C'est la nouvelle importante de la fin de semaine dernière : Les chefs d'entreprise pourront se rémunérer intégralement en dividende et bénéficier du prélèvement forfaitaire unique de 30% sur l'intégralité de leur distribution de dividendes, sans plafond.
En effet, les débats parlementaires se poursuivent et l'assemblée nationale vient de supprimer un amendement anti-abus mis en place par le Sénat. Il s'agissait de plafonner à 10% du capital social le montant des dividendes qui pourraient bénéficier du PFU à 30%. Nous vous avions présenté cet amendement dans cet article "PLF 2018 : Pas de flat-tax pour les chefs d’entreprise sur les dividendes au delà de 10% du capital social".
Les chefs d'entreprises pourront donc décider de se rémunérer principalement en dividendes afin de bénéficier du taux d'imposition maximum de 30% (impôt sur le revenu + prélèvements sociaux à 17.20% pour le dirigeants de SAS ou cotisations sociales pour le gérant majoritaire de SARL) au lieu de subir une imposi...

Besoin d'un conseil ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livre et formations 
Investir dans l'immobilier
Optimiser sa Succession
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :