Alerte – Le ministre Darmanin dément cette information :

 

Nous voici rassuré !!

 

Voici notre article initial…

Les choses se précisent concernant l’imposition qui remplacera la taxe d’habitation progressivement supprimée entre 2018 et 2020.

Devant la commission des finances, le ministre DARMANIN a évoqué deux scénarios possibles pour remplacer la taxe d’habitation (source : Gérald Darmanin répond aux sénateurs sur la réforme de la fiscalité locale)

:

Le premier scénario consiste à remplacer la taxe d’habitation par une taxe dont le taux est fixé localement. 

Ces taxes locales pourraient être :

  • Une affectation de  1 à 2 points de CSG au profit des départements. Mais la question est alors de savoir s’il s’agit d’un simple transfert du produit de la CSG au profit des départements ou d’une augmentation de la CSG via la création d’un CSG départementale dont le taux pourrait être librement fixé par les département. Il s’agit là d’une proposition du comité de la fiscalité locale. « André Laignel, président du CFL propose en effet que les départements aient la possibilité de moduler le taux de la CSG dans le cadre d’un « tunnel » afin de disposer de « marge de manœuvre » pour « faire face aux pics qui peuvent arriver dans le domaine du social » (cf »Taxe d’habitation : la CSG risque d’augmenter pour compenser les pertes« )

 

  • Une réforme de la taxe foncière au profit d’une nouvelle formule de calcul fondée sur le revenu du contribuable. Gérald Darmanin explique : « une des raisons pour lesquelles l’impôt local est injuste, c’est que c’est le même impôt, quels que soient les revenus du foyer…  » […] On pourrait considérer que cet impôt local fondé sur l’habitat ou sur le foncier serait fondé sur le revenu « 

 

En revanche, la réforme des valeurs locatives cadastrales est jugé trop longue et complexe à mettre en oeuvre pour réformer le mode de calcul de la taxe foncière.

Ce premier scénario est d’autant plus plausible qu’il est proche des propositions du comité des finances locales (CFL) – Cf « Refonte de la fiscalité locale : ce que propose le Comité des finances locales« .

 

Le second scénario consiste à remplacer la taxe d’habitation par un impôt national redistribué aux collectivités locales.

Gérald DARMANIN a néanmoins émis quelques réserves sur cette seconde option : « Je suis pour que les collectivités fixent un taux d’impôt « .

 

A suivre…




89 Comments

  1. goufio says:

    Je propose pour ma part que les pleins d’essence, les caddies, les péages, les billets d’avion de train les restaurants, les cinémas, etc. soient payés en fonction des revenus ainsi les consommateurs devront se présenter avec leur avis d’imposition et tout ira mieux dans le meilleur des mondes. La France sera tellement mieux gérée par ceux-là même qui nous ont mis dans cette situation.
    Et si on prenait tout l’argent des autres pour voir comment ça fait. Et si on emmerdait encore plus les autres pour voir les résultats. Et si… et si… on expérimenbait des choses dont on est sûr que ça marchera pas,

  2. Pifo2504 says:

    Ce gouvernement ne fait pas mieux que les prédécesseurs. Ils ne savent que:

    Taxer, tondre, ratiboiser, plumer, raboter mettre à plat tous les Français.
    Nous réclamons également une forte participation de leurs fortes indemnités de Ministres, de Sénateurs, de Députés et d’Elus passent également à la moulinette et à la casserole .

  3. …ou comment finir de détruire une classe moyenne déjà bien moribonde et mettre en place progressivement une économie administrée selon un agenda bien établi . Mais je me tais car on va me traiter de complotiste…

    • C’est lorsqu’on met sur la table toutes les réformes, on arrive à voir un début d’image.
      Et là, on se demande qui est le maître de Macron.
      Certainement pas le peuple français.

  4. En faisant une simulation sur impot.gouv.machin, la csg immo est de 17%.
    On passerait donc à 19%. Ben voyons, pourquoi pas 20% ! ! !

  5. Thibaut says:

    Il est bien dans un gouvernement de gauche avec des réflexions comme cela le darmanain

  6. Michel says:

    Pourtant le Premier Ministre en personne a affirmé qu’il n’y aurait pas de nouvelles taxes pour remplacer la taxe d’habitation supprimée. Alors c’est un menteur comme les autres ??? Et il voudrait ensuite qu’on lui fasse confiance ! Bassement Désolant !!!

    • Mais ce n’est pas une nouvelle taxe … c’est l’augmentation d’une ancienne 😉

    • La TH n’est PAS supprimée. Elle est dégrévée.

      Nuance de taille : le calcul de TH reste valide mais l’Etat met en place un dégrèvement, c’est à dire la prise en charge par l’Etat à la place des contribuables d’une partie de cette TH.

      Ceux qui sont déjà dégrévés peuvent le voir sur leur TH : ils ont le montant de la TH, le montant du dégrèvement et le RESTE A CHARGE POUR EUX, reste qui peut être nul dans certains cas !

      Mais la commune touche sa TH, que ce soit vous ou l’Etat qui paye.

      Le nouveau calcul pourrait fortement impacter les communes qui profitent de la surreprésentation de dégrévés (ie : population peu rémunérée) pour augmenter la TH sans friction avec les administrés, vu que c’est l’Etat qui supporte directement cette augmentation, via le dégrèvement.

      • goufio says:

        Quand c’est l’Etat qui paye ça ne coûte rien, ben voyons! J »ai déjà entendu cela de la bouche de F Hollande en nov 2014. Pouvez-vous me dire quelles sont les recettes de l’Etat ?

        • Ou ai-je dit que ca ne coutait rien ?
          J’ai dit au contraire que la TH N’ETAIT PAS SUPPRIMEE, contrairement à ce que disait Meduse.

          La TH n’étant pas supprimé son paiement, qu’il soit direct ou indirect via l’Etat persiste.

          Il faut arrêter de croire que parce que ca n’est pas payé en direct ca n’existe plus.

          • Meduse says:

            Ben y a un gâteaux et nos elus s amuse à le partager selon leur bon vouloir rien ne change bien sur c est pour cela que en françe on deshabille paul pour habiller pierre
            Nos elites sortent tous des même école et on à tous fini par comprendre que cela était une pensée unique les taxes impôts existent depuis la nuit des temps … bref ..

            • La première étape pour reprendre la main sur ce gateau, pour les citoyens, c’est de comprendre comment il se compose.

              Actuellement, êtes vous capable d’expliquer et d’anticiper votre TH ? Pouvez vous expliquer pourquoi ma TH est moins élevé que celle de ma femme de ménage, alors que mes revenus et mon logement sont d’un niveau nettement supérieur ?

              La TH est déviée depuis des années, comme le relève la cour des comptes, du fait du dégrèvement. Les communes avec beaucoup de dégrévés peuvent augmenter la TH sans douleur, puisque c’est l’Etat qui subit la hausse, et non les habitants.

              Du coup, aucun risque que les habitants prennent sur eux les dépenses qu’ils ont de facto voté en choisissant leur maire.

              Avec un mécanisme directe, clair, vous pouvez anticiper votre TH. Vous gagnez 100k, votre TH sera de xxx.

              Corollaire : si le maire décide de monter les taux pour financer ses folies, c’est directement visible chez vous, et vous demandez des comptes au maire sur l’utilisation de ces deniers.

              Pour l’instant, c’est trop facile. Personne n’assume réellement, c’est toujours à quelqu’un d’autre de payer.

              Pourquoi les collectivités sont furieuses ? Pas parce que cela risque de modifier les ressources (2 points de CSG, c’est beaucoup plus que la TH actuellement collectée). Mais parce que ca rendrait VISIBLE le cout de fonctionnement de la dite collectivité.

              Et ca, elles ne veulent pas. Elles ne veulent pas que les habitants commencent à se demander « mais si on paye tant pour la mairie, comment la mairie utilise-t-elle cet argent »

  7. Patrick says:

    Vol à 350 000 € : Edouard Philippe «assume complètement» le recours à un avion privé, gaspillons, gaspillons,L’argent est tellement simple à trouver.

  8. Pour info, la solution 2 « gauchiste » est appliquée … en Suisse depuis fort longtemps … pays gauchiste, centralisateur et antilibéral au possible, c’est bien connu.

    Ah si, un détail : les communes votent la grille d’imposition sur le revenu applicable pour l’impot communal … qui reste lié aux revenus … bruts (et oui, en Suisse, on paye sur des revenus bruts, avant imputation des cotisations sociales, et après intégration d’un loyer fictif pour les propriétaires de leur résidence)

    La Confédération est-elle donc un modele de gauchisme appliqué ?

    • Fredy Gosse says:

      Suisse Gauchiste?Non, mais je change tout notre système contre celui de la Suisse (TOUT)
      faut arrêter de prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages et nous faire le coup de l’exception étrangère comme modéle à ajouter à notre barque débordante de prélèvements fiscaux
      la proposition de l’EX lR devenu ,par interêt perso ,Ministre macédonien est tout à fait dans le modèle de son nouveau maitre adepte du jeu du bonneteau. Le problème c’est que sans baisse des dépenses publiques ( on n’en prend pas le chemin) il est illusoire d’alléger le fardeau et si mr Darmanin avait lu Bastiat il saurait que leur entreprise sera vaine et que tout cela se terminera mal

      • Je suppose que vous connaissez parfaitement la Suisse, comme le fait que le total de l’IR en Suisse est le même qu’en France, pour un PIB représentant 19% du PIB francais …

        Les salaires sont plus élevés ? Oui. L’imposition aussi, les logements aussi, la vie courante aussi …

        Tout n’est pas si simple, malheureusement.

        Enfin, le tout de la part ……… d’un Suisse !

      • Michel says:

        On ferait bien de s’en inspirer du modèle Suisse, avec pour résultat un taux de chômage à 3% et un pouvoir d’achat, le plus élevé en Europe après le Liechtenstein, la démocratie DIRECTE, un déficit public qui correspond à seulement 33% du PIB (97% pour la France), des hommes politiques qui travaillent et j’en passe et des meilleurs ….

        • S’inspirer de la Suisse, ca risque de passer par le principe de base de la fiscalité suisse : l’imposition DIRECTE.

          La TVA représente à peine le quart de la collecte de l’IR en Suisse. Parce que culturellement, les suisses considèrent :
          – qu’ils doivent financer directement l’Etat et donc
          – qu’ils ont de facto le droit d’exiger de controler comment l’Etat utilise cet argent.

          Après, tout n’est pas rose, comme partout. Des choix sont discutables, dans le sens : on accepte de fonctionner sur ce mode ou pas. La Suisse garde un fonctionnement plus libéral, et vous êtes beaucoup plus responsable de votre retraite qu’en France, avec des conséquences parfois problématiques.

          La question n’est au final pas là. Elle est de savoir cesser de crier au gauchisme à tout bout de champ quand des mesures qu’on trouve dans des pays nettement plus libéraux que la France sont prises.

          • Je suis de la frontière suisse et la moitié de mon village traverse tous les jours la frontière pour aller travailler là-bas. Bien sûr, ils gagnent entre 4000 et 8000e. Mais ils peuvent perdre leur travail à n’importe quel moment : la Préférence nationale est pratiquée en Suisse.
            Ce n’est pas pour ça que les alsaciens crient au scandale, au racisme.

            • Techniquement, la préférence nationale, c’est une vaste plaisanterie en France, tant à Bâles qu’à Genève ou Lausanne. C’est tellement simple de déroger, que c’est avant tout de l’affichage, plus qu’une préférence nationale telle que présentée parfois en France.

              Le fait est que si les salaires suisses sont élevés, les coûts de vie sont en correspondance, et c’est bien ce que nombre de francais ne comprennent pas : nous n’avons pas simultanément des salaires bien plus élevés et des loyers plus faibles … comme dans tous les pays, en fait.

              • Michel says:

                Il ne faut pas comparer les salaires aux coûts de la vie et autres loyers, mais considérer un paramètre qu’on appelle le « pouvoir d’achat ».
                Celui de la Suisse est le plus élevé en Europe après le Liechtensteinn, comme dit précédemment.
                Après les rois du pétrole ce sont ceux qui travaillent en Suisse et vivent en France même si les logements en France à la frontière sont aussi cher qu’à Paris

                • Je vous invite à lire l’étude, et à tenter d’en comprendre les subtilités.

                  Le pouvoir d’achat ainsi calculé est élevé, mais il reste exprimé en montant, sans considérer ce qui peut être acquis dans le pays.

                  L’OCDE publie un indice incluant les parités d’achat. Vous verrez que si la Suisse n’est pas à plaindre, la différence est plus restreinte.

                  • Michel says:

                    Mon fils ainé travaille en Suisse et pas besoin d’études pour assimiler la différence de pouvoir ou de parité d’achat entre La Suisse et la France où travaille mon deuxième fils!

          • Fredy Gosse says:

            Vous nous rappeler les droits de succession?

            • Si vous voulez. Il faut mieux payer des droits de successions en France que dans l’ultra gauchiste pays dirigé par Donald Trump.

              Prenez le temps de réfléchir 2 minutes au fonctionnement de la TH avant de parler. Vous ne tarderez pas à comprendre qu’il est illogique que la TH soit si élevé pour la portion de francais dans les 2 premières tranches d’imposition, et qu’elle soit décorrélée des moyens des citoyens, moyens qui se traduisent de fait dans la valeur des logements qu’ils occupent.

              Mais si vous trouvez logique que la TH basique, avant dégrèvement, d’un logement HLM soit plus élevée que la TH d’un appartement parc monceau à Paris, c’est votre droit.

    • Ok pour le modèle Suisse… mais alors avec tout le package, notamment le salaire minimum à 3000 € 😉

      • Les suisses rêvent, de leur côté, des logements accessibles en France, face à des loyers prohibitifs. On ne parle même pas de devenir propriétaire.

        D’ailleurs, les suisses vivant proches de la France préfèrent largement acheter et vivre en France qu’en Suisse,

        • Ca dépend où en Suisse (comme en France). Les prix de Zurich ne sont pas les même que ceux dans certaines villes du Valais Suisse (2500 CHF). 12 000 €/m2 à Zurich = prix dans Paris 5eme.
          Mais le problème n’est pas vraiment là à mon sens. Les Suisses ont une identité bien marquée et sont fiers de leur pays. Ils participent activement aux décisions par leurs fameuses votations et le système démocratique est assez unique. Dans ce cas, un système de partage comme celui que vous évoquez à travers leur sytème de TH est parfait car choisi par le peuple en quelque sorte. En France, on demande pas l’avis du peuple à ce qui me semble, et c’est bien là le problème. Une dictature silencieuse est en marche.

          • Les salaires ne sont pas non plus aussi élevé dans le Valais qu’à Zurich …

            On ne peut pas demander le « salaire minimum à 3000 euros » sans accepter le corollaire : l’ensemble des prix s’alignent sur les moyens financiers des habitants !

        • Michel says:

          Forcément c’est 2 à trois fois moins cher, et le logement et le coût de la vie !

    • Thibaut says:

      Oui et aussi intérêts sur emprunt déductible des revenus à vie, c’est bien pour cela qu’ils empruntent sur X dizaines d’années. Démocratie direct….
      Cela n’empêche tout mettre en fonction du revenu cela s’appelle le communisme

      • Tout à fait, avec des décisions complètement idiotes de la part des acheteurs …. puisque si les intérêts sont déductibles, la déduction ne couvrent pas la part des intérêts, par définition (il n’y a pas d’imposition à 100%).

        De fait, les biens valent plus chers à l’achat, les intérêts sont couteux sur des durées très longues, et l’imposition augmente mécaniquement, du fait que la valeur locative du bien excède toujours la déduction des intérêts.

        (quand vous êtes à 35% d’imposition sur revenus bruts, avoir un loyer fictif de 3000 chf, pour 450 chf déductibles au titre des intérêts et 300 au titre des assurances, ca laisse près de 2000 chf imposables à 35% tout de même …)

  9. Badtimes says:

    Quel gouvernement inovateur! Il me laisse bouche baie, où va t il trouver toutes ces merveilleuses idées géniales pour faire rentrer de l’argent. Nous n’y aurions pas pensé une seconde, ces ministres sont vraiment intelligents, ils ont du faire des réunions de brainstorming pour inventer toutes ces nouvelles taxes, quel plaisir d’être gouverné par des gens de cette qualité. On devrait les exporter chez nos voisins, je suis sur qu’ils nous envient, ils nous manqueraient mais je pense qu’on arriverait à s’en sortir sans eux: quand commence -t-on???

  10. goufio says:

    « D’une formule, le socialisme, c’est le vol. Quand les travailleurs, dans des pays comme la France ou la Belgique, se font confisquer 60% des richesses qu’ils créent, tout en subissant mille normes et règlements qui les briment jusque dans le détail le plus intime de leur vie quotidienne, on ne peut que diagnostiquer une forme de servage, de mise en coupe réglée de l’homme par l’Etat. »- Drieu Godefridi

  11. goufio says:

    Le socialisme ne dure que jusqu’à ce que se termine l’argent des autres- Margaret Thatcher

  12. goufio says:

    Ce que le gauche ne supporte pas dans les inégalités, ce n’est pas qu’il y ait des pauvres, c’est qu’il y ait des riches – Renaud DOZOUL

  13. goufio says:

    « ll y a la spoliation extra-légale et la spoliation légale […] Or, la spoliation légale peut s’exercer d’une multitude infinie de manières ; de là une multitude infinie de plans d’organisation : tarifs, protection, primes, subventions, encouragements, impôt progressif, instruction gratuite, Droit au travail, Droit au profit, Droit au salaire, Droit à l’assistance, Droit aux instruments de travail, gratuité du crédit, etc. Et c’est l’ensemble de tous ces plans, en ce qu’ils ont de commun, la spoliation légale, qui prend le nom de Socialisme » – Frédéric Bastiat

  14. goufio says:

    « Le socialisme ne produit rien, il se borne à dissiper ce qu’a créé la société fondée sur la propriété privée des moyens de production. Étant donné qu’il ne peut pas y avoir d’organisation socialiste de la société, toute étape dans la voie du socialisme aboutit à la destruction de l’ordre existant. »- Ludwig von Mises

  15. goufio says:

    « Le socialisme, c’est une attaque tantôt directe, tantôt indirecte mais toujours continue aux principes mêmes de la propriété individuelle ; c’est une défiance profonde de la liberté, de la raison humaine ; c’est un profond mépris pour l’individu pris en lui-même, à l’état d’homme ; ce qui caractérise [les systèmes qui portent le nom de socialisme], c’est une tentative continue, variée, incessante, pour mutiler, pour écourter, pour gêner la liberté humaine de toutes les manières ; c’est l’idée que l’État ne doit pas seulement être le directeur de la société, mais doit être, pour ainsi dire, le maître de chaque homme – que dis-je ! son maître, son précepteur, son pédagogue ; que de peur de le laisser faillir, il doit se placer sans cesse à côté de lui, au-dessus de lui, autour de lui, pour le guider, le garantir, le retenir, le maintenir ; en un mot, c’est la confiscation de la liberté humaine. À ce point que si en définitive j’avais à trouver une formule générale pour exprimer ce que m’apparaît être le socialisme dans son ensemble, je dirais que c’est une nouvelle formule de la servitude… »- Alexis de Tocqueville

  16. goufio says:

    « Le socialisme, c’est toujours l’histoire d’une spoliation méthodique exercée aux dépens du peuple. Les unes après les autres, les catégories sociales et professionnelles se font arracher progressivement leur bien. Puisque les besoins sont sans limite, la spoliation l’est aussi. Elle ne cesse qu’avec le dépouillement complet des victimes. Malheureusement pour l’oligarchie au pouvoir, les dites victimes viennent ensuite grossir la masse des assistés, ce qui oblige à de nouvelles spoliations exercées contre des catégories de moins en moins aisées. Quand il n’y a plus de gens à dépouiller, le socialisme redistributeur cesse et se fait violent afin d’étouffer le mécontentement général. » – Claude Reichman

  17. @badtimes
    Good writings !

  18. goufio says:

    « Le socialisme ne fonctionne qu’au paradis, où l’on peut s’en passer, et en enfer, où on l’a vraiment. » – Thomas Sowell

    Bonsoir

  19. Si le montant de la rémunération dépendait de la capacité à innover nos gouvernants ne voudraient pas un clou .
    Ils ne seraient certainement pas exportables, seuls nos cerveaux quittent le pays, les autres restent, et nous importons des estomacs. Au global c est ce que nous voyons du génie francais…!

  20. Martin says:

    « C’est pas compliqué les propriétaires vont payer la taxe d habitations des locataires … »

    Tout à fait vrai, stratégie vicieuse, pour à nouveau, casser le marché de l’immobilier locatif.

  21. OlivierP says:

    Sortant d’un ministre qui a un patrimoine proche de 0 (30 ke d’un terrain de 2ha + 1 AV de 1,5ke et 1 voiture de 8ke) et qui n’a jamais créé de la valeur par son travail .. pas de surprise.

    Je vais également réfléchir à la nullité de mes revenus et travailler de prêt le site: https://mes-aides.gouv.fr/

  22. Robert says:

    Je n’ai pas tout pigé; si on augmente la Csg nationale ou départementale, ça va frapper tout le monde, salariés, retraités et indépendants. Quand le gouvernement dit aux petits retraités que la hausse de 1,7% de csg sera compensée par la suppression de la TH, qui sera à son tour compensée par une nouvelle hausse de la CSG…difficile à faire passer, les Français sont des veaux mais quand même…..
    quant à moduler la TF en fonction des revenus, au vu du nb de Français qui paient l’IR, et en plus qui sont propriétaires il faudrait des taux prohibitifs pour compenser la TH et nul doute que ça entrainerait un effondrement de l’immobilier et la fin des propriétaires.
    Franchement si quelqu’un peut m’expliquer…on marche dans le mur

    • Combien de foyers payent la CSG actuellement ? L’IR n’est pas le seul impot calculé sur les revenus.

    • Michel says:

      On vous a bien dit que l’assurance vie était libre de tout retrait à tous moments … sauf si trop de gens retirent en même temps (loi Sapin2). Hé bien voilà la France, tout et son contraire et personne ne s’en émeut !

      • Meduse says:

        C est pire ils ont déjà mis en gage les assurance vie des français pour emprunter et ils montre une capacité à lever l impôts ce qui les aides en ce sens
        Il y a mieux que sapin2 une directive européene pire que sapin 2
        Les rats intéligents et bien nourris on déjà quitter le pay .. faut voir combien vont continuer à le quitter …

  23. Meduse says:

    La th la tnt lol tous est idem on distribue surment 60 % de notre pib pour maintenir une paix sociale pour ce faire on taxe impôse ect… emprunte bientôt tape dans les économie des français si ils leurs en reste bref que risque t il rien impunité totale … alors on y va … ruinons tous le monde sauf nous !!! Qui sera juger pour avoir sucer les économies des français ?

  24. Quand je lis tous ces commentaires que ce soit dans la presse ou sur votre blog ou que j’entends les auditeurs de certaines radios râler, je me demande comment Macron a pu se faire élire, à moins que les gens n’aient pas réfléchi avant.
    Quand ont crache en l’air ça vous retombe un jour sur la figure.
    Ceux qui se sentent trompés je leur dis « c’est votre problème maintenant ». Moi je m’y attendais.
    je pense que ce n’est pas fini, mais j’espère me tromper

  25. delperbe says:

    Il est évident, malgré les démentis, que l’exoneration de la taxe d’habitation sera remplacée par de nouvelles , taxes , impôts, contributions , prelévements. Les démentis des ministres n’ont aucune valeur.
    Il est prévu , aprés la taxe sur les loyers fictifs des résidences principales , de fixer le prix de la baguette en fonction du revenu fiscal de référence……

  26. Michel says:

    Je vous l’avais bien dit le 8 mars: à 15h19:

    « Pourtant le Premier Ministre en personne a affirmé qu’il n’y aurait pas de nouvelles taxes pour remplacer la taxe d’habitation supprimée. Alors c’est un menteur comme les autres ??? Et il voudrait ensuite qu’on lui fasse confiance ! Bassement Désolant !!! »

    Déjà en janvier 2018,  » Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, a annoncé que la taxe d’habitation, qui devrait être supprimée pour tous à l’horizon 2020, sera remplacée par un nouvel « , démentie quelques jours plus tard par Philippe Edouard

  27. Fredy Gosse says:

    la vérité sort lentement du puit Guillaume est apparenté à la fée KNIOUZ …. sort de ce corps suppôt de Satan ,Darmanin est trop intelligent pour être compris par vous vulgaires manants
    -:))))

    • Michel says:

      C’est une technique classique consistant à faire appel à l’émotionnel (l’impôt) pour détourner l’attention de ce monsieur de ses casseroles sexuelles !

  28. Martin says:

    Fake news !!!! Mon œil……

    Qui est à l’origine de cela ?

    Ne s’agit il pas d’un « ballon d’essai » pour tester l’acceptabilité de certaines mesures à envisager ??

  29. Robert says:

    il vaudrait mieux commencer par actualiser les valeurs locatives qui sont restées au niveau de 1970 pour les habitations qui existaient …. c’est compliqué dixit Darmanin, alors il imagine une TF variable selon l’IR et une hausse de la GSG, car ça risque d’être les deux. Belle démonstration de l’improvisation de cette réforme de la TH qui est sortie du chapeau de Macron. Une façon de plomber encore plus l’immobilier et de stopper le rebond de l’an dernier.Et on se plaindra qu’il manque des logements en France.

    • Medise says:

      Robert les loyer sont bloqués on loue beaucoup moins cher que en 1970 loool
      Soit une villa 1000 euros mois en 1970 2000 euros mois en 1960 y avais du fric à ce jours…. non
      Ex : augmentation pour loyer sous évaluer un locataires loue depuis 30 ans son loyer est bas si vous tentez de le changer en respectant les lois ils sera encore plus bas au final on louer moins cher
      Disont sue 30 ans en arrière pas de cgs je pense pas de rds et impôts direct bas …

      • je parlais en fait des valeurs locatives cadastrales qui servent de base au calcul de la TF. Elles n’ont pas changé en caleur absolue depuis 1970 pour les appartements qui existaient, et notamment pour les immeubles haussmaniens et ne tiennent donc pas compte des embellissements que le propriétaire a réalisés. Dans certaines villes, il y a des écarts de 1 à 2 entre les appartements selon qu’ils sont anterieurs ou non à 1970. Darmanin recule parce que c’est complexe, parce qu’il dit que certains proprios, ceux qui profitent de cette situation, pourraient voir leur impôt TF doubler mais ça ameliorerait les rentrées fiscales des communes. Bel exemple de manque de courage alors que ce serait une mesure d’égalité…alors on évoque la TF variable avec la situation fiscale ….alors que ça a été engagé pour les locaux professionnels

  30. Fredy Gosse says:

    vous ne pouvez pas bouger les valeurs locatives sans baisser les pourcentages …..et c’est impossible de manière générale car il y a autant de cas particuliers que d’immeubles.
    conclusion ? ils vont supprimer la Taxe d »habitation et augmenter l’impôt foncier ce qui fera autant de mécontents et c’est bien normal
    impôt foncier augmenté , impôts sur les plues values calculées de manière arbitraire;impôt sur les successions , ISF spécifique à l’immobilier ,taxation des revenus immobiliers incorporées à l’IRPP,CSG maximum .. et vous n’êtes pas content?

    • je payais 4100€ de TF chaque année à Grenoble pour un appartement des années 80 alors que pour 190 m2 dans un immeuble Haussmanien la TF etait de 2500€. C’est anormal et injuste et c’est pas parce que c’est compliqué qu’il faut y renoncer. Mais ça veut dire aussi une révision du mode de calcul et des taux pour que ce soit intelligemment réparti. Je suis d’accord, l’immobilier est hyper taxé aujourdhui mais une telle réforme effacerait une injustice entre les contribuables concernés

      • Badtimes says:

        Ne vous plaignez pas à Grenoble vous avez élu un Maire Hor Pair. Petit à petit vous n’aurez plus de commerce, plus de voiture(presque plus déjà !), plus d’entreprise(trop capitaliste à son goût), bref plus que vous propriétaire pour payer pour la ville morte , c’est beau le socialo communisme ecolo, bonne chance.

        • c’est pour ça que je parle au passé, j’ai déménagé dans le midi comme beaucoup d’autres. Le prix de l’immobilier a perdu 15% depuis 2010….et vous avez oublié le plus important une délinquance 63% supérieure à la moyenne des villes de même taille ! dénoncé par M Caseneuve ministre de l’intérieur en 2016 !

  31. Patrick D says:

    Dans les nouvelles taxes qui arrivent, il y a la taxe PUMA qui va concerner fortement les gros bailleurs privés qui n’ont pas d’autres revenus qu’immobiliers = 8% de leurs loyers d’impôt à payer en plus. Voila une bonne partie de la taxe d’habitation récupérée sur les bailleurs !

  32. Fredy Gosse says:

    Ça va rugir dans les chaumieres

  33. Faire baisser l’immobilier pour favoriser la mobilité professionnel et rediriger les investissements sur
    les valeurs immobilières et ainsi permettre aux banques centrales de sortir des QE ,c’est à mon avis
    le plan de Macron .

  34. Michel , oui bien sûr ,merci d’avoir corrigé .

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*