Les mal-nommés "Frais de notaire" devraient en réalité être nommés "Frais d'acquisition" tant la rémunération du notaire est réduite dans la total des frais qui sont payés par l'investisseur immobilier.

En réalité, les frais liés à l'acquisition d'un bien immobilier se décomposent comme suit :

Les émoluments du notaire qui rémunèrent le notaire. Ces frais sont proportionnels à la valeur du bien acheté. Ces émoluments sont identiques pour une achat immobilier dans le neuf ou dans l'ancien. Mais attention, pour une acquisition dans le neuf, ils sont calculés sur la valeur TTC de l'immeuble.

TRANCHES D'ASSIETTETAUX APPLICABLEDe 0 à 6 500 €3,945 %De 6 500 € à 17 000 €1,627 %De 17 000 € à 60 000 €1,085 %Plus de 60 000 €0,814 %

Les droit de mutation à titre onéreux (DMTO) dont le taux est de 0.71% de la valeur hors TVA pour une acquisition dans le neuf et entre 5.11% et 5.81% selon les départements pour une acquisition dans l'ancien. Pour une acquisition dans l'ancien, le ta...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livre et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :