Comment peut on comparer la rentabilité d’un contrat d’assurance vie avec la rentabilité d’un investissement immobilier en résidence secondaire.
L’achat d’une résidence secondaire n’est pas un investissement financièrement rentable ! Vous ne gagnerez jamais d’argent avec une résidence secondaire sauf si vous avez la chance d’investir dans un endroit dans lequel les prix augmentent ou si vous investissez au bon moment avant une hausse des prix global du marché immobilier.
Une résidence secondaire est un centre de coût financier ! Vous cumulerez taxe foncière, taxe d’habitation, chauffage, entretien du jardin, … pour une occupation limitée à quelques semaines chaque année ! Bref, l’achat d’une résidence secondaire est une gabegie financière ; Un luxe.
Pourtant, une partie importante de ceux qui possèdent une résidence secondaire ne regrettent pas leur achat tant la rentabilité non financière est importante. Comme nous vous l’expliquons déjà dans cet article « Acheter une résidence secondaire, un investissement au rendement non financier inestimable ».
Acheter une résidence secondaire, c’est dépenser son épargne pour devenir propriétaire d’un actif capable de « générer du bonheur » (Quelle belle phrase… je devrais me reconvertir dans le marketing) ; C’est s’offrir des souvenirs, des racines avec les enfants ou les petits-enfants, …
Acheter une résidence secondaire, c’est aussi, s’acheter le moyen de se concentrer sur l’essentiel afin de conserver la capacité à s’investir, le reste de l’année, dans une véritable activité lucrative. Le chef d’entreprise ou le cadre investit dans sa mission consacre sa vie pour son entreprise : ses jours, ses nuits, ses week-end, bref, son cerveau est branché en permanence ! Peu de répit (ou seulement quand le smartphone n’a plus de batterie). C’est alors que la résidence secondaire peut être ce havre de paix dans lequel le chef d’entreprise s’autorisera à débrancher, au moins partiellement son cerveau. Ces pauses sont indispensables et représentent même la condition indispensable pour tenir le rythme le reste de l’année.
Mais surtout, acheter sa résidence secondaire, c’est dépenser votre épargne pour devenir propriétaire d’un actif immobilier dont l’usage pourrait protéger la valeur de votre capital à long terme. 
En effet, puisqu’il n’est plus possible d’envisager un rendement élevé pour votre épargne (cf »Êtes vous prêt pour la destruction de la monnaie et de l’épargne ?« ), l’épargnant doit chercher des solutions pour utiliser cette épargne de manière intelligente.
Acheter une résidence secondaire, c’est utiliser l’épargne d’une vie pour en tirer un profit non financier qui a probablement beaucoup plus d’importance que les 1% que vous tirerez péniblement du fonds euros de votre contrat d’assurance-vie. Dans un monde dans lequel l’épargne n’est plus rémunérée, quitte à ne pas gagner d’argent autant en profiter en essayant de devenir propriétaire d’un actif patrimonial qui permettra de conserver de la valeur à long terme 😉
Dans un précédent article, nous vous avons sensibilisé à cette question de l’utilisation optimale de votre épargne en vous suggérant d’envisager une donation à vos enfants qui sauront peut être investir votre épargne (en achetant leur résidence principale par exemple) ou encore en effectuant un remboursement anticipé de vos crédits immobiliers (cf »Avec les taux d’intérêt négatifs, il va être rentable de rembourser vos crédits immobiliers par anticipation« )
L’achat d’une résidence secondaire est une troisième voie qui peut être pertinente pour améliorer l’utilité de votre épargne. A défaut d’une rentabilité financière, il faut peut être chercher une autre forme de rendement.
 

Sondage : Préférez vous immobiliser 300 000€ dans une résidence secondaire ou 300 000€ dans un contrat d’assurance-vie ?

Ps : N’oubliez pas de cliquer sur « valider mon vote » pour une bonne prise en compte de votre opinion

Préférez vous immobiliser 300 000€ dans une résidence secondaire ou 300 000€ dans un contrat d’assurance-vie ?
Préférez vous immobiliser 300 000€ dans une résidence secondaire ou 300 000€ dans un contrat d’assurance-vie ?
Ps : N’oubliez pas de cliquer sur « valider mon vote » pour une bonne prise en compte de votre opinion

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Gestion conseillée
Conférences patrimoniales
Livres et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Epargne et placement 
Assurance-vie
Plan Epargne Retraite (PER)
SCPI
Groupement forestier & viticole
Immobilier locatif 
Chasseur en investissement immobilier locatif
Crédit immobilier
Assurance emprunteur
Expert-comptable Location meublée et SCI

50 commentaires

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :