Lorsque le leader d’un marché innove et prend le risque de remettre en cause son modèle économique, c’est tout le marché qui doit se remettre en question et s’adapter pour proposer une offre concurrente.
L’AFER est ce leader qui innove. L’AFER vient d’annoncer une rénovation de l’offre tarifaire et financière de ces contrats d’assurance vie qui pourrait profondément modifier le marché de l’assurance vie.
Voici les nouveautés annoncée par l’AFER :

  • Gratuité des arbitrages ;
  • Suppression des frais d’entrée pour les versements en Eurocroissance et Unité de compte ; Seuls les frais d’entrée sur le fonds euros sont maintenus au taux de 0.50%
  • Et surtout référencement d’ETF au titre des unités de compte. Pour mémoire, les ETF sont des produits financiers à faible coût qui répliquent un indice de référence (+ versement des dividendes) ; Il s’agit de l’outil cœur de la gestion passive comme nous l’expliquons dans cet article « Assurance vie : La révolution des parts institutionnelles et des ETF est en marche …« , même si tout cela n’est pas sans poser quelques questions sur les conséquences d’une gestion indicielle massive sur le marché (cf »Faut il se méfier des ETF par simple principe de précaution et suivre son intuition de bon sens ? »).
  • Mais augmentation des frais de gestion sur les unités de compte pour atteindre 0.82% par an (soit un niveau relativement proche, même inférieur, aux frais de gestion du marché – Avant augmentation, les frais de gestion sur UC étaient particulièrement attrayant chez l’AFER à 0.475%).

 
Il s’agit là de conditions qui apparaissent particulièrement compétitives, notamment pour la partie absence de frais d’entrée sur les unités de compte et l’Euro-croissance et la possibilité d’épargner en ETF dans le cadre d’une gestion libre. 
Avec cette nouvelle offre tarifaire, l’AFER s’aligne sur les tarifs des contrats d’assurance vie disponibles sur internet (sauf pour les frais d’entrée sur la partie fonds euros, mais la qualité du fonds euros de l’AFER ne le justifie t’il pas ?) et passe même à l’offensive en proposant l’accès aux ETF dans le cadre d’une gestion libre (alors que nombre de contrats d’assurance vie n’autorisent l’accès aux ETF que dans le cadre d’une gestion sous mandat ou autre gestion pilotée parfois très onéreuses).
L’AFER, c’est 50 milliards d’euros d’encours et plus de 750 000 assurés. Bravo pour l’audace ! Les concurrents n’ont plus le choix face à ces nouveaux tarifs particulièrement agressifs : Justifier la plus grande qualité de leur contrat ou de leur conseil … ou s’aligner en baissant leur frais d’entrée et proposant des ETF (ou des parts institutionnels). – Combien gagne votre banquier / CGPI / courtier sur votre contrat d’assurance vie ?
A suivre…

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil personnalisé 
Bilan patrimonial
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Crédit immobilier 
Comparateur de crédit immobilier
Comparateur d'assurance de prêt
Expertise comptable 
Expert-comptable spécialiste
en location meublée et SCI

35 commentaires