Pendant la campagne présidentielle, nous vous alertions dans cet article « La réforme des valeurs locatives cadastrales et suppression de la taxe d’habitation seront deux réformes liées » ou encore cet article « La réforme des valeurs locatives financera t’elle la suppression de la taxe d’habitation ? » sur le risque d’augmentation de la taxe foncière conséquemment à la suppression de la taxe d’habitation.

Les choses se précisent. Une indiscrétion du quotidien Les Echos confirme en effet que le chantier de la réforme des valeurs cadastrales vient d’être relancé pour une application prévisible à partir de 2022 dans le cadre d’une grande réforme de la fiscalité locale.

Crédit immobilier : Utilisez nos comparateurs pour réussir votre crédit

Utilisez notre comparateur d’assurance de prêt (GRATUIT) pour estimer le montant des économies que vous allez réaliser grâce à la négociation de votre assurance de prêt : Comparateur d’assurance de prêt
 
Et toujours, notre comparateur de crédit immobilier pour trouver le meilleur taux pour votre crédit immobilier, sans frais : Comparateur de crédit immobilier.

 

Le gouvernement pourrait alors tenir ses engagements et ne créer aucun impôt nouveau… mais se contenter d’augmenter le montant d’un impôt ancien qu’est la taxe foncière ! Bienvenue dans le nouveau monde politique qui ressemble terriblement à l’ancien.

Souvenez vous, le ministre DARMANIN préparait déjà les esprits au cours de l’été dernier. (cf extrait d’un discours au Sénat à la fin de l’article).

Il semble maintenant évident que la suppression de la taxe d’habitation n’était qu’une diversion pour mieux faire accepter la prochaine forte hausse de la taxe foncière conséquence de la révision des valeurs locatives cadastrales. 

La taxe foncière est un impôt sur la valeur de vos biens immobiliers dont les bases n’ont pas été revalorisée depuis les années 1970.

La revalorisation des valeurs  cadastrales, mais également la prise en compte du revenu du ménage propriétaire pourraient être deux mesures fortes qui pourront modifier à l’avenir le calcul de la taxe foncière !

Le gouvernement semble vouloir confirmer sa détermination à s’attaquer au propriétaire immobilier !

 

Après l’IFI, la taxe foncière taxera le pseudo rentier immobilier en fonction de la valeur de son bien… mais également de ses revenus !

Nous ne serons alors plus très loin de la finalement pseudo fakenews sur la taxation des loyers implicite qui avait fait le buzz pendant la campagne présidentielle (cf »Un rapport veut décourager la propriété de sa résidence principale au profit de la location »).

 



Extrait :

 

A suivre..

Ces autres articles devraient vous intéresser :


39 Comments

  1. Cela me rappelle curieusement un article de mai 2017 parlant de « fake news » à propos des craintes des propriétaires!
    C’est d’autant plus amusant que Macron souhaite maintenant légiférer sur les »fake news »!
    Visiblement Mr Macron n’a pas tout compris des ressorts de l’économie!

  2. Il faudrait que le président se forme sur l’immobilier pour qu’il le maîtrise car visiblement il n’aime pas du tout ce qu’il ne maitrise pas…

    Par pitié Guillaume envoie lui un exemplaire dédicacé de ton excellent ouvrage 🙂

  3. je confirme : difficile pour un même individu de bien maitriser les deux domaines ,immobilier et mobilier .
    Dans la gestion passive , peut-être est-ce le moment de sortir de l’immobilier pour mieux y revenir dans 6 ou 10 ANS .
    Quel est votre avis Guillaume ?

  4. Il ne faut pas oublier que dans la taxe foncière, pour 1/4 – 1/3, il y a la taxe sur les ordures ménagères que le propriétaire paie pour le locataire même si le propriétaire peut le récupérer auprès du locataire dans les charges locatives.

  5. keith kennedy says:

    en étant retraité, propriétaire avec des assurances vie dont une partie ( 40% ) est en Euros c’est vraiment l’euthanasie de cette catégorie par ce gouvernement.
    j’ai du mal à comprendre la logique

  6. Il est certain que le calcul de la taxe foncière aujourdhui est source d’inégalité. Les appartements des immeubles haussmanien ou d’avant 70, en centre ville, même splendidement rénovés, ont une base locative infèrieure à celle d’appartements récents plus petits de niveau moyen. Qu’il faille corriger le tir me paraît légitime, mais de là à profiter pour surtaxer le propriétaire, il y a un gouffre. Mais ceci révèle le machiavélisme du président qui avance masqué. Il gagnera le support des collectivités locales qui retrouveront une source de financement. Et il ouvre la porte au développement par défaut des logements sociaux

  7. Projet prévisible: faire de l’immobilier industriel par des grands groupes, favoriser la location, prendre l’argent aux petits proprios. En marche vers l’expatriation 2.0.

    • keith kennedy says:

      tout a fait d’accord avec vous. je n’en peux plus de ce maelstrom francais des modifications en tout genre. il est dit que pour investir il faut de la stabilité mais ce gouvernement ou plutôt son dieu ( jupiter) n’arrete pas. j’en ai marre
      j’ai part donc pour le Portugal pour voir. j’ai pris un A’nB pour 4 mois afin d’analyser la vie dans le pays.
      bonne chance à tous

  8. Je ne comprends pas trop en quoi augmenter la TF favorise la location ??

    • bernadote says:

      Tout simplement, car elle dissuade d’être propriétaire !

      • Et d’être bailleur !
        Si le bailleur doit payer une somme correspondant à la Taxe Foncière + le manque à gagner de la Taxe d’habitation.

        • Je pense qu’une augmentation de la TF augmenterait forcément les loyers, No m’augmente la TF, je multiplie par 2 le loyer que je demande actuellement et qui complète ma retraite. De cette façon je pourrais payer l’augmentation de la TF de ma résidence principale et celle du studio que je loue.

          • Je crains qu’ils ne bloquent les loyers.

          • Sauf changement de locataire, et en zone non tendue uniquement (28 agglomérations concernées), vous ne pouvez pas doubler le loyer, mais seulement l’indexer selon l’indice des loyers (IRL +/- égal à l’inflation). En cas de changement de locataire en zone non tendue, vous pouvez doubler le loyer … et espérer que quelqu’un voudra louer votre bien.
            En zone tendue, changement de locataire ou pas, seule l’indexation est possible.

            • keith kennedy says:

              c’est sympa ce pays où les gouvernants trouvent plus sympa d’augmenter sans cesse les impôts sans jamais réduire les dépenses. de plus ils s’étonnent que les loyers augmentent mais font tout pour ca. ( discussion sur cette augmentation de la TF)
              maintenant on parle de mettre des taxes à l’entrée des agglomeration urbaine. un peu comme au moyen age. c’est ca la modernité !!!!
              j’avoue que je ne vous comprend pas. Si jamais il a la majorité aux élections européennes c’est vraiment que les francais sont des veaux

  9. Sans être un pro mais ayant un peu d’immobilier en direct et dans une phase d’investissement, ce qui me semble de plus en plus important est de rendre étanche les flux de salaires qui font vivre une famille (manger, se loger et un peu de vacances, études enfants) des flux locatifs. Ne pas flécher des flux de salaires pour payer les impôts fonciers (et le déficit foncier lié à des travaux à une fin)
    Bref, je vise des revenus au plus juste ce qui me semblera encore plus important si la taxe foncière a pour assiette ces mêmes revenus.
    Ou alors, viser le foncier dans des fonds mais alors les intermédiaires bouffent une partie de la marge …

  10. bernadote says:

    La Taxe Foncière 2.0 compensera peu ou prou le manque à gagner de la TH pour les communes.
    IL faut s’attendre à son doublement , dans sa nouvelle mouture. C’est purement et simplement une honte et c’est bien ce qui était primitivement dans les tuyaux pendant la campagne électorale de Macron. Là, on nous le présente différemment , mais cela revient au même .

    • Exactement. A la fin, ce sera un « loyer » annuel que les propriétaires payeront à l’état. Ça ressemblera de moins en moins à un impôt.

  11. C’est la meilleure façon de pousser la majorité des propriétaires de France à aller s’installer ailleurs.
    Une dégringolade de l’immobilier, puis un appauvrissement du pays suivront. Et, enfin, le petit gâteau que les élus et le gouvernement se partage avec les plus démunis deviendra de plus en plus petit. Le soulèvement de ces derniers deviendra inéluctable comme dans un pays où les gens travaillent sans pouvoir disposer du fruit de leur travail.

    • Dégringolade de l’immobilier: c’est exactement le but recherché. Propriétaire en direct de biens immo est réservé aux grands groupes de l’immo ou de la gestion immobilière. Epoque en voie d’extinction. Nous sommes bien locataires de nos vies terrestres.

  12. Belle arnaque mais il fallait s’y attendre. Un bon tiers des ménages ne paie pas la taxe d’habitation, mais tout le monde paie la taxe foncière. Allez, je vends la maison que j’ai payée pendant 20 ans et je dégage ailleurs. Marre d’un pays où les fainéants sont rois et les autres pillés sans vergogne.

  13. wanapatri says:

    Le gouvernement semble vouloir confirmer sa détermination à s’attaquer au propriétaire immobilier !

    Le ton de cet article contraste étonnamment avec le ton de d’habitude…qui est très consensuel et « pro changement » en marche, ce n’est que mon avis bien sûr.
    Disons que le gouvernement n’est pas critiqué ouvertement pour cette proposition, mais entre les lignes…on peut y lire une dénonciation de sa vilenie …Cela va plaire aux nombreux lecteurs de ce blog qui ont de l’ immobilier.

    La réforme est aussi motivée par le fait que l’ Etat se dégraissant un peu, ne veut plus gérer avec ses agents le coût de gestion pour le compte des collectivités qui est trop élevé.

    De surcroît, cela ne changera pas grand chose

    – pour le proprio résident qui paie déjà les deux taxes !!
    – pour le loueur en meublé au réel qui déduira une TF doublée de ses revenus bruts.
    – le proprio de logements vacants pour cause de gros travaux que le proprio ne peut payer (aucun élément de confort, ni chauffage ni élec) ne paient pas de TH sauf dans les zones urbaines et agglo où la commune a voté les TLV et THLV exo de trois ans, puis nécessité que le montant des travaux soit supérieur à 20 % de la valeur de l’ immeuble…pour continuer d’ être exonéré.

    Notons qu’en ce cas le proprio a un bien vacant non habitable sur lequel il paie une assurance obligatoire et la TH, qui même assez « faible », représente un coût de possession qui fait penser aux taux négatifs…

    Bilan :
    Il n’y aura pas de baisse d’impôt, la belle affaire ! Ne le savait-on pas déjà ?
    La véritable question est la hausse d’impôts pour les loueurs nus ( de facto).
    Le loueur classique va lui, en effet, en prendre plein la gu car il ne pourra répercuter intégralement cette hausse de TF…

    A fortiori, et quand bien même le loueur se récupérerait sur le locataire de cette nouvelle charge, le souci est que cela sera taxé comme un revenu et pour récupérer le montant net il faudrait surtaxer (d’au moins 10 à 20 % selon votre taux d’ imposition) le locataire de beaucoup plus que ce qu’ il devait payer en tant que TH (et encore la TH connaît des abattements pour personnes à faibles ressources).

    Cette récupération sera quasi impossible, surtout si le montant des APL baisse, ou ses conditions d’accès.

    Les résidences secondaires cesseront t elles d’ être frappées par la mesure inique de surtaxation de 20 % ? Rien n’est moins sûr.

    • Ces élus, bien installés sur leurs fauteuils, divisent la société en spoliant le « riche » propriétaire qui d’ailleurs fait souvent partie des personnes responsables qui ne souhaitent pas vieillir à la charge des autres.
      Ces propriétaires de France finiraient par aller s’installer ailleurs.
      Une dégringolade de l’immobilier, puis un appauvrissement du pays suivront. Et, enfin, le petit gâteau que les élus et le gouvernement se partage avec les plus démunis deviendra de plus en plus petit. Le soulèvement de ces derniers deviendra inéluctable comme dans les pays où les gens travaillent sans récolter le fruit de leur travail.

  14. Vous vous étonnez de l’accélération des taxes par switch d’appellations et aussi de calculs, et ensuite de la financiarisation de l’immobilier, pas un président ex- banquier d’affaires ?

    Le laminage est en marche.

    Le dernier verrou positif français étant l’immobilier,moteur et amour national, Jupiter n’a pas intérêt à rater la marche vers la France des « entrepreneurs », mais cela semble mal parti, sauf pour les gros…..

    Dans le pire des cas (calage intégral des moteurs !!), il faudra prier pour les finances publiques et privées, car la dette les mettra toutes à contribution.

  15. Marseille, quartier populaire, un peu en périphérie. Maison individuelle de 120M2 habitables = 2500€ de Taxe Foncière + 2500€ de Taxe d’habitation !!! J’oubliais, j’ai 4 enfants…
    Je me ruine.

    Je ne suis (bien évidemment) pas éligible à la baisse de la TH cette année… s’ils augmentent la TF, et si en plus ils l’indexent sur le salaire… j’ose espérer que le total sera inférieur à ce que je paye aujourd’hui. Je suis une vache à lait. meuh

    • 5000 euros de taxes ? d’un autre côté, il faut bien que les parasites en bonne santé de Marseille qui semblent avoir un taux de reproduction nettement supérieur à 1,88 par femme, vivent dans de bonnes conditions. Pour ne pas parler de la pléthore d’employés municipaux qui font que les rues de votre bonne ville sont nettement plus crados que celles d’Abidjan, mais là bas ce sont les Chinois qui nettoient mieux et pour nettement moins cher.

    • wanapatri says:

      Ce taux est clairement confiscatoire, déjà !!
      Autrefois on disait la TF c’est un mois de loyer , ah ah…
      Je ne sais pas qui peut payer 2500 pour une maison en périphérie fut-ce d’une grande ville ?!
      Chaque mois donc plus de 400 euros rien que pour avoir le droit de loger chez soi ?! Inique et révoltant. Ah mais vous économisez le carburant , pas pas votre temps dans les bouchons…

      Notez qu’ en province ce n’ est pas mieux…
      Ville de 6000 h paumée et sinistrée dans un dép rural:
      Maison de ville type hôtel particulier (ancien proprio un notaire) sans terrain de 330 m² plus de 5000 de TF…
      vendu 150 000…un parisien pour sa résidence secondaire…si ça l’ amuse et s’il a les moyens… Rien n’est aux normes énergétiques etc. etc..
      Avec sa TF, il va être à 800 d’impôts mensuels, peut être plus s’il a de bons revenus…
      L  » économie pour le coût d’acquisition n’excuse pas tout.

  16. Je ne comprends pas la logique du gouvernement qui en sapant dans l’actif immobilier, est en train de scier sur sa propre branche : l’immobilier sert de base au développement économique grâce à l’hypothèque et à l’effet de levier.
    Par conséquent, sur cette base, il est fort à parier que la croissance économique connaitra un plafond de verre, voir une régression si l’actif immobilier baisse durablement et inexorablement.

    http://www.blog-illusio.com/2016/10/quel-est-le-lien-entre-les-prix-de-l-immobilier-et-la-croissance-economique.html

  17. et après on s’étonne que les Français quitte la France pour passer leur retraite au Portugal ou autre !! Mais monsieur Macro s’en fou : ce qui compte c’est que les 10 plus gros millionnaires à qui il fait des cadeaux restent en France !

  18. et après on s’étonne que les Français quittent la France pour passer leur retraite au Portugal ou autre !! Mais monsieur Macro s’en fou : ce qui compte c’est que les 10 plus gros millionnaires à qui il fait des cadeaux restent en France !

  19. keith kennedy says:

    les classes moyennes et moyennes sup en prennent plein la Gueule avec Big Mac. Pour ceux qui ont voté pour les députés LRM, il n’y avait qu’à lire son livre et celui de son copain Pisani Ferry pour savoir à quoi nous attendre
    maintenant que nous avons des pantins soviétiques comme députés cela va être compliqué de faire marche arrière ( !!!!).
    qu’en pense effectivement Guillaume.
    comme indiqué dans un précédent post, je ne vois l’intérêt de ce gouvernement à pousser les français (qui ont un peu d’argent) à investir passivement dans des ETF mondes.

    • Effectivement, il est légitime de se poser des questions sur les motivations de nos dirigeants.
      Ce sont des pièces de puzzles qui ne ressemblent à rien tant qu’on ne les met pas dans le bon sens.
      J’ai peur de l’image finale.

  20. Fredy Gosse says:

    Brigitte fais quelque chose.. ton patrimoine immobilier ne va plus rien te rapporter.Dis à ton President qu’il ne le sera pas vie -:))))))

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*