La mise en œuvre du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu est un chantier majeur dont nous découvrons encore des subtilités. La question du jour concerne l'imposition de la part variable des salaires perçue en 2018 et des primes perçues en 2018 : Comment seront imposées les parts variables de salaires ? Quelles différences avec les primes dites surérogatoires ?
En réalité, il convient de distinguer les rémunérations perçues par les dirigeants d'entreprise (gérant majoritaire ou gérant minoritaire de SARL, président de SA, président de SAS, ...) qui peuvent "faire varier" le montant de leur rémunération à leur gré et les rémunérations perçus par les autres salariés qui ne peuvent "faire varier" le montant de leur rémunération de leur propre chef compte tenu du lien de subordination.
Les rémunération de ces dirigeants perçues en 2018 seront exonérées d'impôt sur le revenu dès lors que le montant perçu en 2018 ne sera pas supérieur au montant maximum perçu en 2015, 2016 ou 2017...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livre et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :