La loi de finance pour 2012 risque bien de modifier en profondeur la fiscalité des revenus du patrimoine en augmentant très fortement l’imposition des intérêts et des dividendes en faisant passer le taux de prélèvement forfaitaire libératoire de l’impôt sur le revenu de 19% actuellement à 24% à partir de 2012 pour les placements à revenus fixe et 21% pour les dividendes (cf article : Impôt 2012 : imposition des dividendes au prélèvement libératoire ou à l’impôt sur le revenu après abattement de 40% ? pour comprendre le mode d’imposition des dividendes)

 

En effet, lors de l’imposition des revenus de placements ou des dividendes, les épargnants ont le choix entre une imposition à l’impôt sur le revenu ou à un taux forfaitaire libératoire de l’impôt. Ce taux était fixé à 19% et il devrait passer à 24% à partir du 01 Janvier 2012 pour les placements à revenus fixe et 21% pour les dividendes.

Les dividendes, les intérêts sur les livrets, compte à terme, les PEL de plus de 12 ans, les revenus d’obligation, les intérêts des compte courant d’associés sont concernés par cette hausse d’impôt.

A vos simulations…

Nous vous proposons de réaliser vos simulations afin d’optimiser votre choix entre déclaration à l’impôt sur le revenu ou option pour le prélèvement forfaitaire libératoire (PFL) ?

 

 

 

Conseil personnalisé 
Assistance patrimoniale
Bilan patrimonial
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Crédit immobilier 
Comparateur de crédit immobilier
Comparateur d'assurance de prêt
Expertise comptable 
Expert-comptable spécialiste
en location meublée et SCI

8 commentaires