C’est l’été, vous êtes heureux en vacances loin du quotidien métro, boulot, dodo, vous n’avez qu’une obsession : Fixer la date de vos prochaines vacances. Après 15 jours passés à profiter de votre famille, de vos enfants et passer du bon temps entre amis, l’idée d’acheter votre résidence secondaire vous attire.
Les taux des crédits immobiliers sont bas (cf. « barème des meilleurs taux de crédit immobilier actuellement« ), votre résidence principale est bientôt payée, vous vous dites qu’acheter une résidence secondaire n’est peut-être pas une idée idiote. Certes, acheter sa résidence secondaire n’est pas un investissement rentable, il faut l’entretenir, payer les impôts fonciers, sans compter les mauvaises surprises, mais c’est aussi et surtout l’occasion d’offrir un cadre de vie plutôt agréable à vos enfants et à votre famille. Et finalement, c’est ça la vie. (cf »Acheter une résidence secondaire, un investissement au rendement non financier inestimable »).
De toute manière, au regard de la faiblesse des rendements locatifs, des impôts à payer sur les revenus fonciers et des rendements de votre épargne placée en assurance-vie (cf »Acheter une résidence secondaire est un investissement immobilier plus rentable que l’assurance-vie), vous vous dîtes qu’au moins, le plaisir que vous en tirerez sera « net d’impôt ». D’autant plus qu’il ne semble pas impossible de louer votre future résidence secondaire lorsque vous ne l’occuperez pas.
Et malheureusement, c’est là que votre raisonnement est probablement erroné. Non, vous ne rentabiliserez pas votre résidence secondaire !
Dans le meilleur des cas, vous la louerez une ou deux semaines dans l’année, et ne comptez pas trop sur les revenus générés pour rembourser votre crédit immobilier ! Si les locations payent la taxe foncière et la taxe d’habitation, ce sera déjà pas mal. En revanche, peut-être qu’il vous arrivera d’échanger votre résidence secondaire afin de varier et voyager ailleurs « gratuitement » (cf »Faut il encore acheter une résidence secondaire à l’heure de l’économie collaborative ?).
 

Pourquoi il vain d’espérer rentabiliser sa résidence secondaire ?

La première raison est relativement simple à comprendre : Les vacanciers voudront occuper votre résidence secondaire pendant les périodes ou vous l’occupez ! C’est aussi bête que cela. Si vous avez acheté une résidence secondaire, c’est pour y passer vos vacances et un certain nombre de vos week-ends. Malheureusement, tout le monde étant en vacances en même temps, tous les candidats locataires voudront occuper votre maison de bord de mer en Juillet/Aout lorsque vous y serez avec votre famille ou lorsque vos enfants voudront y passer un week-end. 
C’est aussi bête que cela, mais être propriétaire d’une résidence secondaire pour ne pas pouvoir l’occuper pendant les vacances est un peu idiot.
La seconde raison est plus affective : Peut-être n’aurez-vous pas l’envie de partager votre brosse à dent et votre lit avec des inconnus qui pourraient ne pas respecter votre environnement. Sincèrement, qui aime de laisser dormir n’importe qui dans son lit ? Et louer de manière intensive votre résidence secondaire signifie-t-il que vous ne pourrez pas y laisser vos effets personnels ? L’intérêt d’une résidence secondaire est justement de s’y sentir chez soi, de prendre un certain plaisir à se constituer une cave à partager avec les amis l’été prochain, à manger avec les couverts ou boire dans le verre de mamie décédée l’hiver dernier, de laisser des affaires une année sur l’autre. Chercher à rentabiliser sa résidence secondaire, c’est perdre une partie de cet aspect affectif essentiel dans la détention d’une résidence secondaire.
Bref, il ne me semble pas possible de rentabiliser l’achat de sa résidence secondaire. Acheter une résidence secondaire n’est pas un acte rationnel, c’est un acte affectif, la recherche d’une satisfaction non financière tellement plus importante que les quelques euros que vous pourrez espérer toucher en cherchant à la rentabiliser.
Maintenant, au boulot ! Il vous reste 6 mois pour trouver votre prochaine résidence secondaire et y passer du bon temps le printemps prochain.

Besoin de nos conseils ? Découvrez nos offres et services :
Conseil personnalisé 
Bilan patrimonial
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Crédit immobilier 
Comparateur de crédit immobilier
Comparateur d'assurance de prêt
Expertise comptable 
Expert-comptable spécialiste
en location meublée et SCI

18 commentaires