Un prochain président de la république qui promet une « révolution ».

Souvenez vous de l’article que nous vous proposions une semaine avant ces élections majeures sous le titre « Adapter la gestion de votre patrimoine face aux mutations sociétales en cours« . Dans ce premier article, nous avons essayé de projeter les conséquences possibles des élections présidentielles sur la gestion long terme de votre patrimoine en mettant en exergue trois expressions symbole de la mutation en cours :

Remise en cause du modèle ; 

Transparence et probité.

Retour sur l’humain et la valeur ajoutée.

Les résultats du premier tour de l’élection présidentielle semblent confirmer cette intuition et devrait engager une période marquée par une mutation profonde de la société. Emmanuel Macron, possible prochain président de la république, n’a t’il pas intitulé le titre de son livre projet « Révolution ».

L’homme de lettre qu’est Emmanuel MACRON aime manier la langue Française et utilise souvent les mots à dessein. Le Larousse définit la révolution comme « un changement brusque et violent dans la structure politique et sociale d’un État, qui se produit quand un groupe se révolte contre les autorités en place et prend le pouvoir ». 

La révolution politique semble en train de se construire dans le vote démocratique. Demain, il ne faut pas sous-estimer la révolution sociale du programme de Emmanuel MACRON. 

En effet, une lecture attentive du programme d’Emmanuel MACRON permet de comprendre le projet d’une mutation forte de la société. Priorité au développement durable, formation professionnelle pour permettre à chacun de s’adapter à la nouvelle économie, combat contre la rente et encouragement du travail, réforme profonde du régime des retraites, … L’ambition est forte et bienveillante.

 

 

Une génération perd le pouvoir ! Les 25 – 49 ans prennent le pouvoir aux retraités !

Au delà de la possible victoire d’Emmanuel MACRON ou de Marine LE PEN, le vote d’hier marque surtout la défaite de François FILLON et de ses électeurs. C’est à mon humble avis, le point le plus important du premier tour de l’élection présidentielle et les conséquences sur la gestion de votre patrimoine pourraient être fortes.

L’échec de M François FILLON est le symbole de la perte de pouvoir d’une génération et plus particulièrement de la génération qui a aujourd’hui +70 ans et qui avait 20 ans en 1968 ! Regardez le tableau ci dessous présentant la répartition du vote d’hier en fonction de l’âge de l’électeur.

45% des électeurs de plus de 70 ans ont voté pour M FILLON.

36% des retraités ont voté pour M FILLON.

Et au contraire :

 

28% des 25 – 34 ans ont voté pour Emmanuel MACRON (contre seulement 8% pour François FILLON) ;

24% des 25 – 34 ans ont voté pour Marine LE PEN (contre seulement 8% pour François FILLON) ;

21% des 35- 49 ans ont voté pour Emmanuel MACRON (contre seulement 11% pour François FILLON).

 

sociologie-election-presidentielle-par-age

 

Le résultat de cette élection symbolise la prise du pouvoir par la génération des 25 ans – 49 ans et surtout par la perte du pouvoir des retraités et surtout des plus de 70 ans qui représentent la grande majorité du vote en faveur de M FILLON.

 

Cette prise de pouvoir par la génération des « actifs » VS les « retraités » ne sera pas sans conséquences sur les prochaines décisions qui concerneront la gestion de votre patrimoine.

Ne croyez vous pas qu’un candidat élu par une base d’électeur « jeunes » et « dans la vie active » aura tendance à favoriser, consciemment ou inconsciemment, cet électorat au détriment d’un électorat plus âgé et retraité.

Fiscalement, les revenus du travail ne bénéficieront ils pas d’une fiscalité plus favorable. A contrario, les revenus issus du capital et de la rente ne subiront ils pas une fiscalité plus lourde ? Car si les actifs sont des travailleurs qui perçoivent donc des revenus du travail, les retraités sont ceux qui détiennent le capital.

Que penser de la fiscalité particulièrement légère dont bénéficie l’assurance vie, tant en cas de vie qu’en cas de décès ? Le prochain pouvoir aura t’il à cœur de conserver ces privilèges accordés à la génération grande perdante de l’élection ?

La réforme de la retraite par répartition qui vise à améliorer l’équilibre entre cotisation (prélevées sur le revenu du travail) et prestation ( = revenu du retraités) sera elle au bénéfice des actifs ou des retraités ? Le pouvoir élu par les travailleurs et autres actifs peut il durablement accepter que le niveau de retraite moyen soit supérieur au niveau de salaire moyen ?

 

A suivre.

 

Besoin d’un conseil pour gérer votre patrimoine ?

Leblogpatrimoine.com, au delà d’un site d’informations sur la gestion de votre patrimoine, est la vitrine de la société de conseil en gestion de patrimoine Guillaume FONTENEAU Conseil.
 
 
Ce sont trois livres de conseils pour vous permettre d’optimiser la gestion de votre patrimoine : « Investir dans l’immobilier » ; « Succession » et « Assurance vie et gestion de patrimoine« . Déjà des milliers d’exemplaires vendus à ceux qui veulent comprendre comment investir, valoriser leur patrimoine ou le transmettre !
 
 
Le cœur de notre métier est le conseil en gestion de patrimoine indépendant. En accord avec nos convictions d’indépendance du conseil, nous ne sommes pas intermédiaire financier ou immobilier. Nous sommes rémunérés exclusivement par honoraires de conseil :
 

Nouveau ! L’assistance patrimoniale – Une solution rapide et efficace pour répondre à vos questions, lever un doute ou simplement solliciter notre avis sur votre situation patrimoniale. L’assistance patrimoniale, c’est un rendez vous téléphonique d’une durée moyenne de 45 minutes pendant laquelle nous travaillons ensemble sur votre situation patrimoniale – Un service au tarif unique de 69€ TTC –

 

Découvrir en détail notre offre d’assistance patrimoniale

 

Le bilan patrimonial – L’analyse exhaustive et approfondie de votre situation patrimoniale. – Tarif variable selon la complexité de votre situation / En moyenne, ce service est facturé 590€ TTC.

 

Découvrir notre offre de bilan patrimonial


22 Comments

  1. Philippe says:

    Dans le cas qui nous intéresse, je ne parlerais pas de révolution, mais d’évolution. En effet, se pose immédiatement la question de la majorité de gouvernement qui ralliera le candidat d’En Marche. Premièrement, parce que, dès lors, la pyramide des âges des gouvernants potentiels se sera à nouveau considérablement étoffée vers le haut et les mesures plus favorables aux actifs risqueront alors de devoir attendre quelque peu. Deuxièmement, parce que ce mouvement, ne disposant d’aucune majorité de gouvernement, devra nécessairement composer avec la classe politique existante dont l’âge est trop souvent inversement proportionnel à la maturité démocratique. Troisièmement, ne pas sous-estimer la capacité de nuisance de toute CSP visée par un train de réforme: si ce n’est par le blocage, celle-ci s’exercera par l’évasion et il est clair que l’évolution de la population des « seniors » prend une ampleur croissante.
    Pour ces raisons, il me semble que l’exercice de pouvoir par Macron devra se faire par touches subtiles, à tout le moins par recherche de consensus « mous » auquels le peuple français n’est pas habitué, du fait de son manque de maturité démocratique, et qui me fait fortement craindre pour l’échéance de son mandat (s’il y arrive!).

  2. Pessim-optimiste says:

    Décourager d’aller sur l’assurance-vie, pourquoi pas ? Il y a d’autres manières (dont certaines parfaitement stériles) d’investir. Mais les sommes placées en assurance-vie ne servent-elles pas à acheter des obligations d’état ?
    Si tel est le cas, l’Etat joue contre son camp. Mais je n’ai peut-être rien compris.

    Les « jeunes » VS les retraités… et quand ces « jeunes » arriveront à la retraite, ils se demanderont pourquoi ils ne peuvent placer un sou sans se faire massacrer ! Mais je n’ai peut-être rien compris.

    Mais pas de soucis, de toute façons, c’est la classe moyenne qui va payer. Là pour le coup, j’ai compris !

    Cdt

  3. Mouais

    Les lendemains qui chantent version Web2 …..

    Il est indéniable qu’une passation apparente de pouvoir s’opère, mais il va falloir attendre les législatives pour voir la marge de manoeuvre, car on ne peut gouverner durablement au 49.3.

    De plus, quand on voit la tapée de vieux crabes (opportunisme et/ou revanche basse) ralliés au jeune Napoléonweb marchant sur les O, espérant obtenir une prébende et qui formeront paradoxalement en interne pour ceux choisis, le noyau dur de la résistance ET au changement irrépressible ET au bourrasques nationales et internationales qui vont advenir, il va falloir observer l’efficience réelle des mantras utilisés sur la …. révolution annoncée.

    Le futur président devra avoir des nerfs d’acier et un équipage d’airain.
    J’ai peur de n’en point voir la trace, parmi ceux qui s’annoncent.

    Pourtant je voudrais bien, hein…

  4. Patrick D says:

    Quel que soit le vainqueur de ces élections, les changements à faire sont tellement énormes que ce quinquenat va être très difficile.
    Sauf à rester tiède et repousser l’obligation de ces changements de 5 ans en espèrant que le ciel ne nous tombe pas sur la tête avant.
    J’attends de voir ce que Mr Macron a dans le ventre pour savoir lequel de ces 2 scénaris va être joué.

  5. fredy Gosse says:

    Massacrons les retraites des vieux ,ainsi les jeunes devront les assister selon le code civil-:) je trouve ce racisme anti vieux indécent , ça fait j’irai cracher sur vos tombes et pourtant il a bien fallu que des vieux nourrissent habillent ,paient de études à ces’ jeunes quadra/quinqua. ils sont,oserai je dire ingrats et aussi qu’il y a une forme d’inconscience, car la vie ça passe tellement vite ;Ils savent pas qu’ils sont déjà des vieux pour les 20/30ans ceux qui veulent « podemosser « la France
    Enfin quand on fait moins de 20% des votants ,;que l’on pas de structures locales,que l’on voit les jeunes Raffarin Estrosi rappliquer à toute allure ;on se dit qu’il faudra reprendre cet article après les législatives .
    Curieux quand même je n’ai jamais envisagé cet affrontement jeune contre vieux mais comme un débat d’idées pollués par une campagne de caniveaux ou il y a eu tant de de coïncidences qu’il est impossible que Fillon soit devenu du jour au lendemain un voyou de grande envergure.Nous avons été en droite ligne des barbouzerie qui ont parsemés toute les campagnes électorales présidentielles
    de Chaban delmas qui ne payait pas légalement d’impôts ;de l’affaire Markovitch et des supposées moeurs douteuses de madame Pompidou,des diamants de Giscard etc

  6. sylvestre says:

    Cher Guillaume ,vous me semblez tirer des conclusions hâtives tant que le résultat des élections législatives n’aura pas été prononcé
    Un président sans majorité stable ne peut en effet pas gouverner en particulier s’il y a cohabitation comme on l’a vu dans le passé avec Mitterrand et Chirac ou si la majorité est divisée comme avec Hollande
    Soyez patient et attendez à mon avis juin avant de titrer des conclusions définitives sur les transferts de pouvoir

  7. Soyez prudent dans vos propos. Il ne suffit pas d’être élu président pour gouverner, il faut aussi une majorité à l’assemblée.
    Il y a là des élus du 1er tour par défaut.
    Cela sera différent pour les législatives où les candidats sont connus depuis des années et bien ancrés .
    Dans ces conditions il sera difficile pour des inexpérimentés de les déloger.
    Il me semble que nous nous dirigeons vers une cohabitation.

    • bcp de pays fonctionnent avec une coalition. c’est bcp mieux que le clivage Français qui empêche toute réforme Macron est prêt pour cette optique de coalition il faut lui faire confiance et lui donner les moyens

      Le 22 novembre 2005, après la victoire relative de la droite aux élections fédérales, elle est élue chancelière de la République fédérale d’Allemagne par les membres du Bundestag, prenant la tête d’une « grande coalition » alliant la CDU et le Parti social-démocrate (SPD). Elle est reconduite dans ses fonctions à la suite des élections de 2009, et forme un gouvernement de coalition CDU-

      • Philippe says:

        « bcp de pays fonctionnent avec une coalition. c’est bcp mieux que le clivage Français qui empêche toute réforme Macron est prêt pour cette optique de coalition il faut lui faire confiance et lui donner les moyens »: je partage cet avis et ce serait même un fonctionnement meilleur en terme de séparation des pouvoirs entre le législatif et l’exécutif. Malheureusement, la culture du compromis n’est pas ce qui nous caractérise en France et les institutions de la Ve république s’y prêtent mal vu la concentration des pouvoirs dévolue au président.

        • sylvestre says:

          et de plus nous avons en France une population de 20% de podémisés qui sont ignares à l’économie et réfractaires à toutes réformes mais qui savent par contre manier le bâton et casser comme à Nantes ou à la place de la République sans parler du reste.
          Bonne chance à Macron!

  8. delperbe says:

    Pour moi, la leçon du srutin est le poids considerable des extrêmes qui font la moitié de l’electorat contre 30 % en 2012. Ce qui reflete la division du pays entre gagnants de la mondialisation dans les grandes villes et perdants dants la Fance rurale. Le FN a eu 5% à Paris et 35 % dans les departements pauvres.

    Macron ne fera pas de réformes sérieuses (le voudrait il il ne le pourra pas) et le pays va continuer à s’enfoncer.

    Conséquence patrimoniale : iNVESTISSEZ HORS DE FRANCE

    • Losappio says:

      Je suis d’accord mais dites moi comment faire?

      • nce vie au Luxembour says:

        Dans votre PEA prenez des trackers amundi ou lyxor sur le dax, les indices us ou emergents , voire suisse , japonais ou nordiques. Idem avec vos uc dans l’assurance vie.
        Ouvrez un contrat d’assurance vie au Luxembourg

        Prenez des scpi investissant hors France.

        Achetez l’immobilier en direct à l’etranger si vous le pouvez

  9. Certains n’aiment pas la farce médiocratique? N’ont-ils pas le front « républicain »? Seraient-ils contre la dictature du prolétariat intellectuel et du monde de la finance? (…) Merci, Messieurs, de pointer que le troisième tour, en juin, sera bien plus important que les 2 premiers. Notre Mac national n’aura pas beaucoup de temps pour passer une loi liberticide et une loi du style GPA, en diversion. Les déçus de la politique pachydermique, qui ont hier éliminé deux mammouths d’un seul coup, pourraient vite se réveiller et se rendre compte que notre parfait centriste est juste un bon greffier. Parfait pour travailler dans une chambre d’enregistrement de politiques décidées ailleurs. Déplorable pour traiter l’agonie d’une partie de son peuple. Point positif: l’anesthésique va pouvoir être injecté en continu, l’impôt prélevé à la source, et la planche à billets ne sera jamais bien loin, si nous accepterons de rester de bons…Certains parlent de cohabitation, comme si nous étions au vingtième siècle. On va surement innover en matière de gouvernance, autant qu’on va probablement stagner, en matière de société, et régresser, en matière de liberté…donc la chambre sera tricolore ou ne sera pas. Le Roi est mort. Vive le Roi! Le seul à mettre tout le monde d’accord, le Roi Pognon, alias le Roi Dettes, alias le Roi Uber.

  10. Marcelac says:

    Une passation de pouvoir ? Vous plaisantez je suppose. Enfin j’espère.
    Le nouveau produit des entreprises Hollande: Le Macron. Il a la tête d’un jeune, l’attitude d’un jeune, le goût d’un jeune, mais il n’y a pas plus archaique. TOus ses soutiens sont des vieux briscards de la politique socialiste. Il est fabriqué de toute pièce par Hollande et Attali en personne comme un publicitaire fabriquerait un nouveau produit.

    Et alors, vous voulez connaitre la meilleure ? Ca marche !!!

    Les vieux l’adorent parce qu’il est jeune. Les jeunes l’adorent parce qu’il est jeune. Un programme ? Pas besoin !!! Il est jeune merde !

    Bref. Ne vous attendez à rien. TOus les vieux le tiennent bien en main.

  11. Cette élection est une imposture, organisée et manipulée par des imposteurs.

    Le résultat sera donc mathématiquement imprévisible.

    Un seul conseil: astiquez vos boules de cristal.

  12. fredy Gosse says:

    mon cher Ankou
    je salue votre sagesse

  13. Badtimes says:

    Nouvelle génération! Vous voulez rire j’espère. EM pur produit marketing crée de toute pièce par des vieux briscards : Attali, Minc, Hollande et consorts ( finance internationale etc). Regardez d’où il vient, comment il est arrivé là et de qui est il le protégé (vente Alstom, vente SFR, et d’autres). Ce n’est pas un changement de génération c’est la prise de pouvoir d’une certaine idée de la gestion politico économique de notre société. Les lendemains qui déchantent vont être terrible pour certains qui y croient aujourd’hui! C’est triste a mourir de voir que vous tombiez dans le panneau…..à moins que vous fassiez parti du clan.

  14. nce vie au Luxembour says:

    Pourquoi et comment investir hors de France:
    Dans un Pea :
    Etf lyxor nasdaq 100 sur 8 ans : 400 %
    Etf lyxor cac 40 : 100 %

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

NewsletterInscrivez vous gratuitement pour recevoir nos articles par mail.