Le bilan patrimonial est un classique de la gestion de patrimoine ! Tous les conseillers en gestion de patrimoine proposent cette prestation de service pour justifier la raison même de leur métier de conseil.

Pour avoir accès aux connaissances et plus globalement aux conseils d’un conseiller en gestion de patrimoine, le bilan patrimonial semble être un incontournable.

Pourtant, dans la pratique, le bilan patrimonial est un exercice rare tant il s’agit d’un exercice de style dépassé par la technologie et l’économie de la connaissance qui permet à tous l’accès à une information toujours plus abondante et de très haut niveau.

A titre personnel, je ne fais presque plus de bilans patrimoniaux, pour ne pas dire jamais. Il me semble être davantage une perte de temps (pour le conseiller qui doit le rédiger) mais surtout par le client qui en tire une valeur ajoutée limitée. Le bilan patrimonial, c’est long, d’un intérêt limité et surtout trop cher pour ce que c’est ! (Faire un bilan prend beaucoup de temps, notamment de rédaction et/ou présentation, qui augmentent le coût du bilan patrimonial alors même que cette rédaction n’est pas source de valeur ajoutée).

En deux mots, faire un bilan patrimonial, c’est remplir un tableau Excel à partir duquel un certain nombre de calculs patrimoniaux pourront être effectués :

  • Calculs des droits de succession ;
  • Calcul de l’impôt sur le revenu et de la tranche marginale d’imposition ;

 
A l’instar du bilan comptable, de l’audit, il s’agit de faire une photographie sur votre situation patrimoniale. Bref, il s’agit de vous décrire votre patrimoine, de faire de beaux graphiques qui vous explique comment vous êtes riches ou pas.

Bref, un audit patrimonial qui vous explique ce que vous savez déjà. Globalement, pas besoin de passer des heures pour estimer la valeur totale de son patrimoine, calculer la proportion d’immobilier dans le total du patrimoine ou encore de l’assurance-vie.

En revanche, les calculs patrimoniaux qui seront réalisés à partir de cet audit patrimonial peuvent apporter une information intéressante : Le calcul de la tranche marginale d’imposition ou une estimation des droits de succession sont des informations importantes que le bilan patrimonial vous permettra d’obtenir.

Pour autant, pas besoin de passer des heures pour faire ces calculs ! Il n’est donc pas justifié de payer des fortunes pour faire ces calculs. Il n’y a rien de compliqué et un praticien expérimenté doit pouvoir faire ces calculs en 15 minutes maximum !

Il existe même un simulateur gratuit proposé par le site du service public : « Simulateur de calcul des droits de succession » (ce n’est pas parfait, mais déjà très bien pour celui qui souhaite faire ces calculs par lui même).

Bref, internet bouleverse la pratique du conseil en gestion de patrimoine et rend obsolète le bilan patrimonial dont le prix n’est plus justifié par une haute valeur ajoutée. En rendant l’information accessible à tous, il n’est plus possible de la vendre chère.

Entre les outils numériques qui permettent de faire les calcul de son bilan patrimonial en ligne et l’économie de la connaissance qui offre une information abondante à chacun qui s’en donne les moyens, le bilan patrimonial est de moins en moins justifié par la valeur ajoutée qu’il apporte.
 

De la nécessité de repenser l’activité de conseil en gestion de patrimoine ?

Le métier de conseil en gestion de patrimoine est il alors un métier sans avenir ?
Je ne le crois pas. Vous me direz, à raison, que je ne suis pas objectif. Je suis conseiller en gestion de patrimoine.

Aujourd’hui, vous êtes de plus en plus informés. Vous savez beaucoup de choses, mais, pour certains, il vous manque l’essentiel : L’esprit de synthèse. Face à une information abondante, vous êtes perdus, noyés et n’êtes plus capable de prendre une décision. Vous ne savez plus quelle directions prendre.

Je crois qu’il s’agit là de la principale mission de votre conseiller en gestion de patrimoine indépendant ! (cf « C’est quoi un Conseil en Gestion de Patrimoine ? Comment est il rémunéré ? »).
Le conseiller en gestion de patrimoine est le professionnel qui vous accompagnera dans vos prises de décisions et qui validera, avec vous, si la stratégie envisagée grâce aux outils et informations disponibles sur internet seront à la hauteur de vos projets de vie.

Aujourd’hui, il n’est plus possible de faire croire à une pseudo valeur ajoutée en imprimant un dossier de 50 pages pour justifier un conseil. Les outils numériques rendent obsolète cette illusion de compétence. Le conseil en gestion de patrimoine doit conseiller efficacement son client grâce à son esprit de synthèse.

L’esprit de synthèse, c’est le fruit de l’expérience mêlée à une formation universitaire de haut niveau. Le conseil en gestion de patrimoine ne doit pas avoir besoin de passer des heures sur une situation patrimoniale pour trouver la stratégie à mettre en œuvre et apporter des réponses adaptés aux problématiques patrimoniales de celui qui sollicite un conseil.
 
Il y a 4 mois maintenant, j’ai lancé le service d’assistance patrimoniale. Il s’agit de la mise en pratique de cette analyse sur la nécessité de renouveler la pratique du conseil patrimonial. Est ce la bonne solution ? Je ne sais pas ; J’en suis extrêmement satisfait mais s’agit il d’un modèle duplicable pour tous les conseillers en gestion de patrimoine ? Je ne sais pas.

Le tarif particulièrement faible (69€ TTC) au regard de la pratique du marché est il viable ? Depuis 4 mois, oui ! et C’est un modèle économique très viable ; Oui, il faut bosser, mais n’est ce là une prérequis pour toutes les professions ?

Existe t’il une autre manière de revoir la pratique du conseil patrimonial ? Je n’en vois pas d’autres.
Aujourd’hui, rares sont les conseillers qui exercent cette seule profession ; La majorité préfère proposer un conseil en gestion de patrimoine gratuitement afin de mieux vendre leur activité principale qui pourrait être la vente d’un placement financier, assurance vie ou d’un bien immobilier.
(et comme le service est vendu gratuitement, il est nécessaire d’en fixer un prix élevé pour flatter le client qui se verra gratifier d’un cadeau de haute valeur – Une technique commerciale bien connue des vendeurs de canapés à la foire de paris pour justifier des remises élevées)

Mais peut on vraiment encore parler de conseil en gestion de patrimoine, tant le mode de rémunération du conseil gratuit est en opposition avec l’idée même d’indépendance.
 
A suivre…

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos servives :
Conseil personnalisé 
Bilan patrimonial
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Crédit immobilier 
Comparateur de crédit immobilier
Comparateur d'assurance de prêt
Expertise comptable 
Expert-comptable spécialiste
en location meublée et SCI

Investir dans l'immobilier

35 commentaires