Un article sous forme d’appel à témoignages écrit par Coralie Robert, Docteure en sociologie / Urbaniste –

Dans le cadre du projet de recherche PREMOCLASSE, Coralie ROBERT contribue avec Alain Nadaï à la réalisation d’une enquête sociologique auprès des propriétaires-bailleurs rénovant des logements étiquetés comme énergivores. L’objectif est de s’intéresser aux trajectoires des opérations de rénovation dans le parc locatif privé afin d’identifier les différents facteurs en jeu, qu’ils soient « sociaux » (motivations et freins du propriétaire à s’engager dans cette démarche, profil des propriétaires et des locataires), techniques (caractéristiques du bâti, bouquets de travaux conseillés, etc.) et économiques (marché du logement, montage d’aides publiques, etc.) –

Coralie ROBERT a besoin de vos témoignages, de votre expérience afin de mieux comprendre les ressorts de la rénovation énergétique avec pour objectif de comprendre ces projets ou processus de rénovation afin de réfléchir à comment améliorer les politiques publiques dans ce domaine, en lien notamment avec les évolutions réglementaires à venir (DPE, interdiction de location).

Bref, si vous voulez être entendu, c’est maintenant !

Les travaux de rénovation énergétique dans l’immobilier locatif – Enquête scientifique

Aujourd’hui, il existe peu de travaux sur la rénovation énergétique par les propriétaires bailleurs. Il est donc difficile de savoir si ces mesures vont favoriser ou non cette rénovation, et si ce n’est pas le cas, comment améliorer ce cadre réglementaire.

Ce billet de blog est destiné à solliciter vos retours d’expériences, en tant que bailleurs, sur les manières d’envisager et de décider une rénovation énergétique.

En 2020, le ministère de la Transition Énergétique identifie 4,8 millions de logements (sur 29 millions) comme des « passoires énergétiques » en France (CGDD 2020). Cette étiquette de « passoire énergétique » repose sur la classification en F ou G au regard du Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) des logements.

La caractérisation de « passoires énergétiques » s’inscrit en écho avec les politiques nationales de rénovation énergétique du bâti. La France s’est en effet engagée sur des objectifs de réduction des émissions de CO2 et de consommation d’énergie ; impliquant une amélioration de l’efficacité énergétique du parc de logements français.

La nouvelle loi Climat et Résilience (2021) s’appuie sur le DPE, comme document opposable, pour mener sa politique de rénovation énergétique des logements et plus particulièrement pour conduire à bien l’éradication des « passoires énergétiques » d’ici 2028 en encourageant leur rénovation énergétique :

  • Dès 2022, l’affichage de la mention « logement à consommation d’énergie excessive » dans les annonces immobilières sera obligatoire pour les logements individuels énergivores ainsi que la réalisation d’un audit énergétique, à savoir un bilan plus poussé que le DPE, lors de leur vente. Les loyers seront également gelés dans ces logements.
  • Dès le 24/08/2022, les loyers des logements dont le DPE sera « G » ou « F » seront gelés.
  • Les logements les plus consommateurs d’énergie ne seront plus louables en 2023.
  • En 2025, les logements dont le DPE est « G » ne pourront plus être proposés à la location ;
  • En 2028, les logements dont le DPE est « F » ne pourront plus être proposés à la location ;
  • En 2034, les logements dont le DPE est « E » ne pourront plus être proposés à la location ;

L’impact du DPE sur les stratégies d’investissement locatif et d’entretien de son parc immobilier par un propriétaire bailleur promet donc d’être majeur.

Voici en détail le calendrier de la mise en œuvre de la politique de rénovation énergétique des logements de la loi Climat :

Nous avons besoin de votre expérience et de vos témoignages.

Je vous sollicite sur ce site, avec le soutien de Guillaume Fonteneau, pour prendre part à une recherche scientifique sur ces questions.

Cette étude a pour vocation de recueillir les témoignages et expériences d’une diversité de propriétaires bailleurs ayant réalisé ce type de travaux. L’étude est réalisée dans le cadre du projet PREMOCLASSE, soutenu par l’Agence Nationale pour la Recherche (ANR) (plus de détails sur ce site : https://premoclasse.fr/ ).

L’objectif est de saisir ce qui motive, ou à l’inverse freine, un tel projet, comment ces travaux se déroulent, quels sont les professionnels qui interviennent (artisan, opérateurs SLIME…) et quel est leur rôle.

L’idée est de comprendre ces projets ou processus de rénovation afin de réfléchir à comment améliorer les politiques publiques dans ce domaine, en lien notamment avec les évolutions réglementaires à venir (DPE, interdiction de location).

A ce titre, je souhaite rencontrer des propriétaires bailleurs dans cette situation pour échanger sur leur rénovation, autour des questions suivantes (à titre d’exemples) :

  • Quels ont été les travaux réalisés en matière de rénovation énergétique ?
  • Aviez-vous bénéficié d’aides (de l’État, locales) pour financer ce projet ?
  • Avez-vous réalisé vous-même les travaux, sollicité un artisan RGE ou non ?
  • Disposez-vous d’un DPE ou d’un audit énergétique ?
  • Ces travaux ont-ils permis le changement de classe énergétique (lettre sur le DPE) ?
  • Les évolutions réglementaires à venir remettent-elles en question l’équilibre de votre modèle économique ?

Vos réponses resteront bien entendu anonymes et seront mobilisées uniquement dans le cadre de cette recherche.

Je vous invite à revenir vers moi par mail : coralie.robert8@gmail.com (pour ceux qui ne voudraient pas échanger directement vous pouvez vous exprimer dans les commentaires ci-dessous).


Vous remerciant par avance,


Coralie Robert

(Plus d’informations me concernant : http://www.centre-cired.fr/coralie-robert/ )

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Gestion conseillée
Conférences patrimoniales
Livres et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Epargne et placement 
Assurance-vie
Plan Epargne Retraite (PER)
SCPI
Groupement forestier & viticole
Immobilier locatif 
Chasseur en investissement immobilier locatif
Crédit immobilier
Assurance emprunteur
Expert-comptable Location meublée et SCI

333 commentaires