Quel désastre ! Les épargnants en assurance-vie se sont (encore) bien fait avoir par les vendeurs d’unité de compte et d’assurance-vie. C’est dégueulasse. Veuillez excuser cette vulgarité, mais je ne trouve pas d’autres mots ! Les compagnies d’assurance-vie devraient avoir honte de forcer les épargnants à spéculer sur les marchés financiers la veille d’une forte baisse des cours de bourse !
C’est un scandale !
Voyez par vous même les derniers chiffres de l’assurance-vie en France :

 
Bien évidemment, nombre d’entre eux expliqueront qu’ils n’avaient pas le choix car ils n’ont fait qu’appliquer les directives de leur directeurs commerciaux… Que la crise du Coronavirus ne pouvait pas être anticipée … Que personne ne pouvait savoir … Que tant que vous n’avez pas vendu, vous n’avez pas perdu.
Mais oui, c’est bien, continuez de nous prendre pour des C…
Les statistiques ne mentent pas (elles), c’est toujours la même chose : Vous vendez massivement des unité de compte aux épargnants la veille d’une baisse des marchés. C’est toujours le même schéma ! 2000, 2008, 2020 … C’est toujours pareil, vous forcez la main aux épargnants pour qu’ils spéculent sur les marchés financiers lorsque les cours sont au plus haut… c’est à dire la veille d’une baisse.
Vous êtes minables ! C’était tellement prévisible que je l’avais écrit dès janvier 2020 dans cet article « Assurance vie : Les versements en unités de compte atteignent des records.. et ce n’est pas bon signe« . Si moi, je pouvais l’anticiper, il n’y a aucune raison que vous ne puissiez pas ! Toute l’industrie de l’assurance-vie connait parfaitement cette évidence !
Pendant le dernier trimestre de l’année 2019, vous nous avez fait pleurer en annonçant la fin du fonds euros. Mais ce n’était qu’une mascarade pour accélérer la collecte sur les unités de compte avant la baisse des marchés. Vous n’aviez pas le choix, il fallait agir rapidement car vous saviez que la hausse des cours qui vous permet de vendre facilement des UC ne serait pas éternelle.
Vos pratiques sont scandaleuses ! Et en plus, vous en êtes fier. Souvenez vous de ce post linkedin d’un directeur d’une banque qui félicitait ses commerciaux d’être d’excellents vendeurs d’unité de compte ! Vous êtes un sketch ! Depuis le post linkedin a été supprimé (mais j’ai fait une capture d’écran).

 
Même l’ACPR fait ce constat d’une collecte en unité de compte qui augmente lorsque les cours de bourse sont au plus haut. Pudiquement l’ACPR fait le constat suivant sur la répartition UC/ fonds euros : « Les placements représentatifs des supports en UC étant pour partie investis sur des actions fluctuant en fonction de l’évolution des marchés, on observe une certaine influence des indices boursiers (CAC 40 par exemple) sur la part des UC dans la collecte brute ainsi que sur le sens des arbitrages »
Le graphique de répartition de la collecte en Unité de compte VS cours de bourse ne laisse aucun doute. C’est connu de tous depuis longtemps ! Vous encouragez massivement les épargnants à spéculer sur les marchés lorsque les cours sont au plus haut, c’est à dire la veille de la baisse !
 

 
En attendant, des milliers d’épargnant ont perdu beaucoup d’argent alors même qu’ils n’aspiraient qu’a faire confiance à leur conseiller !
Vous êtes minables !

Pour aller plus loin :
Conseil personnalisé 
Assistance patrimoniale
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Crédit immobilier 
Comparateur de crédit immobilier
Comparateur d'assurance de prêt
Expertise comptable 
Expert-comptable spécialiste
en location meublée et SCI

200 commentaires