme comme le fait un parisien?
            Avez-vous déjà entendu parler du capitalisme rhénan?

            • C’est bien ça le PROBLÈME du capitalisme en France, on l’assimile trop souvent au charlatanisme ou à l’escroquerie, à l’abus et plein d’autres maux qui ne sont pas justement du capitalisme mais du banditisme.
              Idem pour le LIBÉRALISME !

  2. Le titre m’a intrigué mais je suis vite revenu sur terre en lisant l’article jusqu’au bout…
    Bravo pour cette mise en garde et ces pièges bien ficelés

  3. Ils deviennent riches oui…. mais en vendant (fort cher) de l’info, des outils sur l’immobilier, tout comme la plus sûre manière de devenir riche au temps de la ruée vers l’or était de vendre des pioches … et non d’aller soi-même casse du cailloux !!!

  4. Mais le meilleur de tous et de loin c’est Cedric annicette!!!
    Le mec est juste super fort, un marketeur exceptionnel. C’est un vrai talent.

  5. Bonjour Guillaume, vous pensez donc que tous ces témoignages sont des faux ? Ou que ce sont des cas rares mis en lumière pour appâter le plus grand nombre à des formations qui ne sont pas très efficaces ? Pourtant ceux qui témoignent de leurs réussites sont issus de ces mêmes formations…

    • Je crois qu’il s’agit de cas mis en lumière pour appater la masse… mais surtout je crois qu’il s’agit de mensonges pas omission.

      On met en avant la lumière omettant volontairement les points négatifs :

      – Endettement excessif pour faire du locatif = Train de vie médiocre… et incapacité d’acheté sa maison, c’est à dire le foyer de sa famille (ce n’est pas anodin) ;
      – Quels mensonges aux banquiers pour réussir à obtenir ces financements ? Quels niveau de surendettement ? Que va t’il se passer en cas d’impayé important ? ou sinistre dans un appartement le rendant non louable ? Que se passe t’il en cas de durcissement de la fiscalité de la location meublée ?
      – Combien de week end sacrifiés à réparer les appartements ou répondre à un locataire en panne de chauffe eau (belle liberté ?)
      – Quid de la protection sociale ? Est ce qu’être riche s’est compter sur la CMU pour vivre ? Peut on raisonnablement compter sur la société ? Que va t’il se passer lorsqu’il faudra payer la taxe puma ?
      – …

      Bref, il simple de vendre du rêve ! Mais l’immobilier est nettement plus complexe qu’ils peuvent bien le laisser penser.

      • La taxe puma, ce joli crottin laissé par François dernier, c’est du grand banditisme,

        • Merci pour cette question et cette réponse toutes 2 d’excellentes qualités !

          Je vous propose mon témoignage dénué de tout intérêt (je n’ai rien à vendre et ne recherche à convaincre personne, je ne me prétends pas plus intelligent que quiconque). Je suis devenu rentier en quelques années grâce à la bourse avec un objectif de rentabilité vers 15%/an dépassé (CAC GR =10%/an historiquement). Mon expérience en immobilier a été moins rentable environ 5 à 10% et chronophage (comparé à la bourse).

          Sincèrement je ne vous juge pas, car il y a 5 ans, quand je survivais en me nourrissait exclusivement de farine et de lait (quand j’en avais les moyens), je n’aurais jamais cru le commentaire que je vous écris. J’étais peut être dans l’allégorie de la caverne de Platon ?

          Un petit court métrage sans publicité si vous le souhaitez :

          Que la liberté financière guide vos pas et vos investissements !

          • Merci pour cette magnifique vidéo 😉

          • Fredy Gosse says:

            J adore cette video

          • Fredy Gosse says:

            Et que la chance soit avec vous ?

          • Si quelqu’un peut m’expliquer le message « subliminal »: pourquoi des rats (ou souris ?) et pas des Shadocks ou des Simpsons ou des bonhommes ?

          • superbe !!

          • Fredy Gosse says:

            question en 5ans avec une perf d e 15% annuelle vous êtes devenu rentier alors que vous étiez misérable il ya 5 ans
            SVP quelques chiffres ,,,le misérable a investi combien au départ pour avoir un capital immobilier lui permettant vivre de ses rentes
            aujourd’hui tout impôt payé si vous faites 2% hors inflation vous êtes un champion du monde…
            Quand je pense que le propriétaire du blog avec un ami essaye de faire du 6% en moyenne
            annuelle boursière chapeau bas l’artiste

          • Bonjour à tous,

            Très intéressant témoignage finance. Je pense qu’il faut faire le tri dans la masse des webformateurs qui sillonne le web et s’éduquer personnellement, lire beaucoup d’ouvrages (dans les domaines qui nous intéressent) avant de consommer des formations. Il faut faire attention.

            Personnellement, cela fait 3 à 4 ans que je suis un peu ce microcosme qui s’élargit de jours en jours. Ce phénomène s’amplifie compte tenu du fait que la grande masse n’a plus du tout confiance dans le système politique économique et financier qui tient le monde. L’ascenseur social est cassé, la classe moyenne se paupérise de plus en plus… Alors les gens en on marre de la rat race (course des rats) qui consiste à échanger leur temps contre un salaire qui n’augmente pas et un pouvoir d’achat en berne… C’est dans ce contexte, que les experts du marketing puisent les ressorts pour faire miroiter une vie meilleure à leur auditoire.

            Maintenant, il y en a toutefois certains qui distillent quelques contenu de qualité, mais qui nécessite un minimum d’aptitude pour l’assimiler. L’un des aspects intéressants est de constater qu’il y a un paradigme différent qui peut permettre à certains de prendre conscience que l’on peut réussir autrement que comme ce que l’on nous apprend à l’école et au lycée tout jeune : à savoir avoir un diplome, trouver un travail pour avoir un salaire… Mais pour atteindre l’indépendance financière comme l’explique Guillaume Fonteneau, il faut se former auprès de vrais experts (livres formations etc…) et beaucoup bosser et s’entourer des bons conseils (notamment par ex de bons CGP). Le chemin n’est pas simple…

            Le problème majeur est de jouer sur la crédulité de certains …
            Tout le monde ne peut devenir libre financièrement, et de surcroit du jour au lendemain… un changement de « mindset » est nécessaire et aussi un dur labeur sont primordiaux mais ne garantissent pas toujours la voie vers l’indépendance …

            • Si on y réfléchit bien, il y a deux constats à faire. Le premier, c’est que le travail salarié perd de son sens car les salaires n’augmentent pas et que le travail s’intensifie.
              On peut régler le problème des salaires avec une meilleure gestion de la paye. Les CGP peuvent éventuellement jouer un rôle à ce sujet mais ils ne sont pas les seuls. Pour l’intensification du travail, malheureusement chez nous cela vient de l’administration française. Car en réalité, ce que l’on appelle l’intensification du travail c’est le fait de ne pas avoir le temps de faire ce pourquoi on est payé au profit du remplissage massif et magistral de la paperasse. Ceci entraîne une perte en compétence et une démotivation au travail pour ceux qui ont besoin de sens.
              Le deuxième constat est que des marketeurs surfent sur cette vague de la perte de sens du travail et de l’argent Tout-puissant pour vendre des modèles d’investissement où l’on s’enrichit seul, sans réelle interaction avec le monde extérieur. Je pense que nous vivons les derniers temps du salariat, mais je crois aussi qu’il n’y a rien à gagner, sauf pour une poignée arrivée en premier, à ce que des masses s’orientent vers quelques secteurs bien définis.

            • Tout à fait d’accord avec toi MichaS. Il faut un changement de mindset et une capacité à comprendre. Je ne vais nier que j’ai bcp appris avec ces youtubers mais je n’ai jamais acheté leur produit. Je les remercie toutefois pour leurs vidéos gratuite. Ce qu’ils disent n’est pas irréel à 100%. J’ai réussi à investir presque un million d’euros avec un bon cash Flow. Mais nous sommes loin d’être des smicards.

      • Merci pour votre réponse.
        Avez-vous des investissements dans l’immobilier ancien ?
        J’aime beaucoup vous lire, je ne sais pas si vous êtes dans le vrai à chaque fois mais vos articles sont très clairs.
        Par contre sur ce sujet, étant moi même investisseur, j’ai un peu du mal à vous lire car je vous trouve trop catégorique et pessimiste.
        Je n’ai fait aucune formation de ce type et je ne vends pas de formation, mais nous avons tout de même des connaissances et de l’expérience dans ce domaine.
        Concernant les risques, ils sont bien présents dans l’immobilier surtout si vous faites n’importe quoi et n’importe comment, comme beaucoup d’autres choses dans la vie d’ailleurs !
        Et effectivement il y a certaines choses qui ne dépendent pas de nous, lois, fiscalités, imprévus etc…mais celui qui ne fait rien n’a rien et si c’est bien fait avec de la marge en ne négligeant pas le pire, vous pouvez éviter et anticiper tout ce qui est dit en haut et minimiser vos chances de non réussite.
        Attention je ne veux pas donner de l’espoir aux gens et c’est réellement du boulot ! Je dis juste que pour nous ça marche depuis quelques années…

        • Oui, bien évidemment ! Je ne me permettrais pas de parler de sujet que je ne pratique pas personnellement !

          Le sujet n’est pas tant d’affirmer qu’il n’existe pas de belles opportunités dans l’investissement immobilier ! Le sujet est de faire croire que c’est facile, rapide, sans effort !

          C’est au contraire : Long, cela nécessite beaucoup de travail et surtout il faut des revenus autres afin de trouver un financement !

          • Belle vidéo résumant bien notre lot quotidien si on essaye pas de s’en sortir. Mais à moins de gagner au loto ou de trouver une idée génial qui révolutionne la planète(et encore il faudra énormément de travail pour la développer et la faire fructifier) je ne vois que l’immobilier, qui reste un outil qui permet de démarrer petit avec un effet de levier que je n’ai pas trouvé dans la bourse. Par contre c’est du travail avec des soucis etc. et une fiscalité de plus en plus démotivante.
            Morale de votre question Guillaume: rien n’est facile et il faudra toujours beaucoup de travail (si on n’a pas de capital au départ).

            • « Morale de votre question Guillaume: rien n’est facile et il faudra toujours beaucoup de travail (si on n’a pas de capital au départ). »

              Merci, c’est exactement la raison pour laquelle je voulais faire cet article !

          • Bonjour,
            Pour suivre l’ensemble des vidéos des différentes personnes mis en exemple dans votre article, je peux vous affirmer qu’ils ne disent que c’est facile, rapide et sans problèmes!
            Mais pour cela ils faut regarder leurs vidéos dans leurs ensemble…ce qui ne semble pas être votre cas!
            Des vidéos sont réalisés par thématique pour répondre aux différents problèmes qui peuvent être rencontrés.
            Leurs vidéos montre au contraire qu’il n’est pas aussi difficile, comme le pense 90% des gens, d’investir dans l’immobilier même avec un simple CDI au SMIC.
            Quand à leur formation libre à chacun de la faire ou non. Je trouve normal qu’ils l’a propose s’ils ont de la demande. Il s’agit d’une source comme une autre s’enrichissent. D’ailleurs ils ne s’en cache pas dans leurs vidéos.
            Allez vous criez au scandale tous les coachs sportifs sur internet qui proposent des stages pour améliorer les performances ??? Ou encore interdire toute les écoles de commerces car leurs prix sont énormes ???
            Soyez sérieux la connaissance, le réseau peux avoir un coût, il s’agit d’un investissement sur soit même. Il faut juste être capable d’en faire bonne usage par la suite.
            Merci
            Ps: une personne qui grâce à leur vidéos a pu acquérir d’énormes connaissances et acquérir en 4 ans 5 biens immobiliers et 1500€ de cash-flows

            • « Pour suivre l’ensemble des vidéos des différentes personnes mis en exemple dans votre article, je peux vous affirmer qu’ils ne disent que c’est facile, rapide et sans problèmes! »

              « Leurs vidéos montre au contraire qu’il n’est pas aussi difficile, comme le pense 90% des gens, d’investir dans l’immobilier même avec un simple CDI au SMIC. »

              Voilà, la contradiction dans vos propos.

              Le SMIC, c’est 1300€ / mois ! Un CDD c’est de la précarité et le risque de perdre son revenu !

              Comment pouvez vous encourager des personnes à s’endetter fortement alors même qu’ils n’ont pas les moyens d’acheter leur résidence principale ? Comment faites vous pour manger ? Que ce passe t’il le jour ou un locataire cesse de payer son loyer ?

              Depuis 15 ans, je rencontre quotidiennement des investisseurs immobiliers et autres chef d’entreprise qui ont fait fortune ! Des vrais, dans la vraie vie, pas sur internet.

              Je vous assure que vos propos ne sont pas raisonnables ! Peut être quelques cas particulier, mais on ne peut en faire des généralités et vendre du rêve de richesse à tous !

              • Bonjour,
                Merci pour votre retour.
                Cependant je ne suis pas d’accord.
                Ou voyez vous une contradiction dans mes paroles. La encore vous déformé des propos!Je dit juste (tout comme les youtubers) que l’immobilier ce n’est pas facile mais que ce n’est pas aussi difficile qu’on ne le pense. Il s’agit de nuance!!! Avec des bonnes stratégies ont trouve toujours des solutions.

                Vous ne retenez que les morceaux qui peuvent paraître « négatifs » sorti de leur l’ensemble. Mais a aucun moment vous ne montrez un exemple de vidéo dans lequel ces youtubers proposent des solutions (ex: se mettre en LMNP au réel pour payer moins d’impôts, comment négociés pour payer moins cher, comment prévoir et éviter la vacance locative,…)

                CDD et investissement n’est pas incompatible, il faut juste analyser le contexte.

                Est ce obligatoire d’avoir une RP?? Certaines personnes font le choix d’être locataires toute leurs vie!

                Quand j’ai commencé a investir j’étais a 1250€/mois, avec une femme au chômage, et une épargne de 10 000€. En suivant leur vidéos, j’ai acquis des connaissances pour investir en limitant au maximum les risques qui pourrait nuire à la santé financière de ma famille. Depuis sur l’ensemble de mes biens la vacances locatives est proche de 0 (en 4 ans) et aucun impayés !
                Comme ils est dit dans leurs vidéos le risque 0 n’existe pas.
                Apprendre à se former avant d’investir !! Là aussi vous trouverez beaucoup de vidéo de ces soit disant « charlatans » sur ce sujet !!!

                Je n’encourage en rien, mais oui on peut s’endetter de façon intelligente !!!!

                Afin de nourrir votre site internet vous vendez de la « peur » au gens en critiquant d’autres personnes « qui vendent du rêve » sans les connaître.

                C’est marrant car vous parlez de « généralité » alors que vous mettez toutes ces personnes dans le même panier !
                Donc si on suit vôtre raisonnement vous ne valez pas mieux qu’eux et moi !

                Vous dites que vous rencontrez des personnes qui ont fait fortune dans l’immobilier, mais comment croyez vous qu’ils ont fait ??? En se formant!!
                Et pour cela il faut écouter d’autres personnes (qui peuvent parfois « vendre du rêve ») !
                Ils ont du aussi payer pour être formé (livres, séminaire, école,…).Internet n’est qu’un outils, recent, supplémentaires pour apprendre.

                Pour finir, je pense que le problème ne vient pas de ces personnes mais plutôt des personnes qui regardent les vidéos et qui ne savent pas mettre en application tout les conseils donnés.

                Merci

      • Tout n’est pas à jeter dans ces vidéos et formation
        Bien entendu tout n’est pas simple et faire croire le contraire est dangereux. (certaine chaînes YouTube n’insiste pas sur le travail nécessaire c’est vrai)

        Certain youtubeurs montrent leurs investissements

        Je penses que dans votre articles vous n’avez accordé aucun doutes possible ni cherché à rencontrer ces personnes (formateur ou client de ses formations )

        Alors je ne sais pas si vous vous conciderez comme journaliste
        Mais votre billet du jour manque d’un travail d’investigation
        Dans le cas contraire il faut mettre de l’eau dans son vin. Appeler à la prudence oui, crier à l’arnaque général non

        • En voici une autre vidëo fort intéressante:

          https://www.youtube.com/watch?v=V1VNymeF0FM

          • Tanguy Caradec c’est différent comme approche puisque l’on peut regarder (sans rien payer) des conseils d’intervenants pour acheter aux états-Unis.
            Je suis abonnée a sa newsletter, j’ai rarement le temps de regarder et c’est trop long. Ceci dit ils font part de mécanisme que l’on ne trouve pas forcément dans les bouquins.
            J’ai des amis qui ont acheté à Miami avec un avocat francophone: je crois que c’est indispensable pour comprendre la législation qui est somme toute très particulière! Et cerise sur le gâteau il faut au minimum 50% d’apport pour espérer pouvoir faire une affaire!

            • Je suis toujours fasciné par les gens qui ont du capital et qui achètent cash un bien ou font un apport conséquent.
              Je me demande toujours dans quel type de monde il est convenable de transformer ce qui a une valeur faciale en pierre.
              Bref, on n’a pas tous la même logique.

              • Fredy Gosse says:

                Tout dépend de votre âge ,de votre but (agrandir capital ou avoir des revenus pour manger)il n y aucune martingale universelle juste des gens qui essaient de répondre à leurs problématiques personnelles

                • En France vous pouvez emprunter sans apport.
                  Aux Etats-Unis lorsque vous êtes étranger vous devez prouver que vous êtes solvable en apportant au moins 50% de l’acquisition et après vous faites en fonction de la législation de l’état.
                  Concernant les liquidités, pour ma part je n’en ai pas parce que notre système fiscale ne le favorise pas: un choix un peu forcé!
                  Par contre mes amis ont travaillé en France 7 jours sur 7 et n’ont pour ainsi dire jamais eu le temps de dépenser leur argent.
                  Aujourd’hui ils sont à la retraite et se font plaisir. Ils vaguent entre l’Espagne, leur résidence principale, Miami leur résidence secondaire et la France où ils ne passent plus que 2 ou 3 mois. Un choix de vie!

                • Sauf que transformer une valeur mobile en fossile n’a aucun sens et vous pouvez faire tous les calculs du monde, mon point de vue ne changera pas. Seule exception tolérable : vous avez un bien, vous le vendez, avec l’argent vous achetez un autre bien. Et même là, c’est encore très limite d’un point de vue rationnel.

                  • Lorsque l’on veut se faire plaisir, cela doit-il forcément avoir un sens? Ne dit-on pas « Le cœur a ses raisons que la raison ne connait point ». Pourquoi Miami, parce que Madame est passionnée de grosses cylindrées ! Encore des achats « pas raisonnable » !

  6. Il n’y a pas de mensonges dans la vidéo mais beaucoup d’éxagérations et des oublis sur la difficulté de l’activité. Maintenant il y aura toujours des gogos pour y croire.

  7. Franchement, la 3e vidéo ne ressemble à rien d’autre qu’à une personne honnête qui maîtrise très bien son sujet. Si vous y voyez autre chose, votre méfiance me semble excessive !

    • Merci Tom.

      Justement, je suis la personne de la 3eme vidéo.

      Je serais ravi de montrer et démontrer à l’auteur qu’il a tout faux à mon sujet s’il a l’honnêteté intellectuelle de mon contact puisqu’il a mon mail personnel.

      Que j’ai commencé en partant de 0 en ayant des mentors qui m’ont tout appris. Qu’il faut faire des efforts financiers, que j’ai sacrifié tout mes week-end/soirées/vacances pendant 3 ans pour lire un nombre incroyable de livres, faire des visites et bricoler sur des chantiers.

      J’ai aussi mis en stand by ma vie sociale, amicale et peut être même amoureuse pour atteindre mes objectifs.

      Chacun ses choix…

      Mais je n’ai pas seulement cliquer sur un bouton ou demander à Papa de m’aider comme écris plus haut.

      Je trouve donc votre article assez proche de la diffamation et je vous remercie de bien enlever la vidéo qui me concerne car pour illustrer votre article, vous avez choisis le mauvais example.

      • Bonjour Kevin,

        Heureux de vous lire ici. Sincèrement. Dans les faits, vous avez raison, je publie une vidéo de votre expérience, mais ce n’est pas vous que je remets en cause, c’est le système très lucratif mis en place par ces pseudos formateurs dans l’immobilier !

        Vous leur servez d’alibi et franchement, ça me dérange. Votre exemple est extrême et de doit pas être pris en exemple par les internautes.

        Vous avez pris des risques considérables. Je me demande encore comment une banque vous a suivi ? Je suis effrayé.

        Je comprends vos choix mais ils sont utilisés par ceux qui font la vidéo pour vendre du rêve et faire croire à n’importe qui qu’ils peuvent faire la même chose que vous ! Et ce n’est pas vrai !

        • Cher Guillaume,

          Comme dans toute industrie, il y a des produits de plus ou moins bonne qualité.

          L’industrie de la formation sur internet n’est pas différente des autres.

          Pour autant, tout n’est pas à jeter et cela permet à beaucoup de gens d’acquérir des connaissances/un réseau ou simplement la motivation de passer à l’action.

          Et même si cela fais juste « rêver » l’internet, ou est le mal?
          Faire rêver n’est pas escroquer.
          Si le contenu était faux ou prônant des techniques illégales (faux et usage de faux, fausse déclaration…) il faudrait poursuivre les auteurs.

          Comment une banque a accepter de me suivre?

          J’ai trouvé des interlocuteurs ouverts et professionnels. Nous avons bâti une relation de confiance. De plus, s’associer n’est pas interdit et j’ai donc acquis des biens certes en nom propre mais aussi, en indivision, en SCI et bientôt en SARL… profitant des forces de chaque dossier portés par les associés. J’ai aussi payé comptant 2 (petits) biens pour améliorer mon scoring bancaire et ai un salaire confortable. L’immobilier m’a d’ailleurs poussé à changer de boîte/métier pour augmenter ma capacité d’emprunt.

          Enfin, la recette de ma réussite est simple : n’acheter que des biens ayant un loyer 40% supérieur au crédit. Oui, cela existe. Oui, c’est difficile à trouver. La clé? Bâtir un réseau, être prêt à faire d’enormes travaux et chercher! C’est plus difficile/chronophage que d’acheter une VEFA.

          Mais grâce à ces différents paramètres, mon taux d’endettement n’est que de 24%. Plus je m’endette, plus cela augmente ma capacité d’emprunt.

          2 banques regroupent 85% de mes avoirs, le reste est dans mes 2 premières banques ou j’ai acheté mes 2 Pinel (Duflot à l’époque de la signature).

          Et oui, aussi étonnant que cela puisse paraître, j’ai commencé avec 2 défiscs car mon 1er mentor était un CGP!

          Ayant un déficit foncier de 10700€ chaque année depuis 3 ans, un IR à 0 grâce aux Pinel, on me demande à chaque fois ma 2044 où aucune « omission » n’est possible!

          Enfin, vous qui êtes un professionnel de l’immobilier, vous savez ce qu’est la mutualisation du risque. Plus vous avez de lots dégageant de la trésorerie, plus l’eventuel impayé sera supportable. Cela couplé à une garantie loyer impayé, que peut il m’arriver?

          Mes biens sont loués au prix du marché, tous dans des villes attractives de la région parisienne. Je n’ai quasiment pas de turnover et aucune vacance locative.

          Comme vous l’avez dis, mon example est extrême mais tout le monde ne souhaite pas/ne peut pas en faire autant.

          Néanmoins, ces vidéos peuvent aider certains qui ont en ont besoin et semblent aussi alimenter les discussions de votre blog que je suis fréquemment.

          Quelle ne fut donc pas ma surprise de voir ma tête pour illustrer vos propos !

          • Merci pour votre franchise.

            Nous commençons à y voir un peu plus clair. C’est intéressant, mais j’insiste sur l’importance de la communication / marketing dans ce genre de publication youtube :

            – Vous avez 19 biens … mais aussi des associés et potentiellement, vous profitez de leur revenu pour vous solvabiliser ;

            – Vous investissez en SCI IS ou SARL pour différer le paiement de l’impôt …

            – Vous réalisez vous même des travaux « énormes ». Vous avez le talent de savoir rénover un bien immobilier, ce n’est pas le cas de tous ceux qui ne regardent ces videos pour être riche sans effort. Comme je l’explique, l’immobilier est un travail laborieux ! L’immobilier locatif, c’est aimer poser du parquet le wd, changer un ballon d’eau chaude le soir en urgence … Et ça, ce n’est vraiment pas à la portée de tous !

            Vous le faites très bien, je vous félicite sincèrement d’avoir trouvé votre passion 😉

            • Il y a une chose à la décharge de Kevin : il y a toujours eu des bonimenteurs, avant c’était au marché ou à la foire, et il y a toujours eu dés gogos pour les croire et acheter, c’est la vie. Aujourd’hui c’est sur internet, à chacun de faire le tri.
              Par contre il y a un avantage colossal par rapport à l’époque pre- internet, c’est l’information dont la génération actuelle bénéficie à travers ce média. Elle gagne des années de découverte et d’experience dont nous ne bénéficions pas à notre époque : la différence est énorme. De plus la période est un peu différente sur le traitement dès dossiers par les banques, surtout avec les explications ou formations données par ces vidéos. Pour Quelqu’un qui sait séparer « le bon grain de l’ivraie » comme Kevin, tout est bénéfice.
              Si vous interdisez ce genre de vidéos vous sauverez peut être certains mais vous empêcherez les potentiels entrepreneurs de pouvoir réussir.
              « Vous avez 4 heures…… »!!

              • Oui, je suis d’accord sur cette conclusion « vous sauverez peut être certains mais vous empêcherez les potentiels entrepreneurs de pouvoir réussir. »

                Mais le problème c’est que de nombreux pigeons se croient douer pour entreprendre ! Rares sont ceux qui ont les capacités et les compétences de Kevin. Malheureusement, les pigeons vont dépenser beaucoup d’argent pour copier kevin … alors qu’ils n’en sont pas capables.

              • Effectivement, sans internet l’accès à la connaissance aurait été plus difficile ou plus coûteuse!

                Je dirais même que ne serait-ce que prendre conscience qu’il est possible d’être un investisseur immobilier lorsque l’on vient d’un milieu ou 95% de votre entourage est locataire est déjà un grand pas.

                Petite précision concernant votre précédent message, vos suppositions sont erronées:
                – à l’époque de cette vidéo, toutes mes SCI étaient à l’IR (4 biens), le reste en nom propre.
                – mon associé était en fait ma petite soeur! Elle a un plus petit salaire mais plus d’épargne. Je lui ai permis d’être solvable et non le contraire. Elle a permis de rassurer les banques car des fonds étaient dispo si besoin.

                – je supervise les travaux mais je ne les fais pas moi-même. J’ai bricolé, monté des meubles etc… Mais je délègue les travaux qui sont de toutes façons des charges déductibles.

                Cette vidéo m’a permis de rencontrer des personnes géniales qui grâce à de nombreux de faire évoluer ma vision de l’immo et du entrepreneuriat en général.

                D’ailleurs, j’ai enfin coupé le cordon etquitté mon emploi salarié il y a 2 semaines pour enfin aller réaliser mon rêve de faire de la plongé!

                • Attention à la plongée très, même très très difficile d’en vivre! (exemple de mon beau fils)
                  Bon si c’est une passion et que vous avez suffisamment de revenus ….. immobiliers, c’est une autre affaire!

                  • Je compte effectivement sur mes revenus immo pour subvenir à mes besoins pendant ma mini-retraite de 6 mois et non vivre de la plongée qui restera juste une passion.

                • Bravo Kevin !

                  • Merci MichaS 😉

                    • Salut Kevin
                      Ton témoignage fais écho chez moi car j’ai un parcours assez proche du tien dans la démarche (formation, immobilier, investissements etc …). Ça me plairait d’ailleurs de partager avec toi nos expériences… si ça te dis fais moi signe.
                      Bonne soirée
                      MichaS

                  • Tu pourras facilement me trouver sur facebook. Envoie moi un MP.

  8. Les notaires ne faisaient pas ou peu leur travail de conseil et vente immobilière. Resultat les agences immobilières ont reprit le flambeau. Maintenant ce sont les agences qui sont défaillantes, elles préfèrent vendre que renseigner, ça ne durera qu’un temps !
    Quant-aux banques il faut attendre x temps pour des renseignements, prendre un rendez-vous à la saint glin glin pour rencontrer un gestionnaire de patrimoine tout frais sorti du Bts, autrement dit qui a tout à apprendre.
    Bref le jeune qui veut investir n’a pas envie d’attendre et tout naturellement trouve tout ce qui l’intéresse sur internet et avec la rapidité de l’éclair. Voila tout simplement comment bon nombre se font piéger et il n’y a pas que les jeunes qui sont crédules
    Mais les bons conseils se payent, encore faut-il que ce petit monde soient prêts à l’accepter !

  9. Fredy Gosse says:

    C est par ce que nous appartenons au monde ancien ( moi c est sur ?)

  10. Bravo pour cet article Guillaume

  11. le mecreant says:

    Merci de ne pas me réveiller, je rêve…. 23 ans, pas un rond, et le banquier qui ouvre son guichet a deux battants… ah enfin un monde parfait….

    Je sent que je vais quitter la france et aller m’installer sur cette planete la ou les locataires payent rubis sur l’ongle, y a pas d’impot, pas de vacances …

  12. La recette : vendre une formation à 600€ à 1000 personnes chaque année. Boom 600000€ par an de C.A.

  13. Vendeurs de formations très très chères !
    Vendeurs de rêve et de fric facile.
    Je fais de l’immobilier saisonnier depuis qq années et ca rapporte mais il faut bosser plus que les gens ne le pensent.
    On devient un peu esclave, exagéré mais pas complètement faux.

    • Il faut automatiser et déléguer Olivier !
      Une fois que vous maîtrisez les mécanismes, vous pouvez former une petite équipe qui sera performante
      Mais c’est vrai que plus c’est rentable, plus cela prend de temps
      C’est un peu logique quand même 🙂

      • Vive le cesu plafonné à 12 000€/an et déductible à 50% des revenus.
        Mais une bonne formation est nécessaire pour en revenir au sujet principal !
        C’est incroyable comme il peut y avoir des variantes sur la notion  » propre et en bon état » !

      • J’ai essayé de sous traiter le nettoyage 2 fois… non concluant pour rester poli. Ceux qui sont bons demandent 20% pour entrée-sortie-ménage. Après 17% de booking, la renta n’est plus la même.
        Sur 45k€ de loyers, ca fait bcp.
        Prochain projet : immeuble de rapport, local commercial ou terrain pour faire construire 2 maisons.

        • S’agissant des 17% de Booking.com, j’ai adopté le principe suivant:
          – je définis mon prix et applique + 17% pour les prix affichés sur le site Booking,; chaque début de mois Booking me prélève donc ses commissions correspondant à ces 17%.
          Vous allez me dire, avec une majoration de 17%, la prestation est plus difficile à vendre. Hé bien, apparemment non, puisque Booking assure 70 à 80% de mon chiffre d’affaire. Privilège de position dominante !

  14. Hum…, je suis plutôt mitigé sur votre article et les propos.

    Il y’a en effet certains qui en ont fait un business marketing, ils sont plutôt fort il faut le reconnaître. Mais d’un autre il y’a des gars assez honnête qui partage une connaissance, et cette connaissance il l’a monétise pour en vivre, c’est tout à leur honneur, un peu à la manière d’un gestionnaire de patrimoine qui vends ses services de gestions non ?
    Par ailleurs Guillaume, vous avez vous même des livres payant ;).

    A ce titre, j’ai payé l’une de ses formations pour un montant ~500€. Et je dois avouer que je ne regrette absolument pas mon achat, car sur mon premier investissement immobilier j’ai évité de grosses erreurs qui m’aurait couter plusieurs milliers d’euros. Dans ce que j’ai évité et que je n’aurai pas trouvé/lu/vu avant mon investissement :
    – la compréhension précise de la fiscalité LMNP vs location nue
    – la constitution d’un dossier béton pour la banque
    – le nombre d’options qu’on peut négocier dans un crédit
    – l’importance que son 1er investissement soit absolument AUTO financer
    – l’important d’avoir un comptable
    – les frais « caché » des intérêts intercalaire
    – de façon général la culture & l’état d’esprit à acquérir pour devenir un investisseur et non juste un débutant qui pensent devenir rentier en achetant un appartement à louer
    – …

    De façon général, l’immobilier c’est pleins de petits « tips » qui mis bout à bout vous permet de décrocher une bonne affaire et de l’exploiter au maximum. Avec du recul, oui j’aurai pu trouver moi même toutes ses informations, mais je suis content d’avoir fait une formation « accélérer » qui a la fin ne représente qu’un très faible pourcentage de mon investissement (0,0035% du montant investi !), alors pourquoi s’en privé ?

    Par contre là ou vous avez raison, c’est sur le discours marketing ! Certains sont en effet pas loin de l’escroquerie et non peut-être jamais investi un 0€.

  15. Je crois qu’il faut bien faire le tri entre les formations proposées sur internet, elles ont toutes un certain intérêt surtout pour le débutant qui souhaite se lancer.

    Comme dans toutes professions il y des gens honnêtes et d’autres moins scrupuleux n’hésitant pas à vendre du contenu qu’ils n’ont même pas produit eux mêmes.

    De manière générale elles sont effectivement vendues chères et surtout bien (trop) markété ce qui à force deviens pénible.. mais il est malheureusement humain et assez « facile » de répondre aux sirènes de l’argent facile.. on met en avant les belles réussites (sont-elles toujours vraies à 100%? ) et on omet souvent de parler des difficultés et du travail qu’il faudra fournir, sans compter la prise de risques.

    On peut trouver gratuitement sur internet et en achetant quelques bons livres l’essentiel des informations utiles et suffisantes pour démarrer… le reste s’apprend en pratiquant et en s’entourant de bonnes personnes.

    J’ai moi même investis dans certaines formations mais je m’en suis arrêté à la période d’essai de 30 jours généralement proposée.. encore une belle technique pour attirer et rassurer. En revanche je n’ai pour le moment pas eu de problèmes pour en obtenir le remboursement.

    Parfois je me demande si certains témoignages ne sont pas tout simplement « achetés » ce qui relève d’une escroquerie.

  16. Christelle says:

    Entièrement d’accord avec Guillaume!
    J’ai pu devenir rentière grâce à l’immobilier en partant de zéro, sans acheter de formation, uniquement en lisant le Bofip et quelques bouquins, dont celui de Guillaume que je recommande fortement.
    Un peu de bon sens, de la rigueur, du sérieux, du courage et surtout une bonne maîtrise de la fiscalité.

    • Aaaa ah Christelle, le Bofip….
      Vous avez raison, cela et les bouquins moins sexy que des videos, mais autrement plus durable, on peut même y dénicher des perles fiscales dans lesquelles s’engouffrer….
      Et tous les traits et qualités que vous décrivez ne sont plus, ou de nouveau pas encore revenu en mode…..

  17. Fredy Gosse says:

    faut de » l’huile de coude « comme disait un vieux apparemment disparu

  18. Fredy Gosse says:

    enfin une excellent nouvelle..un seul être vous manque et tout est dépeuplé
    lol

  19. André Lapointe says:

    Le meilleur plan et le moins risqué pour gagner de l argent avec l immobilier c est la chaîne YouTube .
    Vous regardez qq vidéos et vous vous lancez. Pas la peine de toute les regarder car ils disent tous là même chose. Intérêts : pas de risques, pas de banquier à convaincre, de surendettement, de vacances locatives de travaux ….Et cerise sur le gâteau pas d impôts car vous le verez , beaucoup sont domiciliés en Andorre, à Genève et ailleurs ….

  20. Gilles.DR315 says:

    J’ai donné mon avis (professionnel dans le financement immobilier), sur une publication suggéré Facebook, d’un type qui vivait en Thaïlande et qui proposait mont et merveille pour être rentier de l’immobilier. Il m’a vite bloqué de sa page.
    J’ai connu des jeunes qui ont effectivement réussi dans l’immobilier ancien à rénover, et qui à la trentaine possédaient déjà 3 biens en locatifs, et d’autres qui se sont bien plantés par manque d’épargne de précaution, face à des défaillances de loyers, des biens dégradés…des investisseurs qui ne pouvaient plus acheter leur résidence principale à cause d’un reste à vivre trop faible.

    Ces vendeurs de rêve oublient de voir l’impact d’un achat immobilier locatif sur le long terme.

    • Oui, j’ai en tête cet ancien militaire retraité après 15 années de services qui s’était investit à 100% dans l’immobilier ancien avec rénovation.
      Au final, une vie de sacrifice et de travaux. Une vie à calculer, à compter, à gérer ses découverts et les impayés… Une vie de sacrifice pour sa famille qui n’avait pas les moyens d’un cadre de vie attrayant … mais il sera riche, un jour, lorsque tout ces crédits seront remboursés.

      • Fredy Gosse says:

        Oui enfin si le fisc ne vient pas tout lui piquer le tout au nom’de l intérêt général ?les sujets ne manquent pas les millards pour la banlieue ,les milliards pour devenir les sauveurs écolos de la planète , les milliards pour sauver l Afrique et empêcher de venir chez nous ,les milliards pour rembourser nos dettes ,les milliards pour réarmer notre pays dont les armées sont obsoletes etc etc

  21. Les gens aiment beaucoup l’effet de levier, ils en oublient qu’en contrepartie il existe un risque d’effet massue.

  22. Ce n’est pas nouveau. Dans les années 30 un américain annonçaient « envoyez moi 100$ et je vous donnerai mon secret pour devenir riche ». Au pigeons qui payaient il envoyait un courrier où il disait « faites comme moi ! »

  23. Fredy Gosse says:

    Dans le même style
    un américain faisait de la pub et vendait une méthode sure à 100 pour 100 pour se débarrasser des moustiques :les acheteurs recevaient un petit maillet disant repérez le moustique , visez bien l’insecte et frappez fort :voila vous en êtes débarrassé
    un client porta plainte et fut débouté le juge estima que si on appliquait la méthode ça marchait donc pas d’escroquerie.lol
    2/ juste une question à Finance
    En bourse on gagné que quand on a vendu …. vos revenus en 5 ans vous les avez réinvestis dans quel domaine ? , vous êtes parti de quel capital et vous êtes à combien aujourd’hui en capital et en revenus récurrents ?

  24. Bonjour

    Rien de bien neuf sous le soleil

    Les vendeurs de régime font pareil, les politiques font pareil, etc, etc

    et les gens y croient toujours 😉

  25. « Quittez la rat race ».
    Je ne sais pas si cette injonction marketing est une marque de bienveillance ou de résignation.
    Il faut comprendre que ceux qui participent à la rat race sont ceux qui courent après le gain.
    Or, il y a en principe différentes raisons de faire un métier. Sauf que les managers actuels se sont arrangés pour que le travail n’ait plus aucun sens pour personne si ce n’est de faire de l’argent.
    A un moment, il faudra que la société tout entière s’interroge sur les personnes qu’elle place à la tête de groupements et sur la valeur du travail.
    Pour rappel, en France, pour ne prendre que cet exemple, le travail est taxé à 46% puis le reliquat est à nouveau taxé à l’impôt sur le revenu selon votre TMI. Enfin, sur l’argent qui va dans votre poche, vous êtes à nouveau taxés sur la consommation et sur l’épargne.
    Vous pouvez donc passer votre vie à travailler et au final ne rien avoir pour vos vieux jours. Vous aurez travaillé à 70% pour l’état et à 30% pour vous.
    Peut-être que l’injonction est donc de la bienveillance qui tient compte de ce fait.

    Petite parenthèse : Macron a beaucoup parlé de corriger les inégalités tout à l’heure dans son discours. Attendez-vous donc à voir vos impôts augmenter dans des proportions jamais vues jusqu’alors.

  26. En fait, vous savez, le sujet est beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît et comme toujours la vie ce n’est pas ou tout blanc ou tout noir.

    Si on prend l’immobilier classique, que pensez des vendeurs de loi Pinel qui vendent des biens 20% au dessus du prix du marché, ce qui gomme l’effet d’aubaine fiscal en vous faisant miroiter un « effort d’épargne négligeable »?
    Valent ils mieux que des vendeurs de rêve ?

    Concernant certains Youtubers ou autre, leurs produits sont creux et ils ne vendent que grâce au marketing. Ils tombent sous le coup de couperet de cet article
    D’ailleurs, au passage, notez que vous leur faites un cadeau avec un lien magnifique depuis un site de référence, ce qui va améliorer leur référencement et leur permettre de vendre plus 😉
    Les politiques disent que le plus important est qu’on parle d’eux, en bien ou en mal, c’est pareil ici

    Mais que penser de ceux qui apportent une réelle plus value et une réelle expertise à travers leurs formations?
    Et encore mieux, que pensez de ceux qui apportent expérience et plus value gratuitement, et ne vendent des formations qu’à ceux qui ont déjà réussi à investir avec leurs conseils gratuits

    Il me semble tout autant important d’alerter sur de potentielles arnarques, que de dire qu’il existe aussi des gens sérieux

    Pour prendre mon exemple, j’ai investi à partir de 0 dans l’immobilier (j’avais du patrimoine qui m’a permis de tout emprunter), et j’ai découvert ce que les riches savent depuis toujours mais qui n’était pas révélé aux petits manants issus de familles banales comme moi

    C’est l’intérêt d’internet : donner une connaissance incroyable à celui qui est motivé pour sortir de sa condition

    Il y a même 10 ans, je n’aurais jamais eu accès à des conseils et stratégies qui m’auraient permis de n’avoir aucun problème financier
    Et pourtant, je suis diplomé d’une école d’ingénieur prestigieuse après maths sup et maths spé

    Mais si je n’étais pas tombé sur des vidéos et articles gratuits de Olivier Seban, Olivier Roland, André Dubois et Guillaume Fonteneau je n’aurais jamais eu les idées que j’ai pu mettre en oeuvre

    J’ai failli acheter un appart en défisc à Lognes, ce qui aurait plombé ma capacité d’emprunt une bonne fois pour toutes
    Mais je suis tombé sur ces ressources gratuites et j’ai appris à investir dans des biens qui non seulement ne nécessitent pas « d’effort d’épargne », mais au contraire permette de rapporter de l’argent chaque mois

    Et c’est pas compliqué sur le principe :
    achat dans l’ancien après forte baisse de prix en négociant, en meublé déclaration au réel
    basta

    Je suis un super mauvais client car je n’ai jamais acheté aucune formations sur internet, le gratuit m’a largement suffit (ah si j’ai acheté le livre de Guillaume sur l’immobilier ;))

    Et je cite mes sources plus haut car c’est rendre à César ce qui lui appartient

    Pour être exhaustif : oui j’ai eu plein de galères avec mes biens immobiliers, mais je le savais et le jeu en vaut largement la chandelle pour l’instant

    Au plaisir d’échanger

    • Bonjour Pierre,

      Moi qui sais qui vous êtes.

      Vous êtes l’exemple de l’investisseur intelligent qui s’est lancé et qui maitrise son sujet.

      Mais derrière tout ça, n’y a t’il pas surtout une personnalité « hors norme ». Croyez vous sincèrement tout le monde capable de faire ce que vous avez fait ? Et surtout capable de s’investir autant ? Combien ont votre capacité d’analyse et votre esprit de synthèse ?

      Qui passe son temps et son énergie à ce nouveau loisir qu’est devenu l’investissement meublé au lieu de perdre son temps devant la tv ou autre lobotomie collective ?

      Vous avez réussi sans passer par ces formations ! Et c’est d’ailleurs peut être pour ça que vous avez réussi. Vous avez compris que le travail était la seule manière de réussir et n’avez pas crut dans l’argent facile vendu par ces formateurs.

      • Exact Guillaume

        Il faut avoir un esprit critique, comme pour tout, et anticiper les coups durs possibles pour les éviter

        Pour mes appartements en location saisonnière, j’ai d’abord calculé le rendement pour que l’autofinancement soit acquis en location meublée à l’année
        On ne sait jamais, si la réglementation change, ou si j’en ai marre un jour

        Ce que je veux surtout mettre en avant, c’est qu’en synthétisant les connaissances disponibles sur internet, pour la plupart gratuites, tout le monde peut avoir les connaissances pour investir efficacement

        En tous cas merci pour le portrait que vous tracez de moi, j’apprécies 🙂

        Bonne continuation

    • le mecreant says:

      « J’ai investit a partir de zero…Pour prendre mon exemple, j’ai investi à partir de 0 dans l’immobilier (j’avais du patrimoine qui m’a permis de tout emprunter),  »
      Ben oui et c’est bien la tout le mirage: faire croire qu’on peut partir de zero et y arriver le temps de dire OUF. Non vous n’êtes pas parti de zéro, vous aviez du patrimoine. Aucun banquier ne vous pretera de gros capitaux, si vous n’avez rien a mettre sur la table. encore moins aunjourd’hui avec les rêgles prudentielles. Après on peut discuter de ce qu’est ce quelque chose que vous mettez sur la table, qui peut être du patrimoine, des garants, un business plan etc etc… mais pas avec RIEN.

      • Et puis surtout un « bon » revenu salarié 😉

      • Exact, je ne le dis pas le contraire

        Mon objectif était de partir de 0€ dans le sens n’y mettre aucun argent dedans

        Mais il aussi est vraiment possible de partir de 0, car il faut surtout convaincre le banquier avec un projet abouti, sérieux, un buisness plan carré qui ne laisse rien au hasard
        Comme un chef d’entreprise par part de 0
        Si le banquier a confiance dans votre projet et que vous paraissez sérieux, il vous suivra sur un premier investissement raisonnable et ensuite cela pourra faire boule de neige
        Il y a même des stratégies prudentes, comme par exemple acheter ou louer une résidence principale et en mettre une partie en location

        Par contre, ce n’est pas mon truc et je ne comprends pas, donc jamais ne conseillerai à quelqu’un de se lancer sans aucune assise financière en protection en cas de coup dur, d’accident de la vie
        Ce serait n’importe quoi à mon sens et c’est pour ça qu’il est important de ne pas mettre les vendeurs de rêve en valeur

        Après, avec un minimum de recherche, on vois vite qui est sérieux ou pas… internet cela sert à ça aussi

  27. Je remets ce que j’ai écrit plus haut :
    Il y a une chose à la décharge de Kevin : il y a toujours eu des bonimenteurs, avant c’était au marché ou à la foire, et il y a toujours eu dés gogos pour les croire et acheter, c’est la vie. Aujourd’hui c’est sur internet, à chacun de faire le tri.
    Par contre il y a un avantage colossal par rapport à l’époque pre- internet, c’est l’information dont la génération actuelle bénéficie à travers ce média. Elle gagne des années de découverte et d’experience dont nous ne bénéficions pas à notre époque : la différence est énorme. De plus la période est un peu différente sur le traitement dès dossiers par les banques, surtout avec les explications ou formations données par ces vidéos. Pour Quelqu’un qui sait séparer « le bon grain de l’ivraie » comme Kevin, tout est bénéfice.
    Si vous interdisez ce genre de vidéos vous sauverez peut être certains mais vous empêcherez les potentiels entrepreneurs de pouvoir réussir.
    « Vous avez 4 heures…… »!!

    • C’est vrai qu’avec Internet aujourd’hui vous pouvez facilement voir une vidéo pour faire du béton, un crépi, poser des poutres, un plancher, faitage, un WC etc.
      Vous êtes sur votre chantier, vous ne savez pas comment vous y prendre, un petit coup d’Iphone et le tour est joué !
      Quel avantage pour les jeunes ! De mon temps, avant internet, je n’hésitais pas à m’arrêter sur des chantiers pour apprendre tel ou tel travail et à poser nombre de questions aux professionnels ou suivre passionnément les émissions de bricolage à la télé.

  28. Bonjour,
    Avant d’écrire cet article en dénigrant ces youtubers sur quel base avez vous fondé vos « arguments » ? Avez vous fait des recherches ?
    Vous dites avoir rencontré des personnes en échec. Et je vous crois sur parole.
    Mais des personnes n’ont elle pas été en échec avant l’arrivée de ces youtubers ?
    Avez vous des chiffres montrant la progression d’échec depuis l’arrivée de ces youtubers ??
    Savez vous aussi combien de personnes ont réussi grâce à eux? Ou au moins reussi a investi juste dans un parking ou un studio grâce à leur vidéos sans mettre en dangers leurs finances?
    Avez vous des chiffres pour avancé tous vos « arguments »?
    Avez vous déjà pensé qu’il est possible que pour 1 personne que vous avez rencontré et mis en échec, 10 autres ont réussi grâce en parti a ces youtubers et dont vous ignorez l’existence ?
    Sans chiffre ou autres moyens statistique d’étudier ce phénomène vos arguments ne valent rien et donc votre article est du « vent ».
    Merci

  29. La magie du hasard. Regardez cette vidéo du Jt de france 2, Hier :

    https://www.francetvinfo.fr/societe/education/numerique-a-l-ecole/video-devenir-trader-sur-son-telephone-larnaque-qui-cible-les-jeunes_2956925.html

    Devenir un trader riche et célébre, c’est ce que promet une société qui prétend former de jeunes internautes contre la somme de 150 euros par mois. L’Autorité des Marchés Financiers s’inquiète de voir prospérer ce qui ressemble bien à une escroquerie pyramidale. L’œil du 20 heures a tenté l’expérience.

    Sur les réseaux sociaux, on découvre parfois des jeunes gens dont les vies font rêver : belles voitures, vacances au soleil… Ils ont une vingtaine d’années et se vantent de faire fortune dans la finance grâce à leur téléphone. À les croire, nous aussi, on pourrait y arriver… Alors L’oeil du 20 heures a tenté l’expérience.

    C’est exactement ce que je voulais dénoncer mais pour l’immobilier (même s’il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac)

    • Je trouve que l’AMF ne s’inquiète pas beaucoup. La preuve, une société d’informatique peut être CIF, ça en dit très long sur son niveau général d’inquiétude.

    • Euh pardon mais cette vidéo n’a rien à voir avec les exemples cités dans votre article.
      En effet avec les youtubers vous avez énormément de contenu gratuit.
      Et pour ceux qui le souhaitent du contenu écrit ou des séminaires, payant.
      Or dans votre vidéo la moindre information est payante visiblement.
      De plus avec les youtubers pas de parrainage ou d’argent donnée si vous leurs ramené du monde. Éventuellement une petite reprise promo comme le fait tout commerce.
      Enfin la soit disant école de trading a l’air très opaque pour rendre des comptes. Alors que les youtubers cité sont au contraire ouvert.
      Vous prenez un cas isolé et en faite une généralité !!!
      Pour vous une personne bien habillé avec une belle voiture c’est forcément un arnaqueur. Comme on dit l’habit ne fait pas le moine. Il s’agit juste d’une technique de vente comme d’autres. Ou alors on supprime tous les commerciaux ?.
      Vous vous servez de la forme (qui ne vous plaît pas et je le respecte) pour critiquer le fond.
      Or le fond apporter par ces youtubers est très enrichissant en connaissances (gratuit ou non) pour la personne qui débute.
      La technique youtube ne vous plaît pas personnellement (la aussi je le respecte) mais c’est pas une raison pour dire que c’est de la m**de.
      Il aurait été préférable dans votre article de ciblé un youtuber précis dont vous êtes sur qu’il arnaque les gens. Or la vous n’êtes sur de rien.

      • Vous avez tous les 2 raison. Pour en suivre plusieurs, seulement 2 ou 3 donnent des infos pertinentes sans exagérer la rentabilité. Les autres vendent du rêve. De bons commerciaux c sur. Après, le contenu de leur formation est possiblement valable aussi.
        En ce qui me concerne, j’ai pu apprendre tout et acheter plusieurs biens, avoir une renta boostée en réfléchissant et observant ceux qui avaient l’air de bien s’en sortir. Je n’ai eu besoin de personne.

  30. Si vous doutiez encore de l’influence de nos conversations sur les médias traditionnels.

    Voici l’article publié aujourd’hui par les échos patrimoine :

    « Les derniers feux des placements vedettes.

    Bien placer son argent est devenu un sport à risques. D’autant plus qu’il existe des illusions d’optique.

    Les fausses solutions fleurissent sur la Toile avec des slogans aussi mensongers qu’accrocheurs : des propositions de trading sur le Forex pour débutants à comment se transformer en cryptomillionnaire en passant par les offres pour devenir rentier avec l’immobilier, même sans argent (sic !)… La réalité est plus aride … « 

    https://patrimoine.lesechos.fr/placement/epargne/0302316979148-les-derniers-feux-des-placements-vedettes-2209250.php#xtor=RSS-40

  31. Bonjour Guillaume,

    Votre article est symptomatique de ce qu’il se passe sur le web : nous avons accès à des connaissances de manière très simple ce qui nous permet de faire et réaliser des projets dont nous ne pouvions pas forcément imaginer réalisable avant (créer un site ou une boutique en ligne, investir dans un immeuble, investir en bourse, etc.) mais en même temps nous surfons sur une vague où il est difficile de distinguer le contenu « vrai » du contenu « marketing ».

    En citant les vidéos vous aidez à mieux les référencer, faites tout de même attention à cela 😉

    Pour être honnête avec vous, j’ai suivi ces personnes dans leur contenu gratuit, cela m’a aidé à passer à l’action et d’investir pour mon propre compte.
    Il m’est donc difficile de cracher dans la soupe qui m’a nourri mais bien évidemment je suis alarmé du discours de certains qui indiquent que tout est simple, que tout le monde peut emprunter n’importe comment ou encore que l’on peut être rentier en 2 ans.

    L’immobilier est quelque chose qui demande du travail, de l’investissement de soi et d’argent, mais qui peut (s’il est bien fait) être rentable sur le long terme.
    Mais comme il est long terme, nous pouvons tirer les bilans de nos opérations après quelques années et non à l’instant T.

    Et pourtant je suis le premier à dire que l’immobilier peut changer une vie … mais il faut faire attention car il est également dangereux.

    Si vous êtes endettés, que vous avez du mal à épargner, ou que vous êtes en situation précaire, très sincèrement n’investissez pas d’argent dans une formation en ligne : même si le contenu peut vous intéresser, vous n’aurez pas l’assise financière pour ensuite investir réellement dans un projet concret.

    Prenez d’abord le contrôle de vos finances avant quoi que ce soit !

  32. Je ne suis pas tout à fait d’accord, il y a forcément des personnes qui font des vidéos en vous faisant croire que tout ce que vous gagnerez ce sera sans efforts et c’est faux uniquement à ce niveau, pourtant pour devenir rentier et réussir dans l’immobilier cela demande des efforts et de bonnes stratégies d’investissements et forcément de se former c’est comme pour TOUT.
    Il est inutile de payer des milles et cents lorsqu’on peut fouiller, prendre rendez-vous avec des spécialistes (avocat fiscaliste etc)et également se former en lisant des livres aussi. Ça a fonctionné pour moi, c’est pourquoi je me permets de vous poster le lien d’un livre très instructif : http://bit.ly/LeGuideDuFuturRentierDeLimmobilier
    Amicalement 🙂

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

NewsletterInscrivez vous gratuitement pour recevoir nos articles par mail.