Nous poursuivons notre travail autour des structures sociétaires après cet article d’hier consacré à l’affectation des bénéfices entrepreneuriaux entre capitalisation dans une holding et distribution de dividendes.

Aujourd’hui, je vous propose d’élargir la réflexion à la pertinence ou non de l’utilisation d’une structure sociétaire (SCI, SARL de famille ou même holding) pour organiser votre succession.

De mon point de vue, les SCI et autres holdings ne sont pas de bonnes stratégies.

Dans la grande majorité des cas, non seulement, ces stratégies ne permettront pas de réduire les droits de succession, mais surtout, et c’est le plus grave problème, ces stratégies expliqueront que les enfants vendent tout ou partie du patrimoine immobilier patiemment construit par les parents.

Il suffit d’une question de bon sens pour comprendre mon raisonnement :

« Si vous avez des frères et sœurs, pourquoi n’envisagez-vous pas avec sérénité de gérer le patrimoine de vos parents d’un commun accord avec eux ? »

La vie des familles est partout la même ou presque. On a tous une belle-sœur ou un beau-frère avec lequel les relations sont cordiales, mais il ne faudrait pas grand-chose pour qu’elle se dégrade.

Gérer un patrimoine en commun est impossible entre frère et sœur. Chacun possède ses propres objectifs de vie, ses propres besoins, sa réussite, ses échecs, ses envies, ses ambitions.

Bref, il n’est pas raisonnable de croire que vos enfants continueront à gérer ensemble votre patrimoine après votre décès.

Vos enfants auront à cœur d’utiliser votre argent, votre patrimoine immobilier pour satisfaire leur propre projet de vie ; Un projet de vie personnel des enfants qui ne sera pas nécessairement le prolongement du vôtre.

Pourtant, lorsque vous enfermez votre patrimoine dans une SCI ou même une holding, vous forcez vos enfants à gérer ensemble votre patrimoine, vous entretenez l’illusion d’enfants qui pourraient s’entendre sur leurs projets de vie et sur leur manière de gérer leur patrimoine.

C’est là une douce illusion ! Si vous n’envisagez pas de gérer le patrimoine de vos parents avec vos frères et sœurs… pourquoi envisagez-vous de l’imposer à vos enfants ?

Des belles-sœurs insupportables, il y a en partout, même parmi vos belles-filles.

Vous faites une erreur. À votre décès, vos enfants liquideront la SCI, vendront les biens pour pouvoir se défaire de votre ambition. À ce titre, comme je vous l’expliquais déjà dans cet article, « Faut-il faire une SCI pour investir dans l’immobilier ? Attention, la SCI n’est pas meilleure que l’indivision« 

Lorsque vous aurez mis en œuvre une stratégie autour d’une SCI à l’impôt sur le revenu, les conséquences ne seront pas catastrophiques. En revanche, lorsque la stratégie aura été construite autour d’une structure IS, c’est tout le château de carte qui s’effondrera !

Hier, dans les commentaires autour de l’article « Capitaliser dans une holding à l’IS ou distribuer des dividendes ou rémunération ?« , un lecteur expliquait, à raison, qu’il fallait « garder à l’esprit que ces montages ont vocation à l’éternité ».

Oui, il a raison. Ces stratégies peuvent être parfaites lorsque l’on ne vend jamais l’actif immobilier, lorsque l’on ne récupère jamais l’argent encapsulé dans les structures IS…

Malheureusement, cela qui n’arrive jamais !!!

Personne, sauf la famille Bettencourt (et encore), ne peut envisager une fortune tellement importante que les générations suivantes n’auront jamais besoin de disposer de leur argent.

Pour nous, simple mortel, nous ne pouvons envisager l’éternité pour nos stratégies patrimoniales. Nos enfants devront être libres de faire ce qu’ils veulent du patrimoine que nous leur transmettrons ! Libres de poursuivre notre œuvre, mais surtout libres de vendre, libres d’avoir des projets de vie qui ne seront pas les nôtres, libres.

Dans cette dynamique, enfermer le patrimoine dans une structure sociétaire est une erreur !

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livres et formations 
Investir dans l'immobilier
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Optimiser sa Succession

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :