Alors que le HCSF se réunissait aujourd'hui, nombres de professionnels du crédit immobilier espéraient une révision du mode de calcul du taux d'endettement au profit d'une meilleure prise en compte du reste à vivre. Ce ne sera pas le cas.
Le HCSF confirme sa recommandation d'un calcul rigoureux du taux d'endettement à 33% des revenus de l'emprunteur, une de crédit immobilier maximum à 25 ans et l'équivalent d'un encours de crédit immobilier plafonné à 7 années de revenus :
Extrait de la dernière position du HCSF :
"Le Haut Conseil a discuté des évolutions récentes du marché immobilier. Il relève que le marché immobilier et la production de crédit immobilier ont connu une diminution d’activité pendant la période de confinement mais anticipe une reprise d’activité rapide sur ce segment.
Il rappelle sa recommandation R-HCSF-2019-1 du 20 décembre 2019 relative aux évolutions du marché immobilier résidentiel en France en matière d’octroi de crédit, pour prévenir les risques pour les ménage...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livre et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :