Chaque année, environ cinq cent mille successions sont ouvertes et nombreuses sont celles où des difficultés surgissent. Force est de constater que ces litiges pourraient souvent s’éviter en anticipant la transmission des biens, en mettant en place des mesures de protection des personnes que l’âge et la maladie affaiblissent ; hélas en pratique peu de familles y ont recours.
Sans organisation réfléchie de la transmission d’un patrimoine, sans mesures de protection des personnes affaiblies, lorsque la succession s’ouvre  au décès, alors qu’elle doit en principe aboutir à un partage amiable, fréquemment cela s’avère impossible le partage judiciaire s’impose.
Il faut savoir que les conflits successoraux concernent tous les domaines du droit des successions. Ils opposent de plus en plus régulièrement les héritiers du défunt au conjoint survivant, à une période où les familles recomposées se multiplient.
Parfois les conflits apparaissent entre les héritiers eux-mêmes lorsque le veto de l’un...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livre et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :