Les années présidentielles sont souvent des années complexes pour l'investissement et plus précisément pour l'investissement immobilier. Ce devrait être le cas pour l'année 2017. En effet, entre mise en place du prélèvement à la source et analyse des programmes des candidats à l'élection présidentielle qui pourrait conduire à la suppression possible modification de l'impôt sur les plus-values immobilières, il y a de quoi être perturbé dans sa prise de décision.
Faut il précipiter l'investissement immobilier en 2016 ou au début de l'année 2017 pour s'assurer du bénéfice des règles fiscales actuelles ? OU au contraire, attendre 2017 voire  2018 pour bénéficier de nouvelles dispositions plus favorables résultant d'un nouveau gouvernement à la politique fiscale plus attrayante pour les investisseurs ?
 
Quelles sont les possibles menaces et opportunités fiscales susceptibles de perturber l'investissement immobilier dans les prochains mois.
 
L'instauration du prélèvement à la sou...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livres et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :